7290 Le dépassement du gouffre dans l'au-delà : Jésus Christ

22 février 1959: livre 77

Dans le monde spirituel il existe encore un grand abîme entre ceux qui se tiennent loin de Moi et ceux qui M'ont déjà trouvé dans la vie terrestre et qui pouvaient entrer dans le Règne spirituel avec un vêtement de Lumière. Les premiers pourront les voir et mesurer leur état pitoyable, mais ceux-ci demeurent dans un Règne où ils ne voient pas autre chose qu’eux-mêmes ou bien des êtres spirituels du même sentiment, avec lesquels ils empoisonnent leur propre existence avec des conflits et des disputes et ils ne peuvent trouver aucune béatitude. Ces âmes ne pourront jamais revoir leurs chers qui les ont précédés si ceux-ci sont décédés dans un degré de maturité supérieure, mais eux-mêmes doivent d'abord atteindre un degré déterminé de maturité avant qu’ils puissent être heureux de se revoir. Ce sont donc deux mondes dans lesquels de telles âmes demeurent, bien que ce soit dans le Règne spirituel dans lequel toutes les âmes entrent après la mort du corps. Ce sont deux mondes totalement loin l'un de l'autre, chose qui n'est pas à entendre physiquement, mais seulement dans la constitution de chaque monde. Il y a un grand abîme et cet abîme doit de toute façon être dépassé un jour. Du Règne de la Lumière doivent toujours de nouveau descendre des êtres non reconnus et tenter leur travail de salut sur les âmes qui consiste dans le fait que les âmes doivent être stimulées à se détacher de leur ambiance et à suivre les êtres de Lumière dans la libre volonté, qui ensuite chercheront toujours à les guider plus près de leur propre royaume, c'est-à-dire qu’ils doivent apporter aux âmes dans l'obscurité le message du divin Rédempteur Jésus Christ et de la grande Œuvre de Libération qui a été accomplie aussi pour ces âmes si elles-mêmes le veulent. Seulement alors cet abîme diminuera entre eux et Moi, entre le règne de l'obscurité et le Règne de la Lumière. Seulement alors les âmes prennent la voie qui mène hors de l'abîme vers le Haut, et seulement alors agissent sur elles les Grâces de l'Œuvre de Libération et elles les portent lentement même dans un état de maturité où elles-mêmes maintenant peuvent et veulent à leur tour effectuer le travail de Libération, parce qu'elles désirent payer leur dette, ce qui les pousse à être disponible pour aider les êtres malheureux qui demeurent encore dans l'abîme. Cet abîme doit être comblé, et il existe seulement un Pont : Jésus Christ, le divin Rédempteur. Celui qui prend la voie vers Lui, la prend aussi vers Moi, bien que sur la Terre il n'ait pas voulu Me reconnaitre ou bien il s'est tenu à une grande distance de Moi. Seulement à travers Jésus Christ il revient à Moi et donc Jésus Est le Pont qui mène hors du royaume obscur dans le Règne de la Lumière. Et les hommes devraient penser au fait que sur la Terre ils croient être en liaison avec Moi, bien qu’ils n'aient pas encore trouvé la juste prédisposition envers Jésus Christ, ils s'appellent chrétiens seulement par le nom et en Vérité ils n'ont établi aucun lien intime avec Moi en Jésus Christ, donc ils n'ont pas encore exploité eux-mêmes les Grâces de l'Œuvre de Libération et donc ils ne peuvent pas parler d'une Libération de leur faute d’Ur. Aussi ceux-ci se trouveront devant un profond abîme, lorsqu’ils seront arrivés dans le Règne de l'au-delà, parce que d'abord ils doivent chercher et trouver le divin Rédempteur, pour qu’Il les libère de leur dette, parce que leur déclaration sur la Terre se produisait seulement avec la bouche, alors que le cœur n'était pas participant. Mais Je regarde le cœur, pour combien fort et souvent la bouche exprime Mon Nom, Je ne Me laisse pas duper par cela et Je ne peux pas transférer l'âme là où en Réalité elle ne doit pas être. Elle verra devant elle le grand abîme, lorsqu’elle entrera dans le Règne spirituel, ou bien elle ne verra rien, sauf ce que son sens orienté vers la Terre lui fait miroiter, et se sera seulement à son avantage si elle réussit à s’en détacher vite et ne s'oppose pas aux tentatives d'aide pour qu'il puisse lui être présenté au plus vite le divin Rédempteur comme l’Unique Sauveur de sa situation. Le Pont doit être établi, l'âme doit prendre la voie vers Moi à la suite de Jésus Christ, et par Lui elle est introduite avec certitude à travers la Porte dans le Règne de la Lumière, si seulement elle a dépassé le grand abîme, lorsque sa volonté la pousse vers Jésus Christ et maintenant elle désire la Libération et elle la trouvera par Lui. Alors elle a pris aussi la voie vers le Père, Je l'accueillerai dans Mon Règne de Lumière et de Béatitude.

Amen

Traduit par: Jean-Marc Grillet

Ce message est inclus dans les livrets à thème suvant:
livret à thème Titre téléchargement
101 Jésus Christ est la Porte pour la Vie ePub   PDF   Kindle  
125 Laissez tomber le monde matériel ePub   PDF   Kindle  
137 Action d’Amour dans l’au-delà ePub   PDF   Kindle  
152 Jésus Christ ePub   PDF   Kindle  
156 Se revoir dans l’au-delà ePub   PDF   Kindle  

téléchargements

télécharger du livre au _book
 ePub  
 Kindle  
  autres téléchargements

Ce message

 téléchargement MP3  
imprimer l'image
 manuscrit original