3805 Le bas état spirituel – la fin d'une période de Libération

19 juin 1946: livre 48

Il n'y a plus pour l’éternité à attendre de progrès spirituel lorsque l'humanité a atteint un si bas état spirituel qu’elle ne connaît pas ou ne reconnaît plus Dieu, parce qu'alors elle est entièrement séparée de Dieu et donc aussi sans aucun apport de Force qui, seul, garantit la remontée spirituelle. Une distance moindre de Dieu peut être facilement annulée, parce qu'alors le spirituel est encore toujours dans la sphère du Courant de l’Amour divin, et la Force le pousse inévitablement en haut. Mais lorsque la distance est devenue si grande que le spirituel se trouve en dehors de la sphère de ce Courant, alors il est aussi totalement sans Force, et il ne lui est plus possible de s'approcher de Dieu, parce qu'alors la force contraire a plus d'influence et elle le tire en bas. Mais lorsque l'humanité est arrivée à ce degré de développement, c'est-à-dire lorsqu’elle s'est développée de nouveau à reculons, alors le spirituel a perdu aussi le droit de mener sur la Terre une existence en tant qu’homme, parce que celle-ci a pour unique but le développement vers le Haut et elle laisse ce but entièrement inaperçu. Alors pour cette humanité se termine une période de développement. La Terre repoussera d’une certaine manière tout le spirituel qui se trouve sur une marche supérieure de développement s'il ne vit pas et n’agit pas en fonction de cette marche de développement. Et alors la période de Libération est terminée conformément à la Volonté divine. Et chaque homme peut reconnaître tout seul cet instant dès qu'il considère le développement spirituel de l'humanité entière. Il a été atteint un état très bas où le désamour se manifeste si clairement que l’action de la force opposée à Dieu est reconnaissable dans le fait que partout a lieu la destruction au lieu d’une constante édification, la vie et l’action de l'humanité est totalement anti-divine et donc contre tout Ordre Divin, il n’y a donc plus à attendre que l'humanité s'insère de nouveau dans l'Ordre Divin dans la libre volonté, et alors conformément à la Loi de l'Éternité il doit se dérouler une dissolution de tout ce qui reçoit en soi du spirituel, une nouvelle Relégation totale pour arriver au but dans un temps infiniment long, pour arriver de nouveau près de Dieu dans la libre volonté. Pour une race humaine dégénérée il n'existe aucune autre possibilité de remontée, lorsqu’elle a atteint ce bas état où tout amour est refroidi, parce qu'alors le Courant de Force de l'Amour divin ne peut plus devenir actif et cela signifie une soumission totale à la force opposée de Dieu. Mais Dieu dans Sa grande Miséricorde enlève à Son adversaire ce qui lui est devenu soumis en le reléguant de nouveau dans la Création sur laquelle l'adversaire de Dieu n'a plus aucune influence. Donc même ce nouveau transfert dans la matière dure est une Œuvre de la Miséricorde divine, parce que pour celui qui se trouve dans la plus grande distance de Dieu il est de nouveau crée une nouvelle possibilité de parcourir la voie du développement vers le Haut, ce qui ne lui était plus possible en tant qu’homme. Et un jour l'heure de la Libération sonnera même pour lui, même si c’est après un temps infiniment long. Mais il n’est pas traité injustement, lorsque il est re-transféré dans la matière dure, parce qu’une volonté qui est aussi endurcie vis-à-vis de Dieu, est elle-même la cause du fait que Dieu la lie pour un temps infiniment long. Parce qu'elle ne changera plus, lorsque un bas état spirituel est atteint, car là les hommes ne reconnaissent plus Dieu.

Amen

Traduit par: Jean-Marc Grillet

Ce message est contenu dans les livrets à thème suivants:
livret à thème Titre téléchargement
70/2 Retour à Dieu 2ème Partie ePub   PDF   Kindle  

téléchargements

télécharger du livre au _book
 ePub  
 Kindle  
  autres téléchargements

Ce message

 téléchargement MP3  
imprimer l'image
 manuscrit original