Source: https://www.bertha-dudde.org/fr/proclamation/8716

8716 Les vrais représentants de Dieu sont appelés par Lui-Même

1964/01/05: livre 91

Celui qui s'offre volontairement pour Me servir, a déjà atteint un certain degré d'amour qui crée maintenant les prémisses pour être apte pour le service dans Ma Vigne. Et ainsi vous tous qui avez sérieusement la volonté d'être actifs pour Moi et Mon Règne, vous pouvez aussi être convaincu que J'accepte votre service. Maintenant cependant beaucoup d'hommes se vendent comme « serviteurs de Dieu », mais ils ne sont de toute façon pas, parce qu'à eux il manque justement ces prémisses qui garantissent un travail en communion avec Moi. Pour les hommes il n'est pas toujours facile de faire la différence, il n'est pas toujours facile de reconnaître Mes vrais serviteurs, parce que même les autres parlent avec de belles paroles.

Mais aucun n'a reçu cette tâche de Moi. Ils se font passer certes comme Mes serviteurs, mais ils n'ont pas été appelés par Moi-Même pour leur service pour Moi. Et seulement le juste serviteur, mis par Moi-Même dans sa fonction, reconnaîtra qui parle en Mon Nom, qui est en Vérité actif pour Moi et Mon Règne. Il reconnaîtra chacun qui Me sert dans le fait que celui-ci a établi une liaison vivante avec Moi, et Me reconnaîtra comme Dieu d'Amour, comme Père avec Lequel il peut entrer en contact direct en tant que fils. Mais les hommes Me cherchent presque toujours, et même ils se croient appelés à guider les hommes qui sont toujours à une grande distance. Eux-mêmes Me regardent encore de très loin, et ils n'établissent pas de lien intime et sûr avec MOI, et donc il ne peut pas se dérouler ce qui distingue un vrai serviteur appelé par Moi-Même : - qui est instruit directement par Moi, qui reçoit chaque tâche directement de Moi, qui, au travers d’un intime lien, désire Mon Discours, et maintenant il est récompensé par Moi avec la pure Vérité. Ce qui maintenant existe dans le monde, toutes les orientations spirituelles, les prédispositions et les organisations ecclésiastiques, tout ceci peut être considéré seulement comme une œuvre d’habillage, parce qu'il manque le noyau, la pure Vérité. Mais partout, à l'intérieur et à l'extérieur de ces organisations, il y aura des hommes qui établissent cet intime rapport avec Moi, et pour cela ils peuvent avoir clarification à travers un Discours direct de Moi. Mais ils ne pourront pas s'affirmer près de leurs prochains ; parce que ceux-ci seront encore trop liés à leur orientation spirituelle ou trouveront trop peu de force pour résister, de sorte qu’ils se confessent ouvertement lorsqu’ils ont reconnu la Vérité, ou bien sont persécutés et sont empêchés d‘agir pour Moi et Mon Règne. Parce que le pouvoir de celui qui est Mon adversaire et ennemi est grand ; mais il a été concédé à l'adversaire par les hommes eux-mêmes, parce qu'ils sont tous des sympathisants aveugles qui acceptent tout ce qui leur est mis devant les yeux sans réfléchir et allègrement, et ils ne peuvent ensuite plus le laisser. Et pour cela le nombre de Mes vrais représentants sur la Terre n'est pas très grand, mais seulement eux se bougent dans la Vérité et peuvent la porter en avant à ceux-ci. Ah si seulement les hommes se demandaient si vraiment ils se bougent dans la Vérité, et si ensuite, dans le désir pour la Vérité, ils Me priaient intimement pour avoir clarification pour l'éclairage de leur esprit ! Mais pour eux ce qu'ils croient leur est souvent indifférent. Ils ne prennent pas position envers le bien spirituel qui leur est guidé, et ils ne savent pas quel effet a cette prédisposition d'indifférence sur leur âme et qu'ils devront en subir les conséquences lorsqu’ils entreront dans le Règne de l'au-delà. De ceux qui travaillent pour Moi en Mon Nom, il en existe seulement peu, mais à travers eux Je guide la pure Vérité sur la Terre, et Je la rends accessible à chaque homme qui désire seulement sérieusement la Vérité. Mais Je ne force personne à l'accepter, comme Je ne détermine pas un homme par contrainte à recevoir la pure Vérité directement de Moi. Dans tout c’est la libre volonté qui décide, et Je ne la touche pas, et dans la libre volonté vous les hommes vous avez aussi l'explication de ce que vous demandez, parce que J'ai permis une telle déformation de la Vérité. Chaque homme peut allumer en lui l'amour, et il peut le faire briller toujours plus clairement, et cet amour rayonnera aussi la Lumière de la connaissance. Si seulement il a la volonté d’être dans la Vérité, alors il reconnaîtra aussi le travail corrompu de Mon adversaire qui cherche toujours à miner la Vérité, et il viendra ensuite vers Moi-Même et désirera de Moi la clarification que Je lui ferai certainement parvenir. Et ainsi les hommes de bonne volonté pour aimer et pour agir dans l'amour sentiront toujours une désaffection pour les doctrines erronées et ils accepteront volontiers et avec avidité la Vérité. L'homme affectueux Me mettra Moi-Même toujours devant toutes les organisations ecclésiastiques, peu importe quelle orientation spirituelle celles-ci représentent. Il prendra toujours en premier la voie vers Moi, et donc il s'unira à cette Église que Moi-même J'ai fondée sur la Terre, qui est édifiée sur la foi vivante et qui exige une vie d'amour. À cette Église vous devez tous appartenir vous les hommes, parce que celle-ci est l'unique Église qui rend bienheureux. C’est une Communauté spirituelle de tous les croyants, et ses membres peuvent provenir de toutes les orientations spirituelles. Ils doivent seulement s'acquitter des Commandements que Moi-même J'ai donnés sur la Terre : Les Commandements de l'amour pour Dieu et le prochain. Alors ils arriveront aussi à une foi vivante, ils rendront possible l’Action de Mon Esprit en eux, qui est le Symbole de l’Église que J'ai fondée sur la Terre. Croyez, vous les hommes, que Je vous évalue seulement selon votre degré d'amour, et croyez que l'amour vous garantit aussi la sagesse, la connaissance, le savoir qui correspond à la Vérité. Et là où on ne rencontre pas cette Action de l'esprit, là il n'y a pas Mes vrais représentants, il n'y a pas des serviteurs que Moi-même J'ai appelés et que J’ai mis dans leur fonction d'enseignement, parce qu'eux-mêmes sont sans aucun bien d'enseignement, parce qu'ils ne peuvent pas le recevoir directement de Moi, et ils se servent seulement de ce que Mon adversaire a toujours parsemé d’erreurs et qui n'est maintenant plus à considérer comme la pure Vérité. Parce que vous reconnaissez que Moi-même Je vous ai donné la Promesse de vous guider dans la Vérité au moyen de Mon Esprit. Et demandez-vous pourquoi J'ai fait cette Promesse, si Moi-même Je vous ai apporté la Vérité lorsque Je marchais sur la Terre en tant que l'Homme Jésus. De ces Paroles vous devez déjà apprendre que Je savais que la Vérité ne se serait pas conservée longtemps pure parmi les hommes, et Je n'ai pas pu l'empêcher, car Je ne voulais pas rendre non libre la volonté des hommes. Mais Je vous ai aussi assuré l'apport de la pure Vérité, parce que Je savais que vous pouvez devenir bienheureux seulement à travers la Vérité, et parce que Je savais aussi l'état de ceux qui entrent dans le Règne de l'au-delà avec du bien spirituel erroné. Parce que pour pouvoir être bienheureux, vous-mêmes devez pouvoir répandre la Vérité à ceux qui se trouvent encore dans l'obscurité de l’esprit. Et pour cela en premier vous devez vous-mêmes posséder la Vérité et vous libérer totalement du bien spirituel erroné. Parce que vous comprendrez une chose, c’est que dans le monde terrestre les situations ne pourraient jamais être aussi chaotiques si la Lumière de la Vérité comblait le cœur des hommes – et aussi le « cœur des chrétiens ». Et de cette situation terrestre vous pouvez déduire le bas état spirituel des hommes, qui a sa motivation uniquement dans l'absence d'amour, et la conséquence de cela est leur cécité spirituelle. Celui qui veut donc arriver à la Lumière, à celui-ci elle brillera, mais celui qui veut rester dans l'obscurité, sa volonté sera respectée, mais son sort sera un jour atroce.

Amen