3260 La mort précoce – la Miséricorde de Dieu - l'âge avancé

18 septembre 1944: livre 42

Il dépend de la Volonté de Dieu dans quel degré de maturité l’homme est rappelé de la vie terrestre dans le Règne spirituel. Cela est une apparente injustice qui peut renforcer chez les hommes le point de vue que Dieu a choisi des hommes déterminés pour devenir bienheureux, tandis que d'autres doivent languir par Sa Volonté sur une voie à l'écart de Dieu. Mais ce point de vue est totalement erroné, parce que même ici règne l'Amour et la Sagesse divine qui connaît toujours la volonté de l'homme et termine donc sa vie lorsque un développement ultérieur vers le haut sur la Terre est remis en question. Dans l'état lié avant l'incorporation en tant qu’homme il y a seulement un développement constant vers le Haut jusqu'au degré de maturité de la substance animique qui permet cette dernière incorporation. Et maintenant c’est la libre volonté de l'homme elle-même qui décide de procéder soit à un développement vers le Haut comme aussi un arrêt ou bien s’il surgit une régression. Et de nouveau il dépend de l'homme en tant que tel s’il a déjà augmenté son degré initial de maturité, s’il y a le danger que son développement subisse un arrêt, ou bien s'il s'arrête sur la même marche où il était au début de son incorporation et alors une régression est à craindre. C’est toujours une Œuvre de la Miséricorde de Dieu, si l'homme est rappelé lorsqu’il est arrivé au point culminant de son développement sur la Terre, c'est-à-dire lorsque l'Amour de Dieu le préserve de tomber encore plus bas, ou bien si une vie ultérieure est laissée passer inutilement pour son âme. Dans ce cas plus il revendique un temps de Grâce pour son incorporation sans en profiter, plus sa faute est grande. L'homme peut tendre en haut dans sa jeunesse et ensuite arrêter cette tendance et son développement ne progressera pas, alors Dieu le rappelle et Il lui donne une possibilité ultérieure pour mûrir dans l'au-delà. Mais l'homme peut changer sa volonté même après des années, et son développement imparfait peut ensuite subir une relance et il peut donc atteindre un degré de maturité supérieure même si auparavant il a laissé passer beaucoup de temps sans penser à son âme. Alors il lui est offert de la part de Dieu une longue vie, parce que Dieu a remarqué la volonté de l'homme depuis l'Éternité, et Il a déterminé en conséquence le cours de sa vie. Parce que le destin de chaque homme est considéré par l'Amour et la Sagesse de Dieu, cependant il ne dépend jamais d’une décision arbitraire de Dieu. Il ne soustrairait à aucun homme la possibilité de mûrir sur la Terre, si celui-ci était disposé à en profiter. Mais les hommes s'occupent peu de Sa Grâce et ils ne sont pas disposés à accepter des indications sur ce sujet. Et vu que Dieu sait depuis l'Éternité quels hommes se comporteront d’une manière rebelle envers Lui, vu qu’il sait aussi quand l'homme a atteint le plus grand degré de développement sur la Terre, Il a déterminée depuis l'Éternité la durée de sa vie terrestre et celle-ci est de longueur différente selon comment la Sagesse divine en juge l’utilité et le succès. Mais Dieu ne terminerait jamais précocement une vie terrestre qui permettrait à l'homme d’atteindre une maturité supérieure, parce que l'Amour de Dieu est continuellement préoccupé pour que l'homme sur la Terre atteigne la maturité la plus haute possible ; et Il ne refuserait jamais et encore jamais à l'homme une possibilité qui aurait pour conséquence un mûrissement. Mais Dieu connait depuis l'Éternité chaque mouvement de la volonté humaine et Il préserve l'âme souvent d'une déchéance totale, c'est-à-dire d'une involution qui se passerait s'Il ne terminait pas la vie terrestre. Pour cela celui qui tend constamment vers le Haut atteindra un âge avancé, comme vice versa un âge avancé démontre toujours encore un lent développement vers le haut, même si cela n'est pas vu du monde environnant. Une vie terrestre longue est toujours une Grace, mais même une vie de brève durée montre l'Amour de Dieu qui est toujours à l'Œuvre, même si l'homme n'est pas toujours en mesure de le reconnaître.

Amen

Traduit par: Jean-Marc Grillet

Ce message est inclus dans les livrets à thème suvant:
livret à thème Titre téléchargement
12 Âmes dans l’au-delà 2ème Partie ePub   PDF   Kindle  
70/2 Retour à Dieu 2ème Partie ePub   PDF   Kindle  
132 l’Amour infini du Père ePub   PDF   Kindle  
151 Oh Mort, où est ta piqure ? ePub   PDF   Kindle  
S1 Explication Réconfort et Aide pour les jours difficiles ePub   PDF   Kindle  

téléchargements

télécharger du livre au _book
 ePub  
 Kindle  
  autres téléchargements

Ce message

 téléchargement MP3  
imprimer l'image
 manuscrit original