2020 La voix intérieure - la pensée - l'action

1941/0/8: livre 30

Lorsque l'homme se défend contre ce qui est le plus intérieur en lui c’est que cela ne correspond pas à la Volonté de Dieu, dès que la volonté de servir Dieu détermine ses pensées et ses actes. Il est exposé aux tentations les plus variées de la part de l'adversaire. Celui-ci exploite chaque faiblesse de la volonté pour l'endommager. Mais un fils terrestre adonné à Dieu sent les mouvements les plus subtils qui sont tournés contre cela et donc ce que l'homme affirme du plus profond du cœur sera toujours juste et ce qui est injuste lui causera un malaise. Même ce qui sert au bien-être du corps lui fera ressentir en lui une légère inquiétude si cela ne correspond pas à la Volonté divine, mais à la volonté de l'adversaire, donc l'homme doit s’occuper de la voix délicate dans le cœur et la suivre toujours. Chaque action a son origine dans la pensée, et la pensée est influencée par la force bonne ou mauvaise dans l'homme. La pensée est l'afflux spirituel du pouvoir auquel l'homme se dédie. La pensée est suivie de l'acte avec l'utilisation de la Force de Dieu. Si une pensée juste arrive à l'homme, c'est-à-dire s'il reçoit la transmission d'êtres spirituels bons, alors l'homme ne peut pas faire autrement que de mettre à exécution ces pensées, en utilisant la force inhérente en lui et en laissant devenir active sa volonté. Plus les Forces spirituelles bonnes trouvent l'homme sans résistance, plus elles s’activent en lui et l’incitent à l’activité, et d’autant plus il met ses pensées en valeur et cela est un travail sans relâche, il est un être sans cesse actif. Si l'homme laisse agir sur lui les pensées bonnes, s'il offre écoute aux êtres spirituels bons, alors lui-même peut dérouler seulement de bonnes actions. Mais les hommes inconscients accueillent aussi des transmissions des forces mauvaises, ils laissent ensuite devenir active leur volonté en exerçant de mauvaises actions. Mais ils n'en sont pas entravés. S'ils n'écoutent pas la voix intérieure, alors chaque tentative des êtres bons est inutile, leur influence est minime et par conséquent ils se retirent des hommes jusqu'à ce que par leur propre poussée ils cherchent de nouveau Dieu et Il Se fait alors trouver par eux. Si la tendance pour le perfectionnement est grande dans l'homme, alors il reconnaît aussi si la voix intérieure le met en garde d’une manière juste, il sent aussi ce qu'il doit refuser, parce qu'à l'homme qui cherche, Dieu offre aussi la juste connaissance, et celui-ci doit seulement s’occuper de la voix intérieure en lui, parce qu'il sera bien guidé maintenant et en tout temps.

Amen

Ce message est contenu dans les livrets à thème suivants:
livret à thème Titre téléchargement
146 La voix de la conscience – La douce voix d’avertissement en vous ePub  PDF  Kindle  

téléchargements

télécharger du livre au _book
 ePub  
 Kindle  
  autres téléchargements

Ce message

 téléchargement MP3  
imprimer l'image
 manuscrit original