5062 Réincarnation oui ou non

1951/0/13: livre 57

Il vous est donné une Lumière d'en haut là où il fait encore sombre en vous. Mes messagers ont été chargés de rendre accessible la Lumière à tous ceux qui la désirent. Tout ce qui contribue à éclairer l'esprit vous est transmis pour que vous soyez bien en mesure de distinguer la Vérité de l'erreur et reconnaissiez toujours Celui qui est l'Éternelle Vérité Même.

Vous, Mes fils terrestres, vous êtes destinés à la plus grande béatitude et Je veux vous la préparer. Mais le degré de béatitude est toujours fonction de votre volonté, parce que celle-ci Je ne la décide pas. La plus sublime béatitude récompense aussi les plus hautes demandes faites à votre volonté, parce que pour atteindre la filiation de Dieu qui vous assure l'héritage du PÈRE, vous devez être parfait comme votre Père céleste est parfait. J’exige beaucoup de vous Mes fils terrestres, mais Je vous donne infiniment davantage. Ce que J’exige de vous est la totale soumission à Ma Volonté et votre transformation en amour au plus haut degré. Les degrés de béatitude peuvent être infiniment différents dans la Vie éternelle, mais toujours selon le degré d'amour que vous avez laissé enflammer en vous et que vous déployez dans l'activité.

Cette activité d'amour montre votre degré de maturité et avec cela aussi votre degré de béatitude, de cela il résulte que la filiation divine exige une totale vie d'amour sur la Terre, pour que l'être humain pendant sa vie terrestre soit transformé en amour à Mon Image, en Mon vrai fils pour lequel J'ai préparé chaque Délice comme Je l'ai promis. Un seul parcours terrestre doit permettre d’apporter à cette âme la filiation divine, parce que ce haut degré de maturité ne peut plus être atteint dans le Royaume de l'au-delà, bien qu’un être puisse arriver là aussi à une plénitude de Lumière inespérée.

Mais lorsqu’un être de Lumière qui a une mission de guide s'incarne encore une fois sur la Terre dans la chair, il peut se gagner la filiation divine, chose qui demande une vie terrestre extrêmement douloureuse et difficile au-delà de l'activité salvatrice sur la Terre, et qui est le motif de son incarnation répétée. Seuls des êtres qui sont dans un haut degré de Lumière tendent à une incarnation répétée sur la Terre, mais seulement par amour pour les hommes errants, auxquels ils veulent apporter de l’aide dans ces temps de très grande misère spirituelle.

Une âme qui dans le Royaume spirituel reçoit la Lumière est bienheureuse dans un certain degré et cette béatitude est suffisante pour stimuler en elle la volonté d'aider des êtres qui languissent encore dans l'obscurité, car elle reconnaît l'état de ceux-ci et elle veut les élever. Il n'existe aucune âme ayant atteint la Lumière qui n'ait pas en elle cette volonté d'aider, parce que la réception de la Lumière indique l’amour et l'amour veut toujours s'exprimer. Chaque action d'amour dans le Royaume spirituel augmente la béatitude des êtres et un tel être ne demande jamais plus à revenir sur la Terre, vu qu’il voit un immense champ de travail pour sa force d'amour et perçoit la constante augmentation de la plénitude de Lumière et de béatitude. Mais aucun être ne revient sur la Terre contre sa volonté, parce que cela serait contraire à Mon Ordre divin. Chez les êtres de Lumière de bas degré cette volonté ne se rencontre pas, sauf que certains êtres spirituels extrêmement hauts descendent sur la Terre pour exécuter une mission telle que celles mentionnées ci-dessus. Dès qu'une âme a vraiment fait sien un degré minimal de connaissance, elle connait la possibilité d'un développement ultérieur dans le Royaume spirituel, parce qu'alors en elle l'amour s'est allumé, autrement elle serait encore totalement dans l'obscurité.

Mais si maintenant une âme est encore aveugle en esprit, alors il peut se lever en elle le désir pour la Terre, mais jamais dans le but d’un mûrissement spirituel. C’est seulement son désir pour la matière qui l'attire vers la Terre et à ce désir aucune suite n’est donnée de Ma Part, parce que ce désir est plus facilement vaincu dans le Royaume spirituel que sur la Terre et sans le dépassement de ce désir il n'y a aucune Lumière et aucune remontée spirituelle. Celui qui, sur la Terre, a manqué de se conquérir une étincelle de connaissance et donc a peu d’actes d'amour à son actif, sera aussi dans l'au-delà dans une profonde obscurité et un retour de celui-ci sur la Terre ne serait pas un acte de Miséricorde, mais plutôt un acte contraire à Mon Ordre éternel qui exige un progrès constant et exclut toute rétrogradation due à Ma Volonté.

Une réincarnation dans ce cas serait une solution injuste suite à la faillite de l'âme sur la Terre, elle ne procèderait d’aucune marque d’Amour et de Grâce de Ma Part, mais elle serait une immense aggravation pour l'âme qui pour une deuxième fois devrait prendre sur elle la responsabilité sans sécurité d’atteindre son but. Elle n’atteindrait pas son but, parce qu’il est compréhensible qu’une incarnation répétée requerrait d’elle des exigences plus grandes pour compenser ce privilège inhabituel, toutefois sa volonté resterait toujours libre. Elle aurait donc à soutenir deux fois une épreuve de volonté, chose qui serait équivalente à une volonté de Ma part de doubler le temps de la vie terrestre pour un homme et donc de contrevenir à une loi existante de la Nature. En outre une âme qui a échoué une fois sur la Terre, serait de nouveau enchaînée à Mon adversaire et sa volonté serait affaiblie, parce que la voie vers Moi, le divin Rédempteur, serait entravée par Satan par le biais du monde, parce que pour lui elle aurait un désir ardent, comme aussi pour la matière.

C’est toujours la volonté de l'être qui décide, mais cette volonté ne demande pas un retour sur la Terre si cette âme possède seulement une lueur de connaissance. À une âme qui erre encore totalement dans l'obscurité, il n'est pas concédé une réincarnation, parce que Ma Sagesse connaît le danger et presque toujours l’absence de succès d'un parcours terrestre répété et Mon Amour ne promeut pas une telle rétrogradation, mais plutôt seulement une remontée.

Ma Loi éternelle est construction et progrès. De Ma Part sont favorisées seulement des possibilités de développement vers le Haut, qui cependant peuvent aussi rester sans succès, mais alors du fait de la volonté de l'être. Seule sa volonté peut causer une rétrogradation, mais jamais Ma Volonté. Des cas individuels d'un retour sur la Terre ont une raison particulière, mais ils ne justifient pas l’hypothèse que toute âme puisse de nouveau revenir sur la Terre arbitrairement, lorsqu’elle a parcouru une fois ce chemin sans ou avec peu de succès.

L’hypothèse que l'âme s'incarne toujours de nouveau est renforcée par le fait qu'elle doit continuer son développement vers le Haut dans le Royaume de l'au-delà, et cela demande toujours une activité assignée, qu'elle exécute dans une nouvelle incarnation sur une des innombrables Créations qui servent toutes de station de mûrissement pour le spirituel. Mais l'activité et les tâches sont d'espèces différentes que celles de la Terre et elles ne peuvent pas être rendues compréhensibles à vous les hommes, mais l'amour servant reste toujours seulement la base du Salut et du mûrissement.

J'ai à Ma disposition d’innombrables possibilités pour agir favorablement sur les âmes qui ont laissé la Terre dans un état d'immaturité. La possibilité de vie sur cette Terre offre un succès alléchant exceptionnel, mais si vous le laissez passer, il ne peut jamais plus être récupéré d’aucune manière par exemple en pensant que l'être puisse s'incarner à volonté plusieurs fois sur la Terre où une doctrine de la réincarnation le guide dans l'erreur, on ne peut pas déduire à partir de cas individuels motivés une réincarnation de toutes les âmes sur cette Terre, ce qui serait plutôt désavantageux qu'avantageux pour l'âme.

La décision issue de la libre volonté d'une âme doit être prise sur la Terre et elle peut aussi être prise dans une vie terrestre avec l'aide du divin Sauveur Jésus Christ. Celui qui la refuse, se prive d’une Grâce extraordinaire et doit lutter dans l'au-delà, jusqu'à ce qu’il arrive à la connaissance et demande l’Aide du Seigneur.

La mort de Jésus sur la Croix est un événement d’un Sens extraordinairement prodigieux pour le Salut de tout le spirituel, parce que ce Salut nécessite seulement la volonté de l’homme. Mais si la volonté a échoué, il doit en subir les conséquences : le développement vers le Haut est indiciblement difficile dans le Royaume spirituel et il peut sombrer dans l’abîme le plus profond, ce qui a pour conséquence un nouveau parcours au travers de toute la Création matérielle, une réincarnation incertaine et un état de tourment qui dure infiniment longtemps jusqu'à ce que le stade d’homme lui apporte de nouveau la libre volonté et donc une possibilité renouvelée de décider selon cette libre volonté.

Aucun être ne sera perdu pour l’éternité, mais pour arriver à la béatitude, c’est la volonté de l'homme lui-même qui le détermine. La Loi de l’Ordre éternel restera toujours la même, parce qu'elle est fondée sur Ma Sagesse et sur Mon Amour qui sont éternellement immuable.

Amen.

Ce message est contenu dans les livrets à thème suivants:
livret à thème Titre téléchargement
20 Incarnation – Réincarnation ePub  PDF  Kindle  

téléchargements

télécharger du livre au _book
 ePub  
 Kindle  
  autres téléchargements

Ce message

 téléchargement MP3  
imprimer l'image
 manuscrit original