1830 La libération de l'abîme – la rébellion – le Renouvèlement de la relégation

1941/0/25: livre 27

L'Amour et la Miséricorde descendent dans l'abîme le plus profond pour apporter la Libération aux âmes qui sont accessibles à l'Amour et à la Miséricorde de Dieu. Tout le spirituel des régions inférieures peut arriver en haut, s'il ne s'y oppose pas, lorsque le rayon de Lumière d'en haut pénètre jusqu'à lui. Les âmes qui ont subies pendant des temps inimaginables la misère la plus profonde et des tourments, perçoivent ce rayon de Lumière fulgurant comme un bénéfice, et cet instant peut réveiller en eux le désir pour un tel état durable avantageux. Une brève entrée en soi peut rendre l'âme réceptive pour l'influence des êtres de Lumière préoccupés pour elle, et si cela est réussi une fois l'âme a été enlevée à l'obscurité, parce que de telles pensées saisies une fois ne laissent plus les âmes, même si la lutte de telles âmes est indiciblement difficile. Ces âmes arrachées à l'obscurité se retrouvent et se donnent courage et espoir, elles s’aident donc réciproquement pour monter vers le Haut. Elles sont cependant durement opprimées par le pouvoir obscur, mais vraiment cela les pousse à sortir de leur région et à tendre vers chaque lueur de Lumière, pour échapper à ce pouvoir. Le désir pour la Lumière cependant leur fait aussi arriver l'Aide, et donc elles ne sont plus exposées sans défenses au pouvoir obscur, si seulement le désir pour la Lumière s’est réveillé en elles. Mais souvent l'Amour et la Miséricorde de Dieu sont totalement repoussés, alors les esprits du monde inférieur se réjouissent, et maintenant ils extériorisent leur pouvoir satanique réciproquement. Ils causent tout le mal imaginable et ainsi ils tombent toujours plus bas, c'est-à-dire que l'éloignement de Dieu devient toujours plus grand, et alors pour de telles âmes on ne peut presque plus espérer de salut, parce que si aucune amélioration n'est atteinte au travers des tourments les plus inimaginables, ce spirituel satanique doit à nouveau être relégué, parce qu’il ne se montre pas digne de sa liberté, parce que de nouveau il en a abusé et il s'est à nouveau rebellé contre Dieu. Si l'âme savait les indicibles souffrances et tourments que lui procure une nouvelle relégation dans la forme solide pour des temps impensables, elle mettrait tout en œuvre pour changer avant qu’il ne soit trop tard, parce que ces tourments sont trop insupportables même pour les âmes les plus obstinées et c’est à nouveau l'unique moyen pour les forcer à l'obéissance ; mais vu que toute contrainte est exclue, elles doivent prendre sur elles les tourments, parce que chaque Rencontre avec Dieu a été repoussée. C’est toujours de nouveau la libre volonté de l'être qui détermine le refus, et donc cette volonté doit de nouveau être enchaînée, pour que soit mise une fin à sa rébellion contre Dieu. C’est la chose la plus horrible qui puisse arriver à l'être, lorsqu’il doit de nouveau passer par le même parcours au travers des millénaires, s'il doit de nouveau expérimenter l’état qui lui semblait déjà insupportable pendant son premier parcours terrestre. Et malgré cela, ce parcours ne peut pas lui être épargné, parce que sa volonté l'a poussé et tous les moyens auxiliaires imaginables se sont avérés inutiles. C’est la nuit de la mort qui tient de nouveau captif de tels d'être pour des temps infinis, l'obscurité la plus impénétrable, des chaînes extrêmement lourdes et un état de totale absence de Force, une éternelle attente de libération. Cet état atroce dure tant que l'être ne se décide pas à renoncer à sa rébellion contre Dieu ; seulement alors commence de nouveau le parcours de développement vers le Haut, parce que l'Amour de Dieu ne laisse tomber aucun être, mais souvent c’est l'être lui-même qui prolonge son atroce état terrestre à travers sa rébellion. Et le Seigneur du Ciel et de la Terre voudrait abréger ces tourments infiniment longs ou bien en libérer entièrement l'être et donc Il cherche toutes les façons possibles d’arracher Ses créatures de cet horrible destin, et donc la Bonté et l'Amour de Dieu sont toujours disposés et concèdent que d’innombrables êtres mûrs prennent soin de ces fils terrestres et leur apportent une aide corporelle et spirituelle, et si cela n'a pas été utile sur la Terre, les êtres de Lumière poursuivent encore de tels hommes endurcis dans l'au-delà et cherchent à rendre souple et ductile la volonté de ces êtres et à réveiller en eux le désir pour la Lumière. Mais si par leur libre volonté ils vont à la rencontre de l'obscurité, alors ils décident eux-mêmes de leur destin. Dieu veut et peut donner tout aux hommes, mais pas une Vie heureuse dans l'au-delà dans toute la Magnificence sans leur volonté. Eux-mêmes doivent la faire devenir active, autrement s’ils ne s'occupent pas de leur volonté elle doit maintenant leur être enlevée totalement de nouveau pour des temps éternels.

Amen

Ce message n'est contenu dans aucun livret à thème.

téléchargements

télécharger du livre au _book
 ePub  
 Kindle  
  autres téléchargements

Ce message

 téléchargement MP3  
imprimer l'image
 manuscrit original