1854 Le danger de la possession - la matière inactive

1941/0/20: livre 28

Bien que la matière se trouve en changement constant, elle ne doit pas être dissoute tant qu’elle peut être encore utile de quelque façon. Seulement lorsqu’elle sera totalement inutile, le spirituel en elle l'aura vaincu, et il faut souvent beaucoup de temps avant qu'il puisse abandonner la vieille forme pour s'acquitter de ses nouvelles tâches dans une forme nouvelle. Ainsi le chemin terrestre à travers la matière est pour le spirituel une captivité indiciblement atroce d’une durée de temps très diverse, et le savoir de cela peut déterminer l'homme à abréger cet état lorsque tout est employé pour aider le spirituel à servir, parce que la matière cache en elle du spirituel qui n'est pas encore admis à servir avant un temps indiciblement long, et qui donc est rendu inutile comme une possession morte. Et maintenant il est aussi compréhensible pourquoi l'homme ne doit pas attacher son cœur à la possession, parce que plus grand est son amour pour les biens du monde, moins il donne de possibilité au spirituel pour servir. Le spirituel est condamné contre sa volonté. Il est prêt à servir mais cela ne lui est pas permis et il en souffre inconcevablement. Si maintenant un homme s'arrête dans la proximité de la matière qui doit rester inactive, cela agit sur l'âme de l'homme, et elle-même tombe dans une certaine paresse et exécute peu la mission de sa vie. Si l'âme était remplie par la poussée à l'activité, alors elle voudrait donner et ainsi se libérer de sa possession qu’elle aurait subie par conséquent depuis le début de l'activité du spirituel et cela signifierait le début de la libération. Mais tout le spirituel qui est poussé à l'activité, assiste de nouveau l'homme dans son développement vers le Haut, pour que cet homme atteigne beaucoup plus facilement la maturité de l'âme s'il se trouve au milieu de matière constamment active. Donc une activité terrestre augmentée favorisera en même temps la libération du spirituel lié, puisque ce qui s'en lève est de nouveau quelque chose de bénéfique pour l'homme. Si maintenant par la Volonté de Dieu la matière rendue inutile est détruite, alors cela signifie de nouveau pour le spirituel une Aide puisque maintenant il peut assumer de nouveau une autre forme et maintenant il existe la possibilité d'arriver plus rapidement à une activité de service. Les destructions de la possession forcent les hommes à prendre possession d’une telle matière qui n'a pas encore été admise à l'activité. Et cela est toujours un avantage pour le spirituel lié. Donc une grande possession est toujours un danger, alors que la destruction de celle-ci, pour autant qu’elle soit voulue par Dieu, peut être une bénédiction pour le spirituel libéré qui s’est déclaré prêt au service, mais elle ne doit pas en être repoussé par l'avarice humaine et l'amour pour la matière. Car alors l'enveloppe extérieure serait violemment dissoute, le spirituel serait libéré, mais seulement pour être de nouveau lié dans la forme avant qu’il trouve l'occasion pour servir, autrement il pourrait se passer des temps infinis avant qu’il soit admis à servir. À travers la main et la volonté de l'homme il se lève ainsi de nombreuses choses qui sont totalement sans utilité et sans but et auxquelles sont enlevées toute fonction de servir. L'homme devrait être disposé à apporter de l'aide à ce spirituel en assignant à de telles choses inutiles une destination quelconque, pour que la matière, même si c’est après un temps plus long, arrive à la dissolution, parce que seulement par le service le spirituel qui est en elle devient libre.

Amen

Ce message est contenu dans les livrets à thème suivants:
livret à thème Titre téléchargement
125 Laissez tomber le monde matériel ePub  PDF  Kindle  

téléchargements

télécharger du livre au _book
 ePub  
 Kindle  
  autres téléchargements

Ce message

 téléchargement MP3  
imprimer l'image
 manuscrit original