0433 La Proximité de Dieu – Biens terrestres - Renoncement et sacrifice

25 mai 1938: livre 9

Portez en sacrifice au Seigneur tout ce que vous aimez et qui est précieux pour vous, et vous pourrez l’échanger contre quelque chose de beaucoup plus beau provenant de Sa Main. Mais ceux qui se réjouissent des choses terrestres et ne veulent pas y renoncer sont eux-mêmes retenus comme avec des chaînes dans la matière, ils vivent jour après jour, mais leur cœur ne trouve jamais la douce paix qui est destinée seulement et uniquement aux fils terrestres qui se séparent volontairement de tout ce qui est terrestre. Devenir digne de la Proximité de Dieu est un Bien inestimable, et tous les biens terrestres face à cela ne sont rien. Les hommes peuvent se séparer seulement difficilement des biens terrestres qui les ont éblouis, ils aspirent toujours seulement à augmenter ces biens, et ils ne voient pas que la mort spirituelle marche près de ceux-ci et les guide à travers un long tunnel sombre qui ne veut souvent pas finir pendant leur temps terrestre. Ils renoncent avec légèreté au soleil, à la Lumière clairement resplendissante du jour pour une œuvre qui les a éblouis, mais qui procure une nuit obscure à leur esprit et avec cela la mort spirituelle si l'homme n'arrive pas encore à la connaissance spirituelle et ne sacrifie pas tout pour conquérir la Lumière de la Grâce divine. Les honneurs les plus hauts du Ciel sont conférés à ceux qui sur la Terre n'ont jamais recherché les honneurs, et ceux-là auront part à la joie la plus haute du Ciel, parce que sur la Terre ils ont volontairement renoncé à tout pour le Seigneur. Ainsi le Seigneur restitue mille fois ce qui a été sacrifié pour Lui, et Il récompense chacun selon son action sur la Terre, mais chacun devra se rappeler qu’on ne doit pas préférer les biens de la Terre à ceux de l'Éternité, parce que les biens terrestres vous procure seulement le bien vivre du corps et des jouissances purement corporelles, ils vous procurent la renommée seulement devant les hommes, ce qui est totalement inutile pour l'Éternité, au contraire ces biens vous entravent, parce qu'ils vous rendent difficile la voie vers le Haut. Mais un cœur qui renonce à tout et n'a pas de joie dans les possessions terrestres et reconnaît seulement le Seigneur comme seule possession désirable, dans l'Éternité il sera récompensé dans toute la plénitude et augmentera sa possession spirituelle et pourvoira sagement à tous les besoins de l'âme, et vu qu’il a renoncé à ces biens, il recevra en abondance ce qui lui préparera la plus haute Béatitude.

Amen

Traduit par: Jean-Marc Grillet

Ce message n'est contenu dans aucun livret à thème.

téléchargements

télécharger du livre au _book
 ePub  
 Kindle  
  autres téléchargements

Ce message

 téléchargement MP3  
imprimer l'image
 manuscrit original