0646 Les personnes sans souffrance – Souffrance est Amour

30 octobre 1938: livre 14

Vous devez toujours entendre Ma Voix, vous qui portez dans le cœur le désir pour cette Voix, Ma fille, ton chemin sur la Terre est en effet une lutte constante, et il le sera jusqu'à la fin de ta vie, et pour cela la force de ta volonté sera pareillement renforcée, car si sur la Terre tu trouvais déjà un total accomplissement de tes prières, tu ralentirais tes efforts pour arriver à Moi. Et en cela tu dois chercher et trouver toujours l'explication pour les heures et les jours qui chargent lourdement ton esprit. Mon Amour est de toute façon près de toi et empêche que tu subisses des dommages dans ton âme. L'état de toujours égale satisfaction sur la Terre est extrêmement dangereux pour l'âme, et Mon Amour veut détourner de toi de tels dangers et t'éduquer à une activité spirituelle toujours plus vive et augmenter ton désir pour Moi, parce que cela est le véritable moteur pour un travail spirituel sur toi-même. Je suis en toi et en vous tous, toujours près de vous, mais souvent vous ne Me reconnaissez pas, vous Me cherchez, mais vous ne M'écoutez pas depuis l'intérieur d’où Je vous parle affectueusement. Soyez seulement persévérants et faites que ne s’affaiblisse pas votre désir pour Moi, alors Je prends entièrement possession de vous et un jour Je vous donnerai la paix la plus bienheureuse, lorsque vous aurez victorieusement surmonté la bataille de la vie.

Et maintenant laisse-Moi parler à ton cœur: A aucun mortel il n’est donné une vie de joie. Cet adage souvent employé décrit le bref état de souffrance sur la Terre, et quiconque a eu beaucoup de joies dans sa vie terrestre, n'est pas vraiment pourvu d'Amour du Père céleste. Il ne peut jamais parler du vrai Amour du Père tant qu’il n’a pas perçu la sévérité du Père, à moins qu’il ne se donne volontairement au Père céleste, choix que le Seigneur a déjà bénit dans la vie terrestre. Parce que, qui est dans l'Amour du Père doit passer à travers la purification de son être, à travers le feu de l'amour, ou bien à travers la souffrance. Si son cœur est de bonne volonté dans l'amour et dans l'activité d'amour, alors la souffrance ne l'écrasera pas, et il Me regardera dans la souffrance toujours seulement plus intimement et deviendra pur amour dans la vie terrestre. Mais quiconque reste épargné par la souffrance, est indiciblement pauvre, déjà sur la Terre et ensuite dans l'au-delà, et cela par sa faute, parce qu'il n'a pas donné d’amour au prochain, et ainsi il ne le reçoit pas de Moi. Sa vie terrestre de jouissance tranquille et de jours insouciants lui plaira bien davantage, mais l'état de son âme est sans vie et dans l’au-delà il sera indiciblement atroce.

L'éloignement du Cœur du Père s'exprimera sensiblement par le fait que toutes ses pensées et ses désirs sont seulement tournés vers des joies terrestres et qu’il les recherche avec une envie ardente, car en raison de sa nature sans amour il s’assujettit au pouvoir des forces adverses, il se tourne vers celles-ci toujours davantage, et est attiré par ce pouvoir au moyen du tourbillon du monde avec toutes ses tentations, toute sa splendeur et toute sa sensualité. C’est pourquoi il ne faut jamais envier les hommes qui sont apparemment bien lotis par la vie terrestre, leur vie est si improductive qu’ils ne ramassent rien pour l'Éternité, et qu’ils ne font rien pour leur âme, mais tout pour leur ruine et leur mort spirituelle. La vie terrestre est brève, mais la vie dans l'au-delà infiniment longue, ils ont renoncé à beaucoup et reçu peu sur la Terre, et donc ils sont plus pauvres que les hommes les plus pauvres sur la Terre qui endurent la souffrance et les soucis. Plus vous êtes actifs dans l'amour sur la Terre, plus votre souffrance vous écrasera, et plus encore la souffrance du prochain, parce qu'un cœur affectueux perçoit également les souffrances des êtres qui lui sont chers. Pourtant toute souffrance est un nouvel Amour; Aimez le Père dans le Ciel, Il veut vous rendre digne de Sa Proximité et du Paradis céleste. Et si vous vous trouvez dans la souffrance sachez que vous vous trouvez aussi dans Mon Amour, sachez, que vous devez M’enfermer dans votre cœur encore plus intimement, pour que toute votre souffrance puisse être transmutée en Bénédiction.

Amen

Traduit par: Jean-Marc Grillet

Ce message est contenu dans les livrets à thème suivants:
livret à thème Titre téléchargement
14 Pourquoi dois-je souffrir ? ePub   PDF   Kindle  

téléchargements

télécharger du livre au _book
 ePub  
 Kindle  
  autres téléchargements

Ce message

 téléchargement MP3  
imprimer l'image
 manuscrit original