6625 Pensez au temps après la mort....

18 août 1956: livre 71

Un jour il faudra que vous abandonniez tous votre corps terrestre, et un lieu de séjour différent sera assigné à votre âme.... Personne d'entre vous n'échappera à son sort, chacun a surement à attendre sa fin corporelle. Donc, vous savez une chose, c'est que votre existence sur terre est limitée et que personne, quand son heure sera venue, ne pourra se défendre contre la mort physique.... Mais en dépit de cette certitude, sur cette terre vous menez une vie comme si elle ne devait jamais finir. Vous ne cessez pas de faire des projets et de travailler seulement pour des temps à venir sans savoir si vous vivrez encore en ces temps. Vous ne comptez pas avec ce qui vous est pourtant certain; vous ne travaillez et n'agissez que pour la vie courte sur la terre qui n'a pas de stabilité. Mais vous-mêmes vous ne vous anéantirez pas, votre âme restera en vie même après votre mort corporelle, et votre âme, c'est votre Moi proprement dit.... Par conséquent, il n'y a pas pour vous de mort proprement dite, vous ne ferez que changer de lieu de séjour....

Si vous y réfléchissiez bien sérieusement, vous agirez sagement en ayant soin que ledit séjour résultant vous rende heureux. Alors, vous étendrez vos prévenances sur le temps où vous ne cheminerez plus sur cette terre, mais continuerez votre existence dans le royaume de l'au-delà, existence qui correspondra dès ce moment à votre conduite sur terre. Si vous y croyiez, vous seriez en effet tous plus zélés. Plus vos prévenances s'étendent sur la préservation de votre corps, moins il y a en vous cette foi que vous allez continuer à vivre. Et aucune preuve ne pourra vous en être fournie, parce que votre conduite terrestre ne doit pas être définie par la peur que toute certitude d'une continuation de la vie après la mort déclencherait en vous qui n'aspirez point volontairement à la hauteur. De fait, les aspirants volontaires portent bien en eux cette certitude, ils croient.... mais justement parce qu'ils aspirent en haut. L'aspiration née de l'angoisse n'aboutit pas à la perfection. C'est pourquoi la pérennité ne peut pas être prouvée aux hommes. Mais chacun peut éveiller cette foi en lui, pourvu qu'il réfléchisse sérieusement et qu'il veuille le bien - ce qui est juste.

C'est pourquoi il sera indiqué aux hommes d'une manière de plus en plus frappante le caractère très passager de ce qu'ils apprécient trop. Des hommes perdent leur vie d'une manière brutale, et chacun pourrait en tirer la conclusion qu’il doit considérer sa vie comme un don qui pourrait lui être repris à tout moment.... Pour cela il n'aurait qu'à suivre les pensées qui lui viennent lors de la mort soudaine d’une personne et suivre le défunt dans l'infini en pensée.... Il n'aurait qu'à s'occuper plus souvent de celui qui n'est pas anéanti, mais qui a seulement changé de séjour.... Et en vérité, du royaume spirituel, des mains se tendraient vers lui pour le tirer....

Et bien que n'ayant pas la certitude d'une pérennité, il devrait pourtant compter avec cette possibilité, et se la mettre devant les yeux toujours de nouveau à l'occasion de la mort d'un proche en se demandant quel serait son destin s'il était appelé tout d'un coup. Car tant que l'homme n'arrive pas à prouver.... ce qui ne sera jamais possible.... qu'une pérennité n'existe pas, il devrait toujours prendre des précautions. Et il ne regrettera jamais de ne pas s'être occupé que de son corps, mais aussi de son âme, d'avoir recueilli un petit trésor spirituel sur la terre, trésor qui plus tard, au royaume spirituel, l'aidera à monter vers la hauteur. Alors, son âme récoltera ce que l'homme avait semé sur terre, et bénie soit l'âme qui, sur terre, aura pris des précautions pour l'éternité....

Amen

Traduit par: Jean-Marc Grillet

Ce message est inclus dans les livrets à thème suvant:
livret à thème Titre téléchargement
12 Âmes dans l’au-delà 2ème Partie ePub   PDF   Kindle  
70/1 Retour à Dieu 1ère Partie ePub   PDF   Kindle  

téléchargements

télécharger du livre au _book
 ePub  
 Kindle  
  autres téléchargements

Ce message

 téléchargement MP3  
imprimer l'image
 manuscrit original