7161 Rien ne peut disparaître – la porte de la mort – la vraie Patrie

7 juillet 1958: livre 76

Vous les hommes vous ne devez jamais oublier que Je Suis un Seigneur sur la vie et sur la mort, et que de Moi coule la Force qui est nécessaire à la vie, de même que Je peux aussi terminer toute vie en retirant Ma Force. Mais vu que Moi-même Je suis la Source éternelle de toute la force, alors il correspondra aussi à Ma Nature d'Éternité d’offrir toujours seulement la Vie, de reconduire à la Vie ce qui est mort, parce que l'état de mort, donc la totale absence de Force, ne correspond pas à Ma Nature éternelle et donc elle ne peut jamais être un état voulu de Ma Part. J'ai certes le Pouvoir d'anéantir ce qu’une fois J'ai fait lever mais cela équivaudrait au fait de donner à un être la mort totale. Mais cela aussi ne correspond pas à Ma Perfection que d’inverser ou de changer des Décisions une fois prises. Ce qui s’est levé un jour de Ma Force, ce qui s’est réveillée à la Vie au moyen de Ma Volonté et de Mon Pouvoir, reste éternellement existant, cela peut seulement changer de constitution, parce que cela a été décidé par l'être lui-même. L'être peut donc lui-même se donner la mort, mais il n'est de toute façon pas son propre maitre, car Je suis le Seigneur, même sur la mort, ce qui signifie que Je ne permets pas que l'être se trouve éternellement dans l'état de mort qu’il a choisi lui-même ; Je ne Me repose pas avant qu’il soit de nouveau arrivé à la Vie, or rien ne peut résister à la longue à Ma Force et à Ma Puissance, et même Mon adversaire qui dans le passé a causé ce changement de la vie à la mort, ne peut pas M’empêcher de reconduire tôt ou tard la Force vitale à l'être, afin de le réveiller de la mort à la vie. Je suis le Seigneur sur la Vie et la mort. Et ainsi Je peux décider Moi-même l'heure où le corps humain, l'enveloppe temporaire de l'être spirituel, libère ce dernier, où donc la «mort» termine la vie corporelle, mais cette mort est à nouveau seulement un échange de la forme extérieure. Parce que ce qui est une fois procédé de Moi ne peut plus disparaître pour l’éternité, cela n’est pas subordonné à la loi de la mort qui est certes le destin de tout ce qui est sur cette terre, mais pas de ce qui est «spirituel» dans la forme matérielle. Mais Moi-même Je décide aussi de l’heure de la disparition de ce qui est terrestre, si l'homme ne s'oppose pas avec évidence contre Moi en terminant lui-même sa vie et en prolongeant ainsi de nouveau à l'infini l'état de mort, mais il ne peut jamais faire cesser son existence. Et si maintenant vous avez la certitude que vous ne pouvez jamais plus disparaître et que même la durée de votre vie terrestre est décidée par Moi, alors mettez tranquillement tout dans Ma Main, parce que Je sais vraiment ce que pour vous signifie «la Vie» et comment vous pouvez arriver à cette Vie. Je sais aussi que vous pouvez seulement entrer à la Vie en passant par la porte de la mort, mais cette porte de la mort est seulement un processus entièrement naturel sans lequel une vraie vie n'est pas concevable. Vous demeurez encore sur la Terre, mais votre vraie Patrie est le Royaume spirituel or vous devez passer l’étape du royaume terrestre pour arriver dans Celui spirituel. Mais alors la vie est indestructible, alors la Force, la Lumière et la Liberté vous seront accordées et seulement alors vous deviendrez et resterez éternellement vraiment bienheureux.

Amen

Traduit par: Jean-Marc Grillet

Ce message est contenu dans les livrets à thème suivants:
livret à thème Titre téléchargement
70/2 Retour à Dieu 2ème Partie ePub   PDF   Kindle  

téléchargements

télécharger du livre au _book
 ePub  
 Kindle  
  autres téléchargements

Ce message

 téléchargement MP3  
imprimer l'image
 manuscrit original