1959 La lutte de l'esprit avec le corps pour la suprématie sur l'âme

1941/06/18: livre 28

Chaque être a la nostalgie de sa libération, parce que l'état non-libre est un tourment pour tout le spirituel. Et dans l'incarnation en tant qu’homme le spirituel sent certes sa non-liberté, mais pas le corps ni l'âme. L'âme est aussi initialement sans connaissance de sa situation et par conséquent elle écoute seulement les désirs du corps. Ce derniers cependant se sent libre et même d’autant plus libre qu’il prend plus en considération le monde, c'est-à-dire les joies terrestres et donc il n'impose à lui-même aucun empêchement. Alors, l'âme cède à la poussée du corps et l'esprit reste inconsidéré. Ainsi le spirituel dans l'homme doit subir l'état lié, jusqu'à ce qu’il lui soit apporté de l'aide de la part de l'âme, parce que seulement celle-ci peut l'aider en pensant davantage à l'esprit en lui qu'au corps. Vraiment à cause de cela l'existence terrestre, même si elle doit procurer la libération à l'esprit, est le plus grand danger pour l'âme tant qu’elle ne s'est pas encore libérée des avidités du corps. Par conséquent le corps se dispute avec l'esprit pour la suprématie sur l'âme. Cela est la lutte de la Lumière avec l'obscurité. Les êtres de Lumière luttent avec les puissances de l'obscurité pour l'âme, pour le spirituel, qui s'est éloigné de Dieu et qui ne se rend pas encore entièrement compte qu’il fait partie de la Lumière éternelle, de la Divinité. Lorsque l'âme a atteint la connaissance, elle se tournera librement vers Dieu. Les puissances obscures cependant empêchent par tous les moyens, que l'âme arrive à cette connaissance. Le corps sera un obstacle majeur pour que l'âme se tourne vers l'esprit. Tant que le corps est encore mis au premier plan, pour l'âme il existe peu de possibilité de devenir instruite et d’arriver à la connaissance de sa situation, c'est-à-dire de son éloignement de Dieu. Seulement lorsqu’elle ne porte plus d'attention aux exigences du corps, elle commence à réfléchir sur le vrai but de la vie terrestre. Seulement alors l'adversaire perd le pouvoir ; les forces obscures n'ont plus autant d'influence sur l'âme. Elle se détourne du corps et se tourne vers l'esprit, et lorsque ce lien est établi, il se fait clair et limpide en elle. Donc, l'esprit en elle a vaincu et a conquis la domination sur l'âme, elle s'unit maintenant totalement avec l'esprit et maintenant la libération de l'être est une conséquence inévitable. Mais la lutte est incroyablement difficile et demande un plein engagement de toutes les Forces bonnes, comme aussi de la volonté humaine qui seule est décisive pour l’action de l'âme. La volonté de l'homme seulement est déterminante quant à la direction où l'âme se tourne, la volonté peut décider pour le corps, mais aussi pour l'esprit, mais seulement ce dernier apportera maintenant à l'être la libération définitive de la forme.

Amen

Ce message n'est contenu dans aucun livret à thème.


téléchargements

télécharger du livre au 28

 ePub
 Kindle
autres téléchargements

Ce message

écouter

 téléchargement MP3

imprimer l'image
manuscrit original