1940 «Comme vous mesurez, vous serez mesuré....»

1941/0/5: livre 28

Il sera donné une pleine mesure à celui qui ne mesure pas craintivement lorsqu’il cherche à adoucir la misère du prochain. Parce que s'il y est poussé par l'amour du cœur, s'il le fait sans le moindre profit pour lui-même, il est autorisé à recevoir l'Amour divin et cela n'est pas vraiment limité. Dieu voudra toujours donner, l'homme doit seulement se rendre digne du Don divin et faire de même, c'est-à-dire être de bonne volonté pour donner au prochain. Mais celui qui se préoccupe parce que lui-même pourrait se priver de quelque chose, et donc attribue seulement insuffisamment au prochain, n'a pas vraiment du besoin du Don de Dieu, et il en sera pourvue vraiment insuffisamment parce que cela est la Justice divine. À l'homme il est donné très souvent l'opportunité de se rendre digne de l'apport de l'Amour divin, vu que sans celui-ci l'homme reste une créature pauvre, même si à l'extérieur il vante sa supériorité, parce que s'il n'a pas l'Amour divin, il marchera sur la Terre inquiet et insatisfait, parce qu'il lui manque la chose la plus précieuse lorsqu’il lui manque l'Amour. Et il n’entrera pas en contact avec le monde, parce que seulement l'amour unit tout. Celui qui ne donne pas volontiers, doit compter sur le fait qu'un jour il perdra tout ce qu’il possède, parce que cela lui sera enlevé par un Pouvoir supérieur, parce que cette privation est seulement un moyen pour l'éduquer dans l'amour, vu qu’il peut recevoir seulement s'il renonce à ce qui lui est cher et pour lequel il a de l’affection. Celui qui partage son patrimoine avec son prochain, qui est toujours prêt à donner, percevra visiblement la Grâce divine, parce que Dieu s'acquitte de Sa Promesse, et tous ceux qui sont de bonne volonté arriveront dans la Bénédiction de cette Promesse ; ils pourront recevoir sans limite, ils ne devront jamais se préoccuper craintivement pour ce que leur apportera le jour suivant. Parce que Dieu Lui-Même sera toujours là où l'humanité est dans la misère spirituelle ou corporelle. Dieu veut prodiguer, et bénit tous ceux qui au travers de l'amour sont déjà assez mûrs pour renoncer volontiers à ce qui est apparemment inaliénable pour l'existence terrestre, parce que Dieu récompensera richement ceux qui le font par amour du prochain.

Amen

Ce message n'est contenu dans aucun livret à thème.

téléchargements

télécharger du livre au _book
 ePub  
 Kindle  
  autres téléchargements

Ce message

 téléchargement MP3  
imprimer l'image
 manuscrit original