3307 La grandeur de la faute empêche l'entrée dans l'Au-delà – La Relégation

1944/10/26: livre 43

La grandeur de la faute dont l'humanité s'est chargée, croît de jour en jour, et tous les hommes qui exécutent ou approuvent des actions auxquelles il faut nier tout amour pour le prochain doivent être appelés coupables. Là où règne la haine et le désamour, là les hommes pèchent, parce qu'ils transgressent l’Ordre divin, parce qu’ils enfreignent les Commandements de l'amour pour Dieu et pour le prochain. Et ainsi avec chaque action mauvaise ils augmentent leur faute et se rendent coupables s’ils n'abhorrent pas une telle action, mais y consentent. Les hommes ne pensent pas aux conséquences, mais ils devront de toute façon les prendre sur eux, sur la Terre ou dans l'au-delà, et vu que la faute atteint l'incommensurable, elle ne peut pas être éteinte ni sur la Terre ni dans l'au-delà, parce que le temps terrestre est bref, et dans l'au-delà le développement vers le Haut peut se dérouler seulement à un degré déterminé, et ce degré ne peut plus être atteint par les hommes qui se rendent coupables dans la mesure où ils commettent quotidiennement et à tout instant de nouvelles actions dans le désamour. Et donc ils doivent continuer à rester sur cette Terre, ils ne peuvent pas entrer dans le Royaume spirituel après leur mort, mais leur mort signifiera seulement un changement de leur forme extérieure, leurs âmes recevront d’autres enveloppes et continueront à évoluer sur la Terre seulement dans un état totalement lié. Parce que par leur très grande faute ils ont mal utilisé leur liberté et sont arrivés dans une captivité atroce d’où ils ne peuvent pas se libérer eux-mêmes. Mais la grandeur de la faute demande une expiation et étant donné que dans le Royaume spirituel ils devraient languir et souffrir pendant l'Éternité s'ils voulaient devenir libre de leur grande faute, alors au travers d’une Œuvre de Miséricorde Dieu a créé une autre possibilité, pour expier cette faute et tendre en même temps à nouveau vers la liberté, à l'âme il est offert une liberté renouvelée de la volonté, même si cela arrive après un temps infiniment long. Mais dans l’état d'obligation elle sera de toute façon poussée à une activité qui signifie en même temps un développement vers le Haut, alors que dans l'au-delà, dans le Règne spirituel il manque toute Force à la substance animique et même la volonté pour l'activité est totalement paralysée du fait de sa faute. Donc même l'Œuvre apparemment la plus cruelle du divin Créateur est une Œuvre d'Amour pour le spirituel mort qui a agrandi sa faute de nombreuses fois au travers d’actions contre Dieu qu’il a exécutées sur la Terre dans la libre volonté. Tant que les hommes ne reviennent pas et ne se changent pas en amour, ils accumulent faute sur faute sur eux et les conséquences sont épouvantables, parce qu'elles attirent inévitablement le Jugement de Dieu et le privent aussi de toute liberté. Parce qu'ils doivent expier selon la Justice divine, ils doivent prendre sur eux toutes les conséquences, ils doivent répéter encore une fois le parcours à travers toute la Création, jusqu'à ce qu’il leur soit donné de nouveau la libre volonté, pour pouvoir l’utiliser pour la libération définitive de la forme.

Amen

Ce message est inclus dans les livrets à thème suvant:

livret à thème Titre téléchargement
105 Péché et Pardon 2ème Partie  ePub PDF Kindle
162/2 Fin des temps 2ème Partie  ePub PDF Kindle
180 Pardonne-nous notre faute  ePub PDF Kindle


téléchargements

télécharger du livre au 43

 ePub
 Kindle
autres téléchargements

Ce message

écouter

 téléchargement MP3

imprimer l'image
manuscrit original