7303 Le sérieux désir pour l'unification avec Dieu

10 mars 1959: livre 77

Prenez-Moi dans votre cœur, vous qui voulez sérieusement être uni avec Moi. Celui qui a cette sérieuse volonté, Je prends soin de lui, et il s'unira éternellement avec Moi, parce qu'il a changé sa volonté autrefois détournée de Moi, il s’est de nouveau uni avec Moi, comme il s'était autrefois séparé de Moi. Le plus grand mal dans le monde est que les hommes vivent au jour le jour dans une certaine indifférence, une indifférence envers Moi qui pourrait encore être acceptable, mais ils ne connaissent pas ou ne saisissent plus qu’approximativement la liaison avec leur Dieu et Créateur, parce qu'ils ne s'occupent pas d’eux-mêmes (spirituellement). Ils parcourent presque toujours leur voie terrestre sans un savoir sur Moi, mais de toute façon sans foi profonde, et seulement avec indifférence, sauf ces hommes qui Me résistent ouvertement. Mais Je parle des indifférents qui sont la majorité, qui prétendent tous extérieurement croire en Moi, mais qui s'occupent peu ou pas du tout de Moi. Ce sont ceux-ci qui ne M’ont pas encore accueilli dans leur «cœur», leur volonté n'est pas encore sérieusement tournée vers l'unification avec Moi, même s’ils le nient face à leur prochain. Mais Je connais bien le degré de votre désir de Moi et Je veux être accueilli dans votre cœur, Je veux que vos pensées s'occupent de Moi, que vous soyez poussés à établir un lien intime avec Moi, dont autrefois vous vous êtes librement séparés. Vraiment cette sérieuse volonté peut effectuer un total changement de la conduite de votre vie et donc aussi de votre être, mais sans une sérieuse volonté vous n'arriverez jamais au moindre changement de l'être, parce que justement votre indifférence est une occasion bienvenue pour Mon adversaire de se mettre entre Moi et vous et il exercera son influence vraiment avec succès. Je ne peux pas vous accompagner, parce que votre cœur ne Me cherche pas encore sérieusement et Je ne peux ainsi pas repousser Mon adversaire lorsque celui-ci s'attache à vous. Mais sans Moi vous ne possédez pas la Force de vous opposer à lui, vous consentez trop volontiers à ses plans, parce que pour cela il vous promet des biens mondains. Mais si vous avez le sérieux désir de cœur que Je sois proche de vous, alors votre volonté est aussi pour Moi et alors Je peux le repousser et être vraiment près de vous, alors vous M’avez accueilli dans votre cœur et vous êtes sur la voie juste vers Moi, alors vous ne Me perdrez jamais plus dans l’éternité, lorsque J’ai pu autrefois prendre possession de votre cœur, parce que vous Me désirez sérieusement. Vous tous vous devez vous rendre compte où votre volonté intime se tourne. Vous devez tous vous demander qu'est-ce qui est votre plus grand amour sur la Terre, si vous donnez encore la préférence aux choses mondaines ou bien si seulement Ma Présence vous est désirable, si vous êtes prêts à renoncer à tout le reste pour Moi. Si vous êtes en mesure d'accomplir cette dernière chose, alors vous êtes vraiment sur la voie juste et votre sérieuse volonté sera un jour récompensée, parce que vous ne perdrez maintenant plus le temps que vous pouvez passer en Ma Présence, parce que votre cœur a toujours plus la nostalgie de pouvoir Me porter en lui et un tel désir sera toujours satisfait, parce que Moi-même J’ai de la nostalgie pour Mes fils et Je veux qu'ils reviennent un jour de nouveau à Moi qu’ils avaient laissé du fait de leur volonté orientée erronément, que donc ils doivent de nouveau tourner vers Moi, vers leur Père de l'Éternité.

Amen

Traduit par: Jean-Marc Grillet

Ce message est inclus dans les livrets à thème suvant:
livret à thème Titre téléchargement
128 Nous sommes seulement des invités sur cette Terre ePub   PDF   Kindle  
142 D'où viens-je ? Quel Est Mon Devoir Sur Terre ? Où vais-je ? ePub   PDF   Kindle  
160 Volonté sérieuse ePub   PDF   Kindle  
171 Dieu est présent en vous ePub   PDF   Kindle  

téléchargements

télécharger du livre au _book
 ePub  
 Kindle  
  autres téléchargements

Ce message

 téléchargement MP3  
imprimer l'image
 manuscrit original