Source: https://www.bertha-dudde.org/fr/proclamation/8506

8506 Ascension....

23. May 1963: livre 89

Le temps de Mon existence sur terre sous forme visible aux hommes était terminé lorsque Je montais au ciel.... Car J’avais rempli la mission en tant qu’homme, et à la fin, J’ai donné un dernier signe pour réconforter leur foi à Mes disciples ainsi qu’à ceux qui croyaient en Moi en tant que fils de Dieu. Je Me suis montré visiblement à eux, et Je leur ai prouvé Ma divinité par Mon ascension visible au ciel.... ascension qu’ils n’avaient le droit d’attester qu’en vertu de la solidité de leur foi, et qui était destinée à les remplir d’une grande vigueur pour leur mission ultérieure, à savoir de proclamer dans le monde, Moi et Mon évangile.... Il n’y a pas de preuves à présenter non plus pour Mon ascension, bien qu’elle se soit passée devant les yeux des humains qui étaient entièrement voués à Moi, car pour eux, l’ascension n’était plus un surcroit de foi, ils M’avaient reconnu, et rien ne leur était plus incertain, aussi étaient-ils initiés par Moi à un savoir extrêmement profond, et c’est pourquoi Je pouvais M’élever devant leurs yeux en signe ultime de Ma puissance et de Ma gloire, signe qui eut lieu visiblement, et Je le pouvais parce que J’avais réconforté les Miens dans une mesure extraordinaire pour pouvoir faire cette action. Cependant, ce ne fut qu’un processus qui est le même pour toute âme qui a achevé son temps sur la terre en quittant son corps pour remonter et entrer maintenant dans des régions spirituelles dans une lumière éclatante qui pourtant reste cachée à l’œil humain. Alors elle s’envole en haut, au royaume qui est sa vraie patrie. Cette preuve aussi devait être fournie aux hommes, mais elle ne sera pas reconnue par des personnes qui ne sont pas encore mûres et qui ne sont pas encore arrivées à quelque spiritualisation.

L’ascension de Jésus restera une légende pour les hommes tant qu’ils n’auront pas pénétré dans un savoir spirituel, parce qu’il s’est passé une chose extraordinaire que justement ne pouvaient témoigner que Mes adhérents, mais dont un être humain ne doutera plus à partir du moment où sa maturité spirituelle aura atteint un certain degré où l’homme ne doute plus de rien ayant reconnu que rien n’est impossible à Dieu.... L’œuvre de rédemption a été achevée par l’ascension. J’étais descendu à la terre, puis retourné dans Mon royaume, que pourtant Je n’avais jamais quitté, car J’étais et Je suis partout, mais J’avais revêtu une forme humaine pour être visible pour vous autres hommes, et par conséquent, Je suis remonté visiblement afin de rester éternellement visible à tout ce qui a été créé par Moi, pour sa béatitude....

Quand J’eus disparu à leurs yeux, les Miens restèrent en arrière et se sentirent seuls et délaissés, tout en étant remplis de Mon esprit et en voyant distinctement devant eux leur mission, et ils se sentaient poussés par l’esprit à exécuter à présent la tâche pour laquelle Je les envoyais visiter tous les peuples de la terre. C’est pourquoi Je les faisais témoins de la chose extraordinaire que fut le dernier miracle qui scellait Mon chemin sur la terre.... Car il leur fallait beaucoup de réconfort pour la foi, car par suite de leur proximité constante avec Moi, ils étaient arrivés à un certain manque d’initiative qui devait être surmonté par eux, mais chacun de Mes disciples pouvait maintenant avoir devant les yeux les derniers évènements toujours de nouveau pour être dorénavant actif, comme l’exigeait Ma volonté.... Cependant, Je restais auprès d’eux en esprit, et assez souvent, pendant leur travail pour Moi et Mon royaume, ils étaient fortifiés par des allocutions qui faisaient que Ma présence leur devenait apparente, de sorte que leur amour pour Moi s’approfondissait continuellement et que dans la même mesure leur reconnaissance augmentait, ainsi que leur faculté d’agir pour Moi....

J’avais annulé la grande dette de l’humanité par Mon œuvre de rédemption, et maintenant, il fallait en apporter la connaissance à l’humanité, et ceci ne pouvait être fait que par des hommes qui M’avaient connu par eux-mêmes ainsi que Ma mort à la croix....

Eux seuls pouvaient à présent proclamer la plus pure Vérité sur cette grande œuvre de Rédemption, et pour cette raison, ce furent exactement Mes premiers disciples qui furent fortifiés et munis pour leur mission d’une façon extraordinaire, J’ai pu les instruire et les préparer personnellement par avance à leur tâche et Je réconfortais leur foi de manière extraordinaire – mais ils conservaient leur libre arbitre, - mais leur amour pour Moi et leur conduite Me permettaient de pouvoir les lotir encore pour leur fonction, car il s’agissait de faire apprendre à l’humanité entière ce qui, du côté divin, s’était passé en faveur des hommes, et donc il Me fallait des serviteurs et des messagers aptes à répandre ce savoir-là. Et il fallait que ceux-ci puissent défendre avec une pleine conviction ce qu’ils enseignaient.... L’amour qui était en eux les rendait capable d’accepter même des expériences extraordinaires et, avec un zèle total, de témoigner de tout devant leur prochain. Cependant, il faudra toujours un certain degré d’amour pour accepter, et croire en ce savoir-là concernant Mon œuvre de rédemption.... Mais Mon Esprit remplira un homme affectueux et il le conduira en toute vérité, ainsi que Je l’ai proclamé Moi-Même….

Amen