1772 La Vie dans l'Éternité – les liaisons - se revoir

1941/01/10: livre 27

L’ambiance qui entoure la demeure d’une âme qui est décédée de la vie terrestre dans la foi en Jésus Christ est d'un charme indescriptible. C’est un Paradis en comparaison de la vallée terrestre, c’est une région extraordinairement belle qui rappelle les champs terrestres, bien qu’elle agisse sur l'âme en la rendant incomparablement bienheureuse. Ce qui à l'âme semblait particulièrement délicieux sur la Terre, elle le trouvera certainement dans l'ambiance dans laquelle elle se trouve maintenant, mais en beaucoup plus beau et parfait. L'âme dans l'au-delà peut mener la même vie que sur la Terre, pour autant qu’elle ait atteint l’état de Libération ; car puisque sa vie terrestre n'a pas été un obstacle pour son mûrissement spirituel, elle peut demeurer dans l'atmosphère spirituelle et persister dans l'état qui la rendait heureuse comme elle le désirait ardemment sur la Terre. Mais les âmes spirituellement avancées ne désirent vraiment plus une telle demeure. Elles se sont déjà trop éloignées du monde parce qu'elles cherchaient spirituellement. L'ambiance actuelle sera pour l'âme le Royaume de la Lumière, et dans ce Royaume les fils terrestres pénètrent peu, c'est-à-dire qu’il ne peut pas leur être rendu clair. Ce sont d’inimaginables Créations avec une fascinante plénitude de Lumière, qui sont dépourvues de toute Œuvre de Création terrestre. L'âme est guidée d’une manière vraiment providentielle dans sa nouvelle Patrie, des êtres de Lumière vont à sa rencontre, tout autour d’eux est Lumière rayonnante, et l'œil spirituel voit des formations les plus étranges d’une immense beauté, toujours adaptées à sa perception actuelle, de sorte que l'âme doit donc être heureuse, parce qu'elle voit, entend et possède ce qui lui prépare les plus grandes Béatitudes. Elle ne jouira jamais toute seule de ce bonheur, mais avec elle il y aura toujours des êtres qui ont les mêmes sentiments, la même maturité spirituelle et qui doivent s'acquitter des mêmes tâches. Cette coïncidence spirituelle de la vie des sentiments d’autres âmes ravit extrêmement l'âme. Les âmes qui sont spirituellement sur la même marche s’unissent donc intimement et ainsi il se forme de nouveau un harmonieux ensemble sans aucune fausse note ou dispute spirituelle. Mais rarement il arrive qu'une telle âme revoie ses parents qui sont revenus à Maison avant elle. Parce que rarement ils avaient tous la même tendance spirituelle et donc les milieux de ces âmes sont entièrement différents. Et en fonction de leur plénitude de Lumière ils s'arrêtent plus ou moins près de la Terre, c'est-à-dire près des âmes qui leur ressemblent spirituellement. Toutes ces âmes peuvent donc trouver autour d’elles des Créations terrestres, mais seulement les âmes qui sont encore attachées à la Terre et à ses biens en ont le désir. Donc les descriptions de telles rencontres spirituelles ne sont pas toujours à considérer comme erronées, seulement celles qui ne sont pas de cette sphère devrait être le but pour une âme qui aspire spirituellement. Ce qui est compréhensible pour les hommes sur la Terre, est justement encore très terrestre, très humain, mais ce qui va au-delà ne peut pas être compréhensible aux hommes. Ces sphères sont si irrésistiblement belles et harmonieuses, que ses habitants ne reviennent pas volontiers à la Terre et qu’ils s'approchent même rarement de leurs parents, vu que cette proximité est pour eux une atmosphère inhabituelle, qu'ils abandonnent de nouveau dès que possible pour retourner à leur vraie Patrie qui leur offre tant de Magnificence et où il est répandu toujours une Lumière rayonnante au travers de l'unification avec des êtres mûrs spirituellement, et cela est donc inimaginable pour les fils terrestres qui portent encore trop d'attention au monde, de pouvoir pénétrer dans une région purement spirituelle. La manière dont se déroule la vie dans l'Éternité après la mort ne peu être transmise seulement qu’à un petit nombre au travers de la contemplation spirituelle, mais il est certain que dans l'au-delà sont seulement rarement conclues les mêmes unions que celles qui existaient sur la Terre. Parce que dans les cas les plus rares on trouve la même prédisposition spirituelle, la même maturité spirituelle et la même tendance fervente envers Dieu dans les hommes qui étaient ensembles sur la Terre, par conséquent dans l'Éternité aussi il faudra le même rapport de maturité spirituelle pour l’union des êtres, et celles-ci peuvent être des âmes d'hommes qui sur la Terre étaient totalement étrangères, et qui se trouve là pour être heureuses d’une manière indicible à travers l'exercice d'Œuvres d'amour qui sont à nouveau tournées vers des êtres encore imparfaits sur la Terre et dans l'au-delà.

Amen

Ce message est inclus dans les livrets à thème suvant:

livret à thème Titre téléchargement
156 Se revoir dans l’au-delà  ePub PDF Kindle
186 Résurrection à la vie  ePub PDF Kindle


téléchargements

télécharger du livre au 27

 ePub
 Kindle
autres téléchargements

Ce message

écouter

 téléchargement MP3

imprimer l'image
manuscrit original