7577 Vendredi Saint

15 avril 1960: livre 80

Vous avez trouvé la Libération du péché et de la mort à travers Mes souffrances et Ma mort sur la Croix. J’ai porté pour vous en tant qu’Homme le Sacrifice, J’ai donné Ma Vie sous de terribles supplices, pour éteindre votre faute du péché, pour vous ouvrir à nouveau le Règne de la Lumière qui vous était fermé à cause de votre chute dans le péché. Et l'Amour en Moi a porté ce Sacrifice, parce que seulement Celui-ci était en mesure d'accomplir d'une telle Œuvre de Miséricorde, parce que l'Amour est une Force, parce que l'Amour Est Dieu Lui-Même de l'Éternité. Ce que l'Homme Jésus a souffert, vous ne pourrez jamais l’estimer vous les hommes, et bien que Moi-même J’étais en Lui le corps humain ne restait pas épargné par les souffrances et la douleur, parce qu'Il voulait expier la grande faute pour la Justice. Le péché de la chute d’autrefois était si incommensurablement grand que les êtres eux-mêmes n'auraient jamais pu l'expier même s’ils y passaient l'Éternité, parce que les êtres étaient remplis de Lumière lorsqu’ils se sont rebellés contre Moi. Et l'Homme Jésus savait cette grande faute et du fait de Son très grand Amour, Il savait que ce péché demandait une incommensurable expiation, pour qu'à la Justice il soit donné satisfaction. Et Il S’est offert Lui-Même en Sacrifice, J’ai accepté ce Sacrifice parce que l’Amour l'a apporté, autrement dit : Je l'ai porté Moi-même Qui Suis l'Éternel Amour. J’ai pris demeure dans l'Homme Jésus, Je l'ai rempli avec Mon Esprit, avec Mon Amour qui est une Force, et ainsi l'Homme Jésus avait la Force pour cette Œuvre de Libération, qui était associé avec d’incommensurables souffrances et supplices qui correspondaient à la grandeur de la faute, parce qu'Il voulait éteindre cette faute du péché, Il voulait prêter l'Expiation pour la Justice. Il savait dans quelle misère se trouvait l'humanité s'il ne lui était apporté aucune Aide, et Son Âme S’est offerte à Moi en Sacrifice, Son Âme était restée avec Moi lorsque Ses frères tombaient dans l'abîme, et Son Âme S’offrait pour sauver ceux-ci, parce qu'eux-mêmes ne pouvaient plus s'élever en haut et parce qu'à eux-mêmes était barrée la voie du retour dans la Maison du Père tant que leur grande faute du péché n'était pas éteinte. L'Âme de Jésus savait tout. J’avais envoyé Mon Fils sur la Terre, J’ai accepté Son Offre de Me prêter Expiation pour ses frères tombés. Et Je savais la mesure des souffrances qui l'attendait. Mais Son Amour le poussait, Son Amour était pour Moi et pour les frères tombés, qu'Il voulait Me rapporter. Il descendit en bas sur la Terre et prit le chemin en tant qu’Homme, Il M'a accueilli totalement en Lui ; l'Amour qui Le remplissait toujours plus le déterminait maintenant à tout ce qu’Il faisait, parce que cet Amour était seulement pour l'humanité asservie qu’Il voulait sauver des chaînes de Mon adversaire. Et ainsi Il parcourut la voie vers la Croix, la voie des souffrances et de l'Amour. Jusqu'à ce que vint le temps où Il offrit Sa vie pour Son prochain, jusqu'à ce que vint le Jour où sous de terribles douleurs et tourments Il souffrit la mort sur la Croix, où Lui-Même s'est sacrifié sur la Croix pour éteindre la grande faute du péché qui pesait sur l'humanité. Il a souffert indiciblement, Ses argousins Lui ont infligé d’indicibles douleurs, ils faisaient rage sur Lui en tant qu’envoyés de Mon adversaire. C’était des souffrances qu’aucun homme n’aurait pu supporter si la Force de l’Amour ne l'avait pas soutenu, si l'Amour Lui-Même ne l'avait pas rempli et ne lui avait pas donné la Force de tenir bon jusqu'à Sa mort. Et cet Acte d'Amour libérait l'humanité de la mort éternelle. Il avait été donné satisfaction à la Justice de Dieu, Mon Amour avait prêté l'Expiation et les hommes qui reconnaissent l'Œuvre de Libération de Jésus et veulent y participer sont libérés de leur faute. Moi-même Je Me suis attendri du sort des hommes, Moi-même J’ai accompli dans l'Homme Jésus l'Œuvre de Libération, J'ai choisi pour Moi une forme humaine qui a pris sur elle une souffrance surhumaine, pour qu'à l'humanité soit révélée Mon Œuvre de Libération, pour qu'elle reconnaisse la grandeur de sa faute et qu'elle la porte maintenant à Celui qui était mort pour elle sur la Croix. Et vu que Moi-même J’étais dans cet Homme Jésus, maintenant les hommes viennent à Moi avec leur faute et Me demandent Pardon. Ils Me reconnaissent, comme une fois ils M’ont refusé la reconnaissance, et ils reconnaissent et confessent ainsi leur faute. Et J’accepte chacun qui porte sa faute sous la Croix, et pour chacun maintenant la voie vers Moi est libre, pour chacun la voie vers la Maison Paternelle est libre, parce que Jésus Christ a ouvert les Portes qui vous avaient été fermées du fait de votre chute dans le péché.

Amen

Traduit par: Jean-Marc Grillet

Ce message est inclus dans les livrets à thème suvant:
livret à thème Titre téléchargement
101 Jésus Christ est la Porte pour la Vie ePub   PDF   Kindle  
147 Reconnaissez Jésus Comme le Fils de Dieu et le Rédempteur du Monde ePub   PDF   Kindle  

téléchargements

télécharger du livre au _book
 ePub  
 Kindle  
  autres téléchargements

Ce message

 téléchargement MP3  
imprimer l'image
 manuscrit original