8428 Dieu Lui-Même se baisse vers Ses créatures

3. Mar 1963: livre 89

Pourquoi vous les hommes ne voulez-vous pas croire que vous pouvez entrer en contact avec Moi de sorte que vous entendiez Ma Parole ? Pourquoi la chose la plus naturelle du monde, que le Père parle avec le fils, vous est si incroyable ? Pourquoi mettez-vous en doute que l'Être le plus sublime et le plus parfait Se baisse vers vous pour vous offrir des Dons délicieux, car cela est seulement une preuve de Ma Perfection, que Mon Amour pour vous est sans limites et qu’il voudrait toujours vous offrir ? Pourquoi Me refusez-vous cet Amour et ce Pouvoir de vouloir et pouvoir Me manifester dans les rapports avec les hommes ? Vous êtes procédé de Moi tout comme chaque Œuvre de Création est pour vous un témoignage de Moi, et tout a son sens et son but. Mais à vous il est caché le savoir sur cela, et vous ne croyez pas que Je veux vous le donner. Et donc il vous est difficile de croire, parce que vous ne vous faites aucune juste image de Moi, parce que vous ne Me connaissez pas dans Mon Être et parce que vous-même avez été guidés dans des pensées fausses sur Moi par la force contraire qui cherche surtout à vous donner à une Image fausse et totalement déformée de Moi pour vous empêcher de M'aimer, comme un Père veut être aimé par Ses fils. Mais d'abord vous devez établir le juste rapport avec Moi, le rapport d'un fils envers le Père, et alors tout vous sera facilement compréhensible, et Mon Discours direct ne vous semblera plus incertain, mais il sera seulement pour vous une confirmation de Mon Amour de Père qui veut vous rendre heureux, qui veut vous donner la Vie qui dure dans l’éternité. Et bien qu’il vous manque encore un profond savoir, vous savez de toute façon que vous avez été créés par un Pouvoir, vu que vous-mêmes n'avez pas pu vous créer comme un être auto-conscient, pensant avec la libre volonté. Vous devez donc être procédé d'une Force qui est puissante et outre mesure sage, parce que chaque Œuvre de Création autour de vous ainsi que vous-même êtes la preuve d'un Pouvoir de Création plein de Sagesse qui donc ne peut pas être nié. Ce Pouvoir a fait se lever des créatures telles que vous-mêmes devez le reconnaître. Et l'homme est pour ainsi dire la Couronne de la Création, parce qu'aucune Œuvre de Création ne possède l'entendement et la libre volonté comme vous. Et de cela on peut déduire que le Créateur Lui-Même dans toute la Perfection doit avoir ces Caractéristiques, qu'Il Est un Être pensant, un Être qui veut être libre dans la plus sublime Perfection, parce que l'Œuvre créée, ne peut pas être davantage que son Créateur et ainsi il doit être facile pour l'homme de se reconnaitre comme « engendré » par un « Parent ». Donc considérer et reconnaître Ce Dernier comme Père, vers lequel le fils prend librement la direction parce qu'il se sent appartenant à lui, parce que vous êtes des êtres capables de penser et vous devez établir ce lien totalement naturel avec votre Créateur et Père de l'Éternité. Si vous le faites, alors vous éliminez les barrières qui vous séparent apparemment de l'Être le plus sublime et le plus parfait, alors ne cherchez plus au loin votre Dieu et Créateur, comme le ferait un homme totalement ignorant, mais permettez Ma Présence par vos pensées qui se tournent vers Moi, comme le font de vrais fils, et il ne vous semblera alors plus étrange que votre Dieu et Père vous parle, alors vous voudrez toujours seulement que Je sois présent, que Je vous rende toujours heureux avec Mon Discours, que vous receviez de Moi ce qui vous manque pour la vie terrestre : la Lumière et la Force, c'est-à-dire la connaissance de vous-mêmes et de votre destination et aussi la faculté d’atteindre ce que Je vous ai imposé comme but. Dès que vous Me reconnaissez comme Père vous M'offrirez aussi votre amour, qu’autrefois vous M'avez refusé et l'amour en vous éclatera en une claire flamme et il M’attirera puissamment, pour que vous Me suiviez de nouveau totalement et qu’aussi vous-mêmes ayez de nouveau atteint votre être d’Ur dans lequel vous étiez incommensurablement bienheureux. Cela seulement est le but de Mon Discours, parce que tant que vous ne pouvez pas entendre votre Père, vous êtes encore très loin de Moi et vous-même devez diminuer cette distance et à la fin l’éliminer, vous devez vouloir que le Père se baisse vers vous, et en Vérité, Je ne fermerai pas Mon Oreille et Mon Cœur, si vous-même Me demandez intimement Ma Présence. Mais ne croyez pas que Je vous considère comme trop petits pour vous parler. Je Suis et Reste votre Père, dont l'Amour pour Ses fils dépasse les limites et qui ne Se repose pas avant que ceux-ci soient revenus à Lui, bien qu’autrefois ils se soient éloignés librement de Lui. Mais Mon Amour n'a pas diminué et dans l’éternité il ne diminuera pas, mais il poursuivra tout ce qui une fois a été procédé de Moi comme entité jusqu'à son retour définitif à Moi et dès qu’il M’est possible de vous parler, vous êtes sur le chemin du retour dans la Patrie, êtes sur le chemin du retour dans la Maison de votre Père dont vous êtes autrefois procédés en Lumière et Force et vous devez de nouveau être dans la Lumière et dans la Force pour vous unir avec Moi dans l’éternité.

Amen

Ce message est inclus dans les livrets à thème suvant:
livret à thème Titre téléchargement
110 Jésus Christ est l’Amour ePub  PDF  Kindle  
171 Dieu est présent en vous ePub  PDF  Kindle  
178 Vie terrestre – vie d’épreuve ePub  PDF  Kindle  

téléchargements

télécharger du livre au _book
 ePub  
 Kindle  
  autres téléchargements

Ce message

 téléchargement MP3  
imprimer l'image
 manuscrit original