4723 L'immortalité de l'âme – faux enseignements

25 août 1949: livre 54

Un vrai éclaircissement vous est nécessaire, parce que des doctrines erronées assombrissent votre esprit et vous fournissent une image fausse de Ma Volonté de Créateur et de Mon Esprit de Créateur, elles ne font reconnaître ni Mon Amour ni Ma Sagesse et donc elles vous entravent pour allumer dans votre cœur la flamme de l'amour qui vous porterait plus près de Moi. De fausses doctrines peuvent conduire seulement à l'absence de foi si elles ne sont pas correctes, et donc Je veux toujours de nouveau vous donner l'éclaircissement pour vous-même, pour que vous puissiez devenir bienheureux seulement à travers la foi et l’amour.

À quoi pourrait bien vous servir une doctrine qui met en discussion l'immortalité de l'âme ? L'âme est quelque chose de spirituel alors que le corps est matière, le corps peut certes mourir, c'est-à-dire disparaître et se dissoudre dans sa substance, mais l’âme, le spirituel, est impérissable, elle doit rester existante, elle s’échappe seulement du corps dès que celui-ci a accompli sa tâche comme enveloppe de l'âme sur la Terre. Elle abandonne la forme extérieure matérielle pour continuer son parcours de développement dans les sphères spirituelles, pour arriver à une maturité toujours plus haute lorsqu’elle a atteint un certain degré de maturité sur la Terre, ou bien elle peut rester dans l'état de totale immaturité si le chemin terrestre a été pour elle un échec, mais en fonction de sa volonté elle peut aussi se précipiter dans l'obscurité, mais toujours dans des sphères qui sont à entendre en dehors du monde terrestre-matériel. Pour l'âme il existe certes un état de mort, par lequel cependant il ne faut pas entendre la dissolution de l'être, mais seulement un état de totale absence de Lumière et de Force, un état d'impuissance, mais toujours avec la conscience de l'existence. L'âme ne perd jamais la conscience de l'existence, pour elle il peut y avoir seulement un état de béatitude, comme aussi celui d'inimaginables tourments qui correspondent toujours au chemin de vie que l'homme a mené sur la Terre. La vie de l'âme correspond donc à la vie dans la chair sur cette Terre. Les œuvres de la chair déterminent donc le sort et le lieu de séjour de l'âme après la mort, et le jour de la mort est pour l'homme le Jour du Jugement, après lequel elle renaît à la Vie dans la Lumière ou bien dans l'obscurité. L'âme est quelque chose de spirituel qui ne peut jamais et encore jamais cesser être, qui n'est pas rayé temporairement, mais qui vit toujours et éternellement, seulement une existence dans l'obscurité ne peut pas être appelée vie, mais mort spirituelle, toutefois on ne peut ne pas parler de tranquillité. Un repos jusqu'au Jour du Jugement est une fausse image, parce que les âmes qui sont inactives le sont seulement pour leur propre tourment, tandis que l'activité est la vraie Vie d'une âme, chose qui cependant demande un certain degré de maturité que l'âme peut atteindre facilement sur la Terre si elle est de bonne volonté. Les âmes demeurent dans le Royaume spirituel et peuvent rester de toute façon constamment près de la Terre, seulement elles se trouvent en dehors du monde matériel, donc elles ne sont plus liées dans une forme matérielle, mais elles sont des êtres spirituels libres si elles sont pleines de Lumière, sinon elles sont encore des êtres enchaînés dans un état d'obscurité, parce que la totale absence de Force signifie pour elle une chaîne. Ainsi l'âme ne peut jamais mourir, elle s’échappe seulement du corps qui, avec cela, a terminé sa vie terrestre.

Amen

Traduit par: Jean-Marc Grillet

Ce message est inclus dans les livrets à thème suvant:
livret à thème Titre téléchargement
62 Dieu corrige les enseignements erronés et les erreurs 5ème Partie ePub   PDF   Kindle  
S1 Explication Réconfort et Aide pour les jours difficiles ePub   PDF   Kindle  

téléchargements

télécharger du livre au _book
 ePub  
 Kindle  
  autres téléchargements

Ce message

 téléchargement MP3  
imprimer l'image
 manuscrit original