1765 Justesse de la pensée et de l’action dans la volonté subordonnée à Dieu

1941/01/05: livre 27

La poussée la plus intérieure guide bien l'homme, pour autant qu’il tende à s'acquitter de la Volonté de Dieu. Et il n'a ainsi pas à craindre de faire quelque chose de faux, parce qu'il est guidé par les intelligences, ce sont les substances de son âme qui induisent en lui les pensées et les actes. Maintenant l'âme doit vouloir presque comme Dieu Le veut, vu que la volonté humaine s'est soumise consciemment à la Volonté divine. Alors une volonté de révolte contre Dieu est exclue. Il est impossible qu'un homme qui est rempli par la volonté de s'acquitter de la Volonté de Dieu, puisse faire quelque chose qui ne corresponde pas à la Volonté divine, seulement sa volonté doit être sérieusement tournée vers Dieu, des mots prononcés seulement avec désinvolture ne peuvent pas témoigner à l'extérieur d’une volonté subordonnée à Dieu. Pour celui qui cherche à venir près de Dieu tout ce qu’il fait et pense est maintenant conditionné par sa volonté. La substance animique originelle dans l'homme est maintenant déterminée par la Force de l'Esprit divin, c'est-à-dire que le Spirituel en dehors de l'homme cherche le contact avec le spirituel dans l'homme et transfère pour ainsi dire sa volonté, qui est en accord avec la Volonté divine, sur le spirituel qui se cache dans l'homme. Celui-ci reconnaît vite la volonté divine et lui obéit sans contradiction, l'homme agit donc par la poussée la plus intérieure qui est l’action des Forces spirituelles de l'au-delà. Ce que l'homme maintenant commence pourra parfois donner l'impression de ne pas être juste, mais l'homme ne doit pas être confondu, ce qu’il fait sera juste, mais cela ne sera pas toujours immédiatement reconnu par l'homme. Parce que du fait qu'il se tourne vers Dieu et que donc il établit le juste rapport envers le Père en tant que Son fils, le Père le protège contre les fausses pensées et contre chaque action erronée. Il ne laisse pas aller Son fils dans l'erreur, Il le mène d’une manière utile pour rester sur la voie juste, même lorsque cette voie semble encore non praticable au fils et qu’il craint de marcher sur une voie fausse. Alors l'homme doit montrer une foi solide et une profonde confiance en Dieu dans le fait que Dieu ne peut jamais permettre quelque chose qui serait dommageable pour l'âme de Sa créature, lorsque celle-ci demande l'Assistance à Dieu pour son âme. La prière intérieure : «Seigneur, que Ta Volonté soit faite» est une totale soumission et en même temps l’exigence de Sa Providence, parce que maintenant le fils terrestre a confié sa vie, ses actes et ses pensées totalement au Père Céleste dans la foi d'être maintenant pourvu et dirigé par Lui-Même. Et Dieu ne laisse pas tomber en ruine cette foi. Et désormais l'homme est dégagé de sa responsabilité, parce que Dieu Lui-Même détermine maintenant les pensées et les actes de celui qui s'est sacrifié à Lui dans le plus profond amour et résignation par sa libre volonté.

Amen

Ce message est contenu dans les livrets à thème suivants:

livret à thème Titre téléchargement
115 Père que ta Volonté soit faite  ePub PDF Kindle


téléchargements

télécharger du livre au 27

 ePub
 Kindle
autres téléchargements

Ce message

écouter

 téléchargement MP3

imprimer l'image
manuscrit original