8465 Pourquoi la connaissance du processus de retour n’est-il généralement pas connu ?

1963/0/12: livre 89

Tant que vous resterez sur le chemin vers Moi, vous serez toujours aidé dans le besoin ou le danger, de manière spirituelle ou terrestre - vous obtiendrez tout ce dont votre âme a besoin - car la pure vérité est bénéfique. Je ne vous ai pas imposé de limites, et si vous voulez en savoir plus, Je suis toujours prêt à vous instruire. Et maintenant, si vous vous posez la question de savoir pourquoi une connaissance dont vous n'aviez aucune idée auparavant - ou si peu - vous est maintenant révélée, en voici la raison.

Il y a eu toujours des hommes (lorsque la maturité d'esprit le permettait) qui ont été instruits dans les plus grands mystères de la Création et avaient la connaissance de l'origine de ce qui a été créé, ainsi que de la chute des esprits et de Mon Plan de Salut de toute Éternité. Mais ce savoir ne pouvait être communiqué à d'autres personnes se trouvant dans un état d’esprit inférieur que ceux qui l'avaient reçu. Ils n'en auraient pas compris le sens profond car les hommes l'auraient pris à la lettre, leur raison l'aurait rejeté comme une chimère d'un fantaisiste, car un esprit encore non éveillé n'aurait pu le comprendre.

C'était d'ailleurs l'état dans lequel se trouvait l'humanité lors de Mon passage sur terre en Jésus Christ, il était vraiment bien bas, car il était encore complètement sous l'emprise de Mon adversaire. Ce qui était la raison profonde de leurs ténèbres spirituelles. Il y avait à cette époque très peu d'hommes que JE pouvais instruire des mystères de la Création, et même ceux-là comprenaient difficilement, parce qu'ils étaient encore accablés de l’énorme poids du péché originel qui signifiait un manque de lumière et de connaissance. Bien sûr, ils posaient des questions continuellement, mais Je ne pouvais que leur promettre l'éclaircissement de leur esprit après Ma mort sur la Croix, une fois l’œuvre de rédemption accomplie qui dissipa les ténèbres profondes de ceux qui M'appartenaient en amour. Ils commencèrent à tout comprendre progressivement ce que Je leur avais enseigné, mais ils n'étaient pas en mesure de communiquer ce savoir à d’autres, pour la même raison : parce qu'un esprit dans les ténèbres et non éclairé n'aurait pu le comprendre.

Comme le savoir d'un esprit éveillé - était d'abord le fruit d'un profond changement de vie selon Ma doctrine d'amour que J'enseignais en priorité - il fallait d'abord inciter les hommes à respecter cet enseignement d'amour.

Il faut savoir également que Mes disciples écrivirent à Ma demande pour la postérité, mais eux-mêmes ne pouvaient comprendre entièrement cette sagesse profonde et s'en tinrent à Ma demande en propageant uniquement ce dont Je les enseignais et ceux qui Me suivaient, voyant en Moi un prophète, attendaient des miracles ou la guérison de leur corps charnel. Ils puisaient dans Mes paroles la force et la consolation et se voyaient confortés dans leur foi en un seul Dieu parce qu'ils étaient sincères et de bonne volonté.

Mais ceux qui voulaient approfondir leurs connaissances étaient rares. Ils étaient mus davantage par la raison que par le cœur pour demander des choses auxquelles Moi Seul pouvais répondre. Ceux-ci acceptèrent des explications, mais, excepté quelques-uns, dont le cœur exultait d’amour et qui Me reconnaissaient comme leur Dieu et Créateur, elles ne firent outre mesure pas grande impression sur eux. Point n'est besoin par ailleurs d'insister sur le bonheur des élus que J'enseignai, devant un tel savoir. Et bien entendu, seul ce savoir était un bonheur immense pour Mes apôtres que J'enseignai personnellement, et qui ne fut pas transmis à leurs contemporains ni à leur successeurs, d’ailleurs cela ne les intéressait pas et Mes disciples n'en parlaient pas non plus.

D'autre part, un tel savoir sur l'origine et le but de la Création, n'était pas utile, ni même désiré, car s'il avait été porté à leur connaissance, ce qui aurait influencé leur volonté, de telle sorte que s'ils croyaient, revoyant avec horreur leur évolution jusqu'à devenir des êtres humains, ils ne se sentiraient plus libres, ni capables d'amour pour un Dieu dont le plan leur aurait été totalement incompréhensible. Mais lorsque J’ai pu transmettre des révélations divines sur terre, alors ce savoir a été accessible aux hommes.

L’approche de la fin exige que des éclaircissements vous soient donnés, parce qu'on ne pourra jamais faire prendre conscience aux hommes assez tôt de leur responsabilité, car il est question ici de la damnation, qui n’arrive qu’à la fin d’une période de libération, et qui est d'une importance capitale pour les âmes qui sont conscientes et aspirent à leur libération. Mais les âmes qui n’avaient pas atteint leur maturité auparavant sur terre, avaient encore la possibilité de rattrapage dans l'au-delà. Mais à la fin d'une période de libération probatoire, cette possibilité n'existe plus, car à ce moment-là arrive le pire pour les âmes qui ont galvaudé leur période de mise à l’épreuve sur terre et se désintègrent de nouveau en une multitude de particules qui s’intègrent de nouveau dans la matière solide.

Cela doit vous être compréhensible, aussi c’est Mon devoir de vous prévenir de ce qui vous attend si vous ne prenez pas au sérieux Mon enseignement et n’orientez pas votre vie en conséquence pour réussir votre épreuve probatoire ! Vous pourriez aussi réussir votre examen de passage sur terre sans connaissance : mais seulement si vous vivez une vie d’amour céleste. Mais si l'amour devient insignifiant alors l’échec est inévitable - et la damnation nouvelle de l'âme en scelle le sort - J'emploierai alors tous les moyens pour secouer et ébranler cette l'humanité afin de l’éveiller de sa torpeur spirituelle et de sa jouissance matérielle, Je ferai l’impossible pour faire parvenir aux hommes la connaissance de Mon grand Plan de Création - même si le résultat n'est pas assuré, et que les hommes écoutent incrédules une telle connaissance et la rejettent plutôt que de l'accepter.

Mais Je vois très bien la mauvaise volonté des uns et la bonne volonté des autres, JE connais ceux qui aspirent et désirent une telle connaissance, ceux-là Je les introduirai comme de tous temps Je les ai introduits dans la vérité, au plus profond de la connaissance spirituelle, ceux qui du fond du cœur veulent savoir, et qui en sont capables grâce à une vie d'amour. Car vous devez reconnaître un Dieu d’Amour, de sagesse et de toute puissance, et cela jusque dans chaque événement que vous vivez. Vous devez Me faire confiance, et solliciter Mon aide, car la détresse sera immense avant la fin. Cependant, celui qui aura une confiance absolue en Moi, parviendra à traverser cette période purificatrice grâce à Ma protection et entrera rayonnant de félicité dans la Nouvelle Jérusalem promise.

Amen

Ce message est inclus dans les livrets à thème suvant:
livret à thème Titre téléchargement
6 Le plan de Salut de Dieu ePub  PDF  Kindle  
84 Le processus de Retour et le Plan de Dieu ePub  PDF  Kindle  

téléchargements

télécharger du livre au _book
 ePub  
 Kindle  
  autres téléchargements

Ce message

 téléchargement MP3  
imprimer l'image
 manuscrit original