3316 Différentes sphères dans le Règne spirituel

1944/0/3: livre 43

Immédiatement après la mort du corps l'âme l'abandonne et entre dans le Royaume spirituel qui peut être proche ou bien très loin de la Terre selon son état de maturité. Cela ne doit pas être entendu d’un point de vue spatial, mais la distance résulte de la différence entre les sphères qui appartiennent au Règne spirituel, parce qu'elles se trouvent en dehors du monde terrestre-matériel et l'âme qui n’est pas encore mûre a à parcourir une longue voie au sens temporel avant d’arriver dans les sphères de Lumière. Une âme mûre est par contre transférée dans ces sphères à la vitesse de la foudre après la mort de son corps, parce qu'elle n'a besoin ni de temps ni d'espace pour parcourir la distance de la Terre jusqu’aux sphères de Lumière. À elle il suffit seulement de la Force que sont état de maturité lui a conquise. Les âmes imparfaites ne réussissent par contre pas à se séparer aussi rapidement de la Terre, parce qu'elles sont sans force pour s’élancer vers le haut et ensuite elles sont encore enchaînées aux choses terrestres avec leurs sens. Elles ne veulent pas laisser la Terre et restent donc pendant longtemps dans la proximité de la Terre, souvent dans la région où elles ont passé leur vie. Elles ne perçoivent par conséquent pas vite le changement du règne terrestre dans celui spirituel, parce que leur lieu de séjour leur apparaît encore terrestre et ainsi des âmes ne se rendent souvent pas compte qu’elles n'ont plus leur vie corporelle. Mais elles sont surprises de ne plus pouvoir établir la liaison avec les hommes sur la Terre, de ne plus pouvoir se faire entendre et de rester inaperçues des hommes. Cette circonstance les porte lentement à la connaissance de leur situation, à la connaissance qu'elles ne se trouvent plus sur la Terre, mais en dehors de celle-ci, dans le Règne spirituel. Tant que l'âme a encore des sentiments terrestres, elle ne réussit pas à s'éloigner de cette ambiance ; elle est encore liée à la Terre et cela est pour elle un état atroce, parce que tout ce quelle désire ou croit posséder lui est impossible à atteindre. Et maintenant elle doit dépasser lentement le désir pour les biens terrestres, et seulement lorsqu’elle a réussi à s'éloigner toujours davantage de la Terre, les sphères prennent une autre forme, l'œil ne voit pas des Créations terrestres, mais spirituelles, selon l'état de maturité de l'âme, l'œil spirituel de l'âme est en mesure de contempler des choses spirituelles que l'être imparfait n’est pas en mesure de contempler, bien qu’elles soient présentes. Mais si une âme plus mûre laisse la Terre, alors elle est en mesure de distinguer son ambiance dans le Règne spirituel, parce que l'œil spirituel a cette faculté suite à la maturité de son âme. Une telle âme reconnaîtra même les âmes qui viennent à sa rencontre dans l'au-delà, tandis qu'au contraire les âmes immatures n’ont pas cette capacité, c'est-à-dire qu’elles reconnaissent seulement les âmes qui marchent aussi dans l'obscurité, qui se trouvent dans le même état immature. Les êtres pleins de Lumière sont pour eux invisibles, même s’ils s’approchent d’eux dans leur plénitude de la Lumière, ils ne les reconnaissent pas. L’œil spirituel s'ouvre seulement dans un certain état de maturité, mais alors ces âmes sont aussi entourées de Lumière, tandis que l'obscurité spirituelle entoure les âmes qui sont en mesure de ne rien voir, parce qu'à elles la vue spirituelle est encore fermée. Au lieu de choses terrestres elles ont devant leurs yeux selon leur désir ; mais ces choses sont seulement des images de dupe qui en réalité n'existent pas, mais apparaissent à l'âme selon son désir, pour disparaître comme un spectre dès que l'âme veut les saisir et les employer, parce qu’au travers de leur caractère éphémère l'âme doit reconnaître qu'elle doit tendre vers quelque chose de plus élevé que des biens terrestres temporaires. Tant que l'âme désire de telles choses, les êtres de Lumière ne s'approchent pas, parce que les âmes tournées vers les choses matérielles n'écoutent pas les paroles des êtres de Lumière, bien que ceux-ci viennent dans une enveloppe et veulent leur apporter l'Évangile. Aux âmes qui sont dans cette situation il peut être apporté de l’aide seulement par la prière d'une personne, car alors seulement elles se détournent de la matière et cherchent la substitution dans le Règne spirituel. Alors des êtres de bonne volonté pour aider viennent à leur rencontre pour les instruire et leur indiquer la voie vers le Haut. Et plus elles sont disposées à accepter les enseignements des êtres de Lumière, et plus leur œil spirituel s’ouvre, et maintenant elles ont échappé à l'obscurité, elles entreront dans les sphères où elles peuvent offrir la Lumière à leur tour. Elles ont parcouru une voie qui peut être brève mais aussi durer très longtemps, selon l'obstination avec laquelle l'âme tend vers des biens matériels qui la tiennent enchaînée très longtemps à la Terre jusqu'à ce qu’elle les dépasse, pour pouvoir ensuite être introduite par des êtres de Lumière dans la pure Vérité, pour pouvoir agir dans l'au-delà pour le Royaume de Dieu, dans lequel l'âme maintenant répand le savoir à des âmes qui en ont besoin parce qu’elles marchent encore dans l'obscurité de l'esprit.

Amen

Ce message est inclus dans les livrets à thème suvant:
livret à thème Titre téléchargement
11 Âmes dans l’au-delà 1ère Partie ePub  PDF  Kindle  
148 La Raison de la Création ePub  PDF  Kindle  

téléchargements

télécharger du livre au _book
 ePub  
 Kindle  
  autres téléchargements

Ce message

 téléchargement MP3  
imprimer l'image
 manuscrit original