8437 L'Expiation de la faute à travers Jésus

1963/03/12: livre 89

L'Homme Jésus a pris sur Lui une très grande mesure de souffrances en Expiation pour l'immense faute du péché que tous les êtres ont chargé sur eux à travers leur chute de Dieu. La Justice de Dieu a exigé une Expiation pour cette faute, si les êtres voulaient de nouveau venir à Sa Proximité et être de nouveau accueillis par Lui dans le Règne de la Lumière et de la Béatitude. Aucune faute ne peut rester inexpiée, mais la faute était si grande qu’elle n'aurait jamais pu être remise par l'être lui-même, parce qu'elle consistait dans le fait que l'être s'est rebellé contre Dieu pleinement conscient et dans l'état de la plus claire connaissance que donc aucune imperfection ou ignorance de la transgression ne pouvait excuser, mais par le fait que les êtres ont dénoncé leur amour à Dieu, ils se sont mis dans un rapport contraire envers Celui de l'Amour duquel ils étaient procédés. Cette grande faute primordiale a procuré aux êtres une totale absence de Lumière et de Force. Ils ont perdu la Vie, ils se sont endurcis dans une substance spirituelle rigide qui ensuite a été transformée en Créations de toutes sortes selon le Plan de Salut de l'Éternité, parce que Dieu voulait de nouveau reconduire à Lui tout ce qui était tombé de Lui. Mais bien qu’il se soit passé un temps très long qui avec raison peut être décrit comme une Éternité, et pour combien soient terribles les tourments dans ce temps pour le spirituel autrefois rayonné comme êtres, la faute ne pouvait jamais être éteinte par ces êtres eux-mêmes. Il devait être prêté par Dieu une Œuvre d’Expiation qui était si prodigieuse que l'Éternelle Divinité s'est contentée pour cette Œuvre d'Expiation, de la Volonté de Celui qui l'a accomplie, Elle a rayé la faute primordiale de tout le spirituel mort qui a de ce fait trouvé le Pardon et Elle a de nouveau procuré à l'être la Lumière, la Force et la Liberté. Et cette Expiation consistait dans le fait que par Amour un Être a pris sur Lui la faute des frères tombés, Qui en tant qu’Homme a supporté les plus indicibles tourments et douleurs, Qu’il a parcouru la voie de la souffrance la plus désespérée que jamais un homme n’a parcouru sur la Terre et Il a terminé Sa Vie en tant qu’Homme avec la mort sur la Croix, qui était tellement outrageante et douloureuse que seulement l'Amour de l'Homme Jésus était en degré de pouvoir supporter ces souffrances jusqu'à Sa mort grâce à Son Amour. Parce que tout ce que pouvait inventer les hommes qui étaient au service de Lucifer, ils l'ont fait sur cet Homme Jésus et Il a porté sans se plaindre et avec un très profond caractère conciliant Sa Croix, Il a indiciblement souffert et subit une mort atroce. Parce qu'Il Était pur et sans péché et Son Âme Qui était descendue du Règne de la Lumière sur la Terre pour cette Œuvre de Libération, a donc souffert bien davantage, parce qu'Il se trouvait dans la sphère la plus obscure, exposé à Ses bourreaux qui étaient au service de Lucifer. Mais cette Âme S’est offerte librement pour prêter au Père l'Expiation pour Lui rapporter Ses fils, parce qu'Il savait que seulement l'Amour était en mesure d'un tel Sacrifice et que seulement un Sacrifice d'Amour pouvait valoir comme Expiation pour la très grande faute qui consistait dans le fait que les êtres ont renoncé à leur amour pour Dieu. Et donc Dieu a accepté ce Sacrifice d'Amour et il s'est contenté de cette Œuvre de Libération de l'Homme Jésus, dont l'Amour augmentait constamment et Le comblait entièrement de sorte que l'Amour était déterminant pour tout ce que Jésus a fait, Il était dans le lien le plus étroit avec l'Éternel Amour Même et donc l'Œuvre de Libération de l'Amour avait été accomplie, mais l'Amour Était Dieu Même. Lui-Même a pris la Forme d'un Homme et a parcouru la voie sur la Terre, parce qu'une Âme de Lumière S’est formée Elle-Même comme Homme de manière que l'Éternel Amour puisse prendre demeure en Lui, que Dieu et Jésus Était Un, et c’est Dieu Lui-Même, l'Éternel Amour, Qui a éteint chaque faute pour les êtres qui en tant qu’homme Le reconnaissaient maintenant et ont profité consciemment des Grâces de l'Œuvre de Libération que Jésus a conquises pour eux sur la Croix. Il a été prêté l'Expiation et a libéré la voie vers le Père, vers le Règne de la Lumière. La libre volonté a causé la chute de Dieu et donc la libre volonté doit tendre aussi au retour et cela demande que Jésus soit reconnu dans la libre volonté des hommes comme Rédempteur du monde, comme Fils de Dieu dans Lequel Dieu Lui-Même est devenu Homme, pour éteindre à travers l'Amour la faute qui bannit l'être de la Face de Dieu, tant que lui-même ne se laisse pas racheter par Lui et ensuite il pourra contempler Dieu en Jésus Face à face.

Amen

Ce message n'est contenu dans aucun livret à thème.


téléchargements

télécharger du livre au 89

 ePub
 Kindle
autres téléchargements

Ce message

écouter

 téléchargement MP3

imprimer l'image
manuscrit original