0883 L'amour vivifie – l'amour libre

24 avril 1939: livre 18

En reconnaissant sa tâche terrestre l'homme trouvera toujours la voie juste, parce qu'il s’efforcera de faire toujours usage de tous les moyens à sa disposition que lui offre la Grâce du Seigneur. Maintenant, tendre vers le Haut sur la Terre prend sa juste valeur seulement lorsque l'amour conduit chaque acte et chaque pensée, parce que seulement l'amour vivifie, mais sans l’amour chaque action reste une initiative morte, c'est-à-dire que l’homme est mort pour l'Éternité, même si la Terre lui procure une récompense temporaire. L'amour doit combler le cœur et inciter la volonté à être active, alors toute activité sur la Terre est un succès, parce que l'état de maturité tire son progrès de celui de l'âme, et l'âme tire son utilité pour ainsi dire de ce que fait le corps. Et vu que la Terre est justement une école pour la formation de l'âme, vu que cela est le but final de toute la vie terrestre, c'est-à-dire de pouvoir abandonner au décès le corps charnel de la manière la plus parfaite possible, à la tâche terrestre il doit être nécessairement porté la plus grande attention. L'homme doit se rappeler que lui-même a aspiré à son incarnation et a commencé sa vie terrestre avec la ferme intention de l'utiliser de sorte que toutes les scories soient éliminées de l’âme et que celle-ci puisse laisser le corps terrestre en toute pureté et s'unir avec l'Esprit divin. Il ne faut pas oublier que sans la vie terrestre le développement vers le Haut n'est jamais et encore jamais possible et que donc l’homme doit prendre sur lui chaque difficulté, pour se mettre dans cette condition qui conduit à une libération de toute matière. Il doit se donner sans retard à l'éternelle Divinité et porter ainsi au plus haut le développement de l'amour en lui, il doit aimer tout ce qui est procédé de Dieu en tant qu’éternel Créateur du Ciel et de la Terre, et maintenant à travers cet amour il doit agir pour l'utilité et le meilleur du prochain et en l'honneur de Dieu. Plus intensément il aspire à l'unification avec le divin Sauveur, plus Celui-ci sera proche de cette âme, et celle-ci peut se rendre compte sans aucun doute, qu'elle devient un vrai fils de Dieu et qu'une fois dans l'Éternité en tant que fils de Dieu elle trouvera l'infini bonheur à travers Lui, et la Grâce du Père divin lui est destinée pour l’éternité, parce que celui qui aime et accomplit dans cet amour toutes ses œuvres, a droit à la Magnificence de Dieu et il se trouve éternellement dans Sa Grâce.

Amen

Traduit par: Jean-Marc Grillet

Ce message n'est contenu dans aucun livret à thème.

téléchargements

télécharger du livre au _book
 ePub  
 Kindle  
  autres téléchargements

Ce message

 téléchargement MP3  
imprimer l'image
 manuscrit original