1906 (titre illisible, l'éditeur)

1941/05/05: livre 28

Accueillez en vous la Doctrine chrétienne et ne cherchez pas ce qui est pour vous insondable, là où peuvent entrer seulement ceux que J'ai choisi pour cela. Tout doit vous être ouvert si vous luttez dans une prière fervente pour arriver à la connaissance, Je vous la donne parce que vous devez devenir instruits, pour pouvoir donner ce savoir à ceux qui, comme vous, le désire parce qu’ils sont affamés de Vérité. Mais ce que Je vous donne, correspond à votre chemin terrestre, c'est-à-dire que cela suppose toujours d'en être digne, donc aspiriez à la formation de l'âme qui cache en elle Mon esprit et ayez la sérieuse volonté de Me servir. Celui qui cherche à suspendre la misère spirituelle du prochain avec la connaissance acquise, c'est-à-dire qui voudrait porter l'état spirituel de l'humanité à un niveau supérieur, et qui y est poussé par pur amour pour le prochain et par sa recherche spirituelle, celui-ci sera pourvu sans limite. Mais celui qui cherche à pénétrer dans une région par pur désir égotique, c'est-à-dire qui s’y adonne seulement dans une intention dont le but est simplement l'homme lui-même, s'il enquête et questionne seulement pour lui-même, alors l'homme n'est pas entièrement libéré du désir terrestre parce qu'il ne désire pas la Vérité pour la Vérité, mais son but et son objectif est simplement le renversement de ce qui existe ainsi que le désir de monter une maturité qui semble extraordinaire, alors cela ne trouve pas Mon Approbation. Dans l'homme il doit y avoir la volonté d'assister le prochain, et de le guider dans le juste savoir pour reconnaître la pure Vérité. Mais si son cœur n'est pas encore réceptif pour la divine Vérité, il pourra à peine discerner dans quelle disposition spirituelle se trouve l'homme lui-même. Il se croit instruit et est de toute façon très loin du juste savoir. Et ce qu’il croit posséder, est incompréhensible dans sa manière de le présenter. L'homme ose entrer dans des régions pour lesquelles le savoir terrestre est insuffisant. Il soutient des affirmations qu'il ne pourra jamais démontrer, c’est un haut degré d'arrogance spirituelle. Mais dans la profondeur du cœur l'humilité doit somnoler, ce qui permet maintenant à l’esprit d’agir. L'oreille spirituelle, le cœur, doit écouter, recevoir et donner aux autres. Mais l'homme ne doit pas chercher à diffuser ce qui lui est offert comme Don divin à ceux qui croient être dans la pure Vérité. En peu de temps ils reconnaîtront la caducité de leurs opinions, lorsque les vicissitudes des événements mondiaux se succèderont de près, ils mettront en doute la crédibilité de ce qui était répandue auparavant par la partie non appelée, c'est-à-dire par ceux qui, à cause du manque de maturité de l'âme, sont incapables de recevoir la pure Parole divine et donc ils donnent aux autres seulement ce qui a été reçu sans Dieu, donc ce ne peut jamais être la pure Vérité.

Amen

Ce message n'est contenu dans aucun livret à thème.


téléchargements

télécharger du livre au 28

 ePub
 Kindle
autres téléchargements

Ce message

écouter

 téléchargement MP3

imprimer l'image
manuscrit original