0554 Le passage dans le monde spirituel - la volonté – les Forces spirituelles

23 août 1938: livre 12

Plus les sens se tiennent loin du monde, plus l'âme peut dérouler son activité, et seulement dans un tel travail purement spirituel elle trouvera sa satisfaction. Mais les hommes ne pourront atteindre cette condition que s’ils sont en mesure de se séparer du monde, de la matière, parce qu'à de tels hommes il manque la poussée intérieure, et celle-ci est indispensable pour la promotion de l'activité spirituelle. Partout où est offerte l'opportunité d'échapper aux préoccupations du monde et où elles sont remplacées par le désir de prendre soin de l'âme, on débouchera sur un résultat qu'il est infiniment plus précieux que le bénéfice que pourra jamais procurer à un homme l'activité terrestre. Ils ne sont pas nombreux ceux qui peuvent se détourner entièrement des obligations mondaines, de ses préoccupations et de ses joies, mais ces quelques-uns deviendront indiciblement riches, vu qu’ils seront dans la pleine possession de leurs facultés spirituelles, et qu’ils pourront les utiliser utilement pour l'Éternité.

Mais lorsque l'homme a trouvé une fois le passage dans le monde spirituel, alors le monde terrestre ne lui semble plus désirable, il marchera encore dans la vallée terrestre jusqu'à la fin de sa vie, mais sans lui trouver un charme quelconque qui pourrait être nuisible pour la vie de son âme. Il considère la Terre et toutes les Créations avec des yeux spirituels uniquement en vue de l'Éternité, dans la connaissance du divin Créateur et de Ses d'Œuvres, et seulement cela est utile pour son âme, parce que l'amour le pousse vers le Père de toute existence. Il s’éveille en lui un respect illimité et une soumission inconditionnelle à la Volonté divine.

Et ainsi l'âme s'offre au Père céleste, tandis que sa volonté se subordonne totalement à la volonté de Dieu et recherche l'unification avec l'Esprit divin. Et cela lui sera même possible en peu de temps, parce que la volonté est toujours déterminante et ainsi la volonté d'un fils terrestre sera toujours jugé uniquement par rapport à son désir le plus profond et le plus intime, et plus sûrement ce dernier sera satisfait, parce que tout ce que vous voulez, vous le recevez, si seulement vous le demandez avec le cœur. Ainsi l'homme se prépare lui-même la condition dans laquelle il se trouve, parce qu’il est toujours donné ce à quoi le cœur le plus intérieur aspire et donc il ne pourra attribuer à personne d’autre la faute sinon à lui-même lorsque sa situation ne sera pas satisfaisante, vu qu’il a totalement en main la possibilité de se faire assister par la Force spirituelle qui s'approche toujours en aidant, et qu’il attire à travers sa volonté le bien ou le mal.

Mais là où l'homme se laisse guider par l'amour, il n’a pas à craindre en aucun cas d’errer sur des voies peu sûres, car chaque action contribuera à une séparation de l'âme avec le corps, c'est-à-dire des conséquences des avidités corporelles, et il n'y aura plus aucune entrave pour l'unification de l'âme avec son esprit. L'Amour de Dieu est infini et cherche même à intervenir partout où l'âme marche encore dans la cécité, et si seulement l'homme se confie avec bonne volonté à Sa douce conduite, il aura une vraie Lumière sur la Terre.

Amen

Traduit par: Jean-Marc Grillet

Ce message n'est contenu dans aucun livret à thème.

téléchargements

télécharger du livre au _book
 ePub  
 Kindle  
  autres téléchargements

Ce message

 téléchargement MP3  
imprimer l'image
 manuscrit original