8616 Prière pour les âmes dans l'au-delà (II) Réponse à l'Enseignement comme quoi seulement des fidèles « qualifiés » seraient autorisé à prier pour les pauvres âmes

14 septembre 1963: livre 90

Je vous enseigne toujours de nouveau seulement l'Evangile de l'Amour, parce qu'alors vous résolvez votre tâche terrestre si vous acceptez cet Evangile, lorsque vous observez les Commandements de l'amour pour Dieu et pour le prochain. Et pour cela vous devez toujours vous demander si tout ce que vous pensez, dites et faites correspond à Mes Commandements de l'Amour. De toute façon il est toujours demandé que l'amour s'enflamme dans le plus profond du cœur, parce que Je ne peux pas Me satisfaire de simples mots et gestes. Et ainsi toutes les œuvres d'amour doivent être faites généreusement, parce que l'attente de récompense affaiblit l'amour et de telles œuvres ensuite sont évaluées purement seulement selon le monde. Le sentiment intime de vouloir aider et rendre heureux sera toujours déterminant, l'amour altruiste, offrant, sera toujours entendu lorsque Je demande de vous une vie d'amour, vu que seulement celle-ci vous porte à la montée en haut. Et cet amour pur, divin, altruiste vous lie avec Moi et ce que vous demandez dans un tel amour pour votre prochain, il le recevra, soit que sa misère terrestre soit adoucie, soit qu'il lui soit offert des biens spirituels. Ce sera toujours votre amour pour le prochain qui fera cela. Ce qui se produit sans amour, les prières que seulement la bouche prononce, mais qui ne montent pas de la profondeur du cœur, sont comme si elles n’avaient jamais été prononcées, parce qu'elles n’atteignent pas Mon Oreille, et donc de telles prières ne peuvent pas être satisfaites. Mais vu que les actions d'amour sont le but de la vie terrestre, Je ne cesserai pas de prêcher l'amour, et Je chargerai toujours seulement Mes ouvriers dans la Vigne de répandre l'Evangile de l'amour, de se tourner vers le cœur de chaque homme et de le stimuler à une activité d'amour désintéressé. Mais Je n'entraverai jamais un homme à agir dans l'amour, cela s'entend tout seul : il s'agit uniquement du fait qu’il soit vivant, et que dans tout il soit poussé par l'amour, parce que Je n'occupe pas de la forme qui est sans valeur pour l'âme de l'homme. Moi-même J'évalue la volonté de l'homme et Moi Seul sais si le cœur est participant ou non dans tout ce que l’homme pense, dit ou fait. Et vous les hommes devez toujours seulement prêcher l'amour, vous ne devez jamais empêcher les hommes d'exécuter des œuvres d'amour et de cela fait partie la prière pour les défunts. Est-ce que vous connaissez le degré de maturité de ceux qui prient ? Et ne rendez-vous pas les hommes incertains en les mettant en garde contre une telle prière ? Croyez-vous qu'eux-mêmes peuvent juger si leurs prières sont accueillies par MOI ? Voulez-vous empêcher de prier ceux qui y sont poussés par la préoccupation pour leurs défunts qu’ils voudraient aider, et qu’autrement ils ne prieraient pas ? Vous épandrez des doutes dans les cœurs de ceux-ci, parce qu'un homme humble n'est pas convaincu de sa maturité, et ne serait-ce que cela devrait l'autoriser à prier pour de telles âmes. Et qui peut prétendre être ancré si profondément sur le sol de la foi, qu'uniquement ses prières soient de valeur ? Le jugement de la valeur d'une prière doit être laissé uniquement à Moi, parce que J'évalue déjà la volonté d'aider de chaque âme et en vérité, Je protégerai chaque fidèle de la puissance de Mon adversaire. Seulement les prières vides des lèvres n'ont pas quelque valeur, de tels fidèles se trouvent toujours sous le pouvoir de Mon adversaire, autrement leur foi serait plus vivante et leur prière viendraient du cœur. Donc vous ne devez pas mettre en garde contre les prières pour les défunts parce qu'il est faux qu'un fidèle se mette dans le pouvoir de Mon adversaire au moyen de la prière. Une prière ne peut pas être accueillie par Moi lorsqu’elle est prononcée seulement par la bouche. Et de telles prières n'arrachent pas vraiment les âmes à Mon adversaire. Ces fidèles ne doivent pas craindre sa vengeance, parce qu'ils ne lui arrachent aucune âme. Laissez-Moi vous dire cette chose, que Je veux seulement corriger votre pensée qui a été orientée erronément, parce que de Ma part il ne vous a pas été donné un tel bien d'enseignement, parce qu’il contredit la Vérité que Je guide à la Terre, pour qu'il y brille une Lumière dans la ténèbre que Mon adversaire a répandu sur les hommes. Là où brûle seulement une étincelle d'amour, l'homme s'approche de Moi, et seulement une telle étincelle d'amour poussera un homme à prier pour les âmes dans l'au-delà. Et un tel homme est aussi croyant, autrement il nierait toute continuation de la vie après la mort et il n’enverrait jamais une prière aux âmes.

Amen

Traduit par: Jean-Marc Grillet

Ce message est inclus dans les livrets à thème suvant:
livret à thème Titre téléchargement
13 Âmes dans l’au-delà 3ème Partie ePub   PDF   Kindle  
62 Dieu corrige les enseignements erronés et les erreurs 5ème Partie ePub   PDF   Kindle  
118 Le Pouvoir de la Prière affectueuse ePub   PDF   Kindle  

téléchargements

télécharger du livre au _book
 ePub  
 Kindle  
  autres téléchargements

Ce message

 téléchargement MP3  
imprimer l'image
 manuscrit original