3619 Processus de Libération – l'Éternité – l'enfer – la damnation

4 décembre 1945: livre 46

Le processus de Libération du spirituel dure aussi longtemps que le nécessite le spirituel lui-même. Donc on ne peut pas parler d’une durée de la même longueur car chaque entité la détermine elle-même au moyen de la dureté de sa résistance, au moyen de sa volonté de se laisser racheter. Et donc il peut se passer des Éternités avant que ce processus soit terminé, et il peut être nécessaire de plusieurs périodes de Libération ; mais il peut aussi être suffisant d’une Époque pour la Libération totale du spirituel, dès que lui-même en a la volonté et tend consciemment à la Libération dans le dernier stade de développement.

Ce dernier stade peut être vécu plus tôt ou plus tard par le spirituel au cours d’une période de Libération, parce que même ici la volonté du spirituel dans l'état lié est déterminante, bien que cette volonté ne soit pas libre. L'être doit certes dérouler des activités déterminées, il peut ne pas se rebeller contre l'Ordre divin et exécuter cette activité avec disponibilité ; et il n'a alors plus besoin d'un temps long pour son développement vers le Haut dans l'état d'obligation et il peut entrer dans le dernier stade de la liberté de la volonté, où il doit se décider définitivement s'il est disposé à aider dans l'amour et dans la libre volonté ou bien s'il retombe dans la résistance contre Dieu. Et donc un être qui est monté rapidement en haut dans le stade antécédent, peut prolonger le processus de Libération au moyen d'une vie terrestre rendue inutile comme homme, il devra alors ensuite continuer dans le Royaume de l'au-delà sous des conditions considérablement plus difficiles. Dans le Royaume spirituel il peut de nouveau se passer des Éternités avant qu'il puisse entrer dans le Royaume de la Lumière ; il existe aussi la possibilité qu'il se précipite plus en bas et doive de nouveau parcourir le chemin à travers la Création dans la volonté liée, et que donc une seconde période de Libération soit nécessaire pour cette entité et même davantage, pour arriver un jour au but. Le spirituel qui persiste dans la dure résistance contre Dieu nécessite une durée de temps beaucoup plus grande pour sa Libération. Il est retenu prisonnier dans la matière dure, il a déjà eu besoin d'une Éternité pour son développement vers le haut dans l'état d'obligation, et cela l’a porté déjà une fois au dernier stade en tant qu’homme, où il a dû dépasser la dernière épreuve de volonté. Et même alors il existe encore le danger d'un point d’arrêt ou d'une rétrogradation, mais aussi la possibilité de la Libération définitive. Mais cette dernière sera numériquement toujours plus petite, plus il se passera de périodes de Libération. On constate que la résistance contre Dieu n'est pas encore cassée malgré une captivité antécédente infiniment longue, cela se voit dans le bas état spirituel de l'humanité, dans son incrédulité et dans une vie sans contact avec Dieu. Mais les hommes, qui atteignent leur but dans ce temps, ont à soutenir de fortes luttes en compensation de leur résistance infiniment longue précédente, mais ils peuvent s'attendre aussi à une très forte Force et Grâce de la part de Dieu qui assiste le spirituel dans Son très grand Amour, pour le mener au but. Mais l'entité qui échoue doit re-parcourir encore une fois inévitablement le parcours de développement, sans qu’il lui soit donné l'occasion de mûrir dans l'au-delà, parce qu’elle n’a pas atteint le degré de maturité qui est demandée pour le développement vers le Haut dans l'au-delà. Elle se trouve plutôt soumise au pouvoir de Satan, donc elle est déjà tombée jusqu'au point où seulement une relégation dans la matière la plus solide pour un parcours répété à travers la Création dans l'état d'obligation, peut aider ce spirituel à diminuer l'éloignement de Dieu et ainsi aussi sa totale absence de Force qui est la conséquence de l'éloignement de Dieu. Et ainsi il est aussi possible que soient nécessaires plusieurs périodes de développement, pour mener un être au but, et donc on parle d’une damnation éternelle, d'enfer et de mort, parce que ce sont des espaces de temps qui, selon la mesure humaine, durent l'Éternité, que l'esprit de l'homme dans son concept de temps ne peut pas saisir et qui donc expliquent l'Amour compatissant de Dieu avec lequel Il cherche à agir sur les hommes à chaque instant et en particulier dans le temps de la fin, pour les sauver d'un tel parcours terrestre répété, pour les guider à l'état de maturité, qui rend possible l'entrée dans le Royaume de l'au-delà, pour continuer là son développement. Parce qu'un jour le temps que Dieu a concédé au spirituel pour sa Libération sera dépassé, et une nouvelle période commencera selon le Plan de Salut de l'Éternité, qui est à la base de chaque événement, et qui a pour but seulement la Libération du spirituel non libre.

Amen

Traduit par: Jean-Marc Grillet

Ce message est inclus dans les livrets à thème suvant:
livret à thème Titre téléchargement
86 Période de Rédemption- Le temps et l’espace – l’Eternité ePub   PDF   Kindle  
116 Correction d’une erreur à propos de la Damnation éternelle ePub   PDF   Kindle  

téléchargements

télécharger du livre au _book
 ePub  
 Kindle  
  autres téléchargements

Ce message

 téléchargement MP3  
imprimer l'image
 manuscrit original