5983 L’ultime Jugement, un Acte d'Amour de Dieu

23 juin 1954: livre 65

Le dernier Jugement doit être considéré également comme un Acte d'Amour de Dieu, parce qu'il est aussi basé sur le développement continu du spirituel qui a échoué dans sa dernière épreuve de vie terrestre, et qui doit être inséré dans un nouveau processus de mûrissement pour atteindre un jour le but final. Le dernier Jugement est donc aussi une remise en ordre de ce qui est en désordre. Il est une «réintroduction» et une adaptation dans les différentes formes qui correspondent au degré de maturité du spirituel. Il est le terme d'une période de développement et le début d'une nouvelle selon Mon Plan d'Éternité, basé sur la plus profonde Sagesse et l'Amour. Même un «Dieu Juge» reste un Dieu d'Amour, parce que Ma Justice peut agir seulement comme Mon Amour le prévoit pour l'utilité du spirituel et pour compenser les pensées et les actes erronés des hommes qui subissent ce Jugement. Même la faute la plus grande doit être expiée de quelque façon, si elle n'a pas été remise à Celui Qui s’est offert Lui-Même comme Sacrifice d'Expiation. Une compensation doit être créée pour diminuer cette grande faute. Et cette compensation est justement garantie par le Jugement, en mettant le coupable dans un état dans lequel il doit de nouveau éteindre sa faute, vu qu’il n'accepte pas librement le Don d'une Expiation. Le dernier Jugement n'est en rien un Acte de la Colère divine, mais seulement un Acte d'Amour, dans lequel s’exprime aussi Ma Justice, parce que celle-ci ne peut pas être exclue par un être qui est suprêmement parfait. Je pourrais faire sentir maintenant Ma Justice à chaque individu. Je pourrais punir immédiatement chaque pécheur. Mais cela ne correspondrait pas à Ma Sagesse, et même Mon Amour pourrait difficilement être reconnu, parce que Je Suis extrêmement longanime et patient. Je déplace un Jugement, comme conclusion d'une période de développement, tant que cela est possible, pour conquérir encore auparavant les hommes pour Moi. Je tiens Ma Main protectrice même sur les injustes et les mauvais, parce que Je voudrais les vaincre avec Mon Amour et Je ne veux pas être craint par eux comme un Dieu qui punit. Mais l’instant est venu où Je dois recréer l'Ordre, parce qu'un libre retour est sans espoir, alors Mon Amour dois apparemment reculer. Et malgré cela il est l'unique Force de poussée. Mon Amour termine un état satanique, et empêche Mon adversaire d’accomplir d’autres actions destructrices. Je sauve les âmes de la chute dans l’abîme le plus profond. Je le lie à nouveau dans la matière dure et l'insère donc dans le processus de développement ; c’est un Jugement qui de nouveau a seulement pour but le Salut, mais pas la mort éternelle, et il affirme encore davantage Mon Amour pour tout ce que J'ai créé, pour tout ce qui est mort et qui doit arriver à la Vie éternelle.

Amen

Traduit par: Jean-Marc Grillet

Ce message est inclus dans les livrets à thème suvant:
livret à thème Titre téléchargement
44 Le Nouveau Bannissement ePub   PDF   Kindle  
70/2 Retour à Dieu 2ème Partie ePub   PDF   Kindle  
116 Correction d’une erreur à propos de la Damnation éternelle ePub   PDF   Kindle  
162/2 Fin des temps 2ème Partie ePub   PDF   Kindle  

téléchargements

télécharger du livre au _book
 ePub  
 Kindle  
  autres téléchargements

Ce message

 téléchargement MP3  
imprimer l'image
 manuscrit original