1861 La faim pour la Lumière - Désirer ou abuser de la Force

1941/0/24: livre 28

La faim pour la Lumière chez l'être non racheté est déterminante pour la durée du temps qu’il passera dans l’état de non-liberté. Dès que l'être perçoit la Lumière en tant que bénéfice et la désire il va à la rencontre de sa libération définitive, parce que maintenant il tend vers Dieu, il renonce donc à sa rébellion et a échappé pour toujours au pouvoir de l'ennemi. Et cet état doit se produire avant que l'être lui-même puisse devenir recevant de la Lumière et de la Force, parce qu’il n'abusera alors plus de la Lumière et de la Force qui lui arrivent de Dieu, mais il les emploiera maintenant aussi pour la libération du spirituel lié. Tout ce qui est lié a besoin d'Aide, avec sa force propre il ne peut pas devenir libre, et les êtres qui sont dans la pleine possession de la Force doivent maintenant la lui donner. Mais ils le peuvent seulement lorsqu’eux-mêmes sont dans la Lumière et ont perçu l'état de la libération comme une Libération, parce que seulement maintenant ils sont actifs continuellement pour libérer le spirituel encore lié. Et maintenant le désir de l'être non racheté pour la Lumière et la libération est de nouveau déterminant pour que la Lumière lui arrive en plénitude, parce qu'elle ne doit pas être guidée arbitrairement, pour qu’elle ne soit pas utilisée pour l'augmentation de la force du malin. Parce que le spirituel non racheté dont la volonté est faible, est encore trop influencé par le pouvoir du mauvais et donc il tourne la Force reçue à l'adversaire de Dieu, s'il suit encore sa volonté. Mais si l'être désire la Lumière, alors il désire Dieu et maintenant il emploie la Force qui lui arrive d’une manière complaisante à Dieu, et alors l'instant de la libération n'est plus loin. Le désir pour la Lumière sera donc toujours uni avec la volonté de venir près de Dieu, parce que l'être perçoit même involontairement que Dieu et la Lumière ne peuvent pas être séparés. Il ne sera jamais un domestique de l'adversaire de Dieu lorsqu’il tend à la rencontre de la Lumière. Et donc maintenant il peut même être pourvu sans limite avec la Lumière et la Force, parce qu'il n'en abusera plus, mais il les utilisera seulement pour sa remontée. Si donc la Lumière et la Force arrivent à l’être sous la forme de la Parole divine, alors maintenant il est déjà dans un état où il est devenu porteur de Lumière et de Force, donc ce qui lui est transmis, il peut de nouveau le transmettre à des êtres qui en ont besoin. Mais maintenant le désir pour la Lumière de ceux-ci est de nouveau déterminant pour qu’ils l’utilisent ou bien non. À l'homme de faible de volonté ou bien obstiné, il ne pourra jamais arriver la Force à travers la Parole divine transmise, s’il ne la désire pas et s’il ne la laisse pas agir sur lui. S’il ne la désire pas, alors elle reste inefficace, donc elle ne peut pas être utilisée pour augmenter la force maligne. Plus grand est le désir en lui, plus perceptible est l'effet, parce qu’être dans la Lumière c’est être dans un état inconcevablement heureux qui doit être désiré ardemment avec une pleine conscience.

Amen

Ce message n'est contenu dans aucun livret à thème.

téléchargements

télécharger du livre au _book
 ePub  
 Kindle  
  autres téléchargements

Ce message

 téléchargement MP3  
imprimer l'image
 manuscrit original