8675 Question : mais que ce serait-il passé si Adam n’avait pas raté ?....

1963/11/16: livre 91

Je veux que vous posiez des questions pour que Je puisse vous instruire fidèlement.... Car c’est Moi Qui vous mets ces questions dans le cœur puisque Je le sais à quels égards vous êtes encore ignorants et Je veux vous donner la lumière. Il ne vous sera pas possible de saisir jusqu’au plus petit détail tous les rapports spirituels tant que vous autres hommes ne serez pas encore parfaits de sorte à Me permettre de vous pénétrer, voire de vous inonder totalement avec Ma lumière d’amour qui alors vous garantira une éblouissante connaissance. Pourtant, à l’avance, Je peux vous donner déjà des éclaircissements correspondants à votre pouvoir de compréhension pour que vous n’ayez pas besoin de vous engager dans de fausses réflexions, et ne soyez ainsi pas accessibles à des doctrines erronées :

La faute des êtres M’ayant fait défection était immense…. Toutefois, elle consistait principalement en ce qu’ils ne voulaient plus Me reconnaître, nonobstant leur état lumineux leur dévoilant clairement leur origine de jadis. Ils péchaient contre Moi de mauvaise foi. Néanmoins, Mon amour pour eux était si grand que Je faisais dépendre leur retour à Moi de la pleine reconnaissance de Moi-même et de l’aveu de leur tort d’avoir failli, à Moi, leur Dieu et Père. Mais il faut toujours mettre l’accent sur le fait que par leur défection, Mon adversaire avait pris les êtres en possession, et qu’ils étaient trop faibles pour se détacher de sa puissance.… Il n’y avait que l’amour qui pouvait leur communiquer la force de se délivrer de lui.... L’amour était la seule chose contre laquelle l’adversaire fût impuissant, seul l’amour pouvait le vaincre.... Mais cet amour les êtres l’avaient volontairement aliéné, ils se défendaient contre l’irradiation de Mon amour, aussi étaient-ils complètement livrés à l’adversaire. Mais Moi, de nouveau, J’ai offert aux premiers hommes la chance de recevoir l’amour de Mon côté.... Je les ai munis de tous les dons et de toutes les facultés, et ils pouvaient se soumettre toute la terre.... Je leur ai offert une mesure illimitée d’amour qu’ils pouvaient Me retourner en obéissant à Mon commandement peu difficile.... Si de leur côté ils avaient répondu à Mon amour, ils auraient reçu en réponse une mesure de force qui leur aurait rendu facile de résister à l’adversaire, de se libérer de ses chaînes, et en faisant Ma volonté, ils auraient de ce fait confessé leur péché antérieur.... de nouveau, ils seraient entrés dans Ma volonté, et tout autre être qui aurait cheminé sur la terre après eux aurait agi de la même manière....

Ainsi l’humanité serait retournée à Moi en peu de temps pleine de regrets, car la force inhérente à Adam par son amour juste se serait transmise à toute sa descendance, et parce que les premiers hommes auraient reconnu leur grand tort originel, et ils l’auraient bientôt annulé par un amour profond pour Moi, les êtres jadis déchus auraient été vite spiritualisés puisque les premiers hommes auraient admis leur grand péché originel qu’ils auraient bientôt racheté par un amour profond pour Moi. Car un péché contre l’amour.... un péché contre Moi-même.... ne pouvait être effacé que par l’amour.... Et en vérité, ce que J’avais offert aux premiers hommes lors de leur prise de possession de la terre aurait dû attiser leur amour en une flamme ardente.... Car comme expiation Je n’ai demandé que de l’« amour ».... et comme Adam et le genre humain avaient échoué…. l’homme Jésus Me l’a offert dans une mesure suffisante.... C’est Lui Qui a annulé la grande dette.... L’amour seul a pu expier ce tort. Et les premiers hommes auraient vraiment pu réunir cet amour, car la création qui les entourait leur offrait des splendeurs incomparables qu’après leur état atroce d’être lié, ils ressentaient comme une béatitude,.... béatitude apte à déclencher en eux un amour divin, un amour apte à rendre grâces et louanges incessamment, et apte à les motiver à une dévotion ardente pour Moi….

Mais pour éprouver leur volonté abusée jadis, il M’a fallu accorder aussi à Mon adversaire le droit de lutter pour sa suite pendant leur vie sur terre. Et pour montrer aux premiers hommes le grand risque d’une offense renouvelée contre Moi, Je ne leur ai donné qu’un commandement facile à obéir et qu’il leur fallait remplir pourvu que leur amour pour Moi eût atteint le degré nécessaire garantissant la dévotion totale à Moi ce qui aurait privé totalement de sa puissance l’adversaire. Lui aussi a tout essayé pour faire échouer les premiers hommes, et ainsi il a opposé à Mon commandement facile une promesse, mais qui.... comme c’était Mon adversaire.... consistait en un mensonge par lequel il a poussé les hommes à un amour faux.... Il leur a promis qu’ils seraient « égaux à Dieu » en transgressant Mon commandement, il Me présentait comme un menteur, alors que Moi Je leur avais annoncé la mort s’ils transgressaient Mon commandement.... Et les hommes le crurent, lui, et non pas Moi. Et ce fut le renouvellement du grave péché mettant tous les autres descendants dans l’état de faiblesse les empêchant de se libérer de l’adversaire de leur propre force, ce qui a nécessité l’œuvre de rédemption de Jésus Christ pour enfin sauver les hommes de l’extrême détresse....

J’insiste toujours de nouveau sur cette chose que seul l’amour pouvait expier ce grand tort-là, qu’il aurait bien été possible à Adam de Me prouver cet amour, mais que par sa chute, et après sa chute, aucun être n’était plus capable d’éveiller un amour assez grand pour garantir l’annulation de la grande dette originelle.... et voilà la raison pourquoi il a fallu que l’œuvre d’amour de la rédemption fût achevée par Moi-même Qui Me suis manifesté en l’homme Jésus....

Donc l’homme Jésus était rempli d’amour divin, et dans Son amour Il a éprouvé la mort en S’immolant à la croix, puisque sans cette œuvre de rédemption aucun homme n’aurait pu retourner à Moi parce que Mon adversaire ne lâche aucune âme et qu’elle-même est trop faible pour se libérer de lui.... Et parce que Je savais d’éternité que les premiers hommes échoueraient, c’était Jésus…. Fils unique de Dieu.... Qui S’est offert pour exécuter cette œuvre de rédemption, et Il l’a exécutée parce que Son amour pour Moi et pour tous les malheureux était démesuré…..

Amen

Ce message est inclus dans les livrets à thème suvant:

livret à thème Titre téléchargement
24 Adam  ePub PDF Kindle
70/1 Retour à Dieu 1ère Partie  ePub PDF Kindle


téléchargements

télécharger du livre au 91

 ePub
 Kindle
autres téléchargements

Ce message

écouter

 téléchargement MP3

imprimer l'image
manuscrit original