1902 La lutte du spirituel pour guider l'homme dans la connaissance

1941/0/30: livre 28

Les Envois d'en haut peuvent être saisis dans toute leur profondeur seulement lorsque une certaine tendance spirituelle se fait remarquer chez l'homme. Il y a infiniment tant d'hommes qui sont étrangers envers l'expérience spirituelle, et donc la première réaction sera le refus intérieur de ces Envois, parce qu'ici deux mondes luttent encore l'un contre l'autre. Les habitants de chaque monde cherchent à conquérir le dessus sur l'âme de l'homme. Cela peut être maintenant une lutte facile lorsque la tendance vers un monde n'est plus trop grande, mais cela peut signifier aussi pour l'âme une puissante lutte intérieure, si elle a dépassé seulement partiellement le désir pour le monde terrestre, et que le champ spirituel lui est encore totalement étranger. Alors la lutte de la substance animique originelle entre ces deux Règnes est très exacerbée, parce que l'âme est encore trop indécise. Elle ne veut pas se décider définitivement pour le monde terrestre, parce qu'elle reconnaît la décrépitude, la caducité de tout ce qui l'entoure. Le Royaume spirituel cependant lui est trop peu crédible, et l'adversaire de Dieu emploie tous les moyens pour renforcer en elle l’incrédulité, parce qu'il opprimera l'âme toujours là où elle est faible et vulnérable. Et donc pour ces hommes le passage de l'expérience terrestre à celle spirituelle devient difficile et ils ne voudront ni ne pourront vraiment le trouver et le reconnaître, parce que le pouvoir malin les dupe avec des images séduisantes qui leur semblent plus désirables, et à cause de celles-ci ils ne voient pas les voies étroites qui mènent à la connaissance. Et alors même les Envois d'en haut sont sans force et sans effet, parce que le spirituel veut être observé avec des yeux spirituel, les Vérités spirituelles veulent être accueillies avec le cœur et l'oreille spirituelle si elles ne veulent pas rester sans impression. Si l'homme voulait prier pour ses misères, s'il voulait soumettre ses doutes et ses questions intérieures à Dieu pour avoir la Réponse, la décision lui serait plus facile, parce qu'alors il concèderait l'accès à ces Forces qui guident à la connaissance et à l'expérience spirituelle. Mais l'entendement humain est presque toujours actif tout seul, le cœur est exclu. Et maintenant l'homme regarde comme à travers un brouillard, il est trompé comme dans le cas d'un mirage par des forces du monde inférieur, et sa force de jugement est affaiblie, il tend ses mains en désirant vers ces images trompeuses et passe outre la fraîche et claire Source de la connaissance, sans s’y rafraichir. Et l'homme ne sait pas quelle magnifique Force détient en elle cette Source. Il ne pourra alors pas percevoir sur lui cette Force, tant qu’il ne désire pas par sa propre poussée arriver en haut, tant qu’il ne reconnaît pas comme inutile et futile tout le terrestre et ne s’en remet pas sans résistance à ces Forces bonnes qui appartiennent au Royaume spirituel, donc qui peuvent lui offrir seulement des Dons spirituels. Seulement alors il fera attention à de tels Dons, seulement alors il pourra saisir à quel point Dieu gratifie les hommes sur la Terre, pour leur rendre facile la voie vers le Haut, vers l'éternelle Béatitude.

Amen

Ce message n'est contenu dans aucun livret à thème.

téléchargements

télécharger du livre au _book
 ePub  
 Kindle  
  autres téléchargements

Ce message

 téléchargement MP3  
imprimer l'image
 manuscrit original