0633 La contemplation intérieure

21 octobre 1938: livre 13

Ma Fille, celui qui se sent appelé d'en haut ne doit plus jamais se laisser égarer par ses sens, parce que lorsqu’il s'est une fois lancé vers les Hauteurs lumineuses, alors il a trouvé sa vraie Patrie où l'âme se sent bien, et chaque poids terrestre la retient seulement en arrière. Sa nostalgie ne va jamais à la vallée terrestre, mais plutôt toujours plus en haut dans des régions où la lourdeur terrestre n’existe plus, elle peut toujours seulement avoir de la Nourriture spirituelle. Encore un peu de temps et ton âme entreprendra le chemin vers le Haut avec une pleine connaissance et elle se sentira indiciblement bien. Tes sens perçoivent tout le spirituel, parce que cela est utile pour toi et ta tâche. Ton âme sera bien fortifiée et la force de ta volonté et ta capacité de recevoir seront augmentées, et dans une condition de réveil total l'image prise s’estompera pour le bien de ton corps qui ne pourrait pas supporter la pleine connaissance du monde spirituel. Mais la contemplation intérieure doit servir seulement à ton âme, et laisser intact le corps, sauf un faible état de crépuscule. Cela, Ma fille, doit désormais te stimuler à l'activité la plus extrême. Tu dois toujours te donner avec tout l'amour possible à ta tâche et en union avec le monde spirituel chercher le bonheur de ta vie terrestre, alors Mon Amour restera avec toi dans toute l'Éternité.

Amen

Traduit par: Jean-Marc Grillet

Ce message n'est contenu dans aucun livret à thème.

téléchargements

télécharger du livre au _book
 ePub  
 Kindle  
  autres téléchargements

Ce message

 téléchargement MP3  
imprimer l'image
 manuscrit original