Source: https://www.bertha-dudde.org/fr/proclamation/8463

8463 Jésus a souffert incommensurablement

10. Apr 1963: livre 89

Vous devez toujours de nouveau vous rappeler combien l'Homme Jésus a souffert pour vous, parce que Son Amour a voulu vous aider à vous libérer des chaînes de Satan. Il a pris sur Lui toute votre faute et Il a supporté des souffrances surhumaines en expiation pour cette faute et enfin il a payé cette faute avec la mort la plus déchirante sur la Croix. Et même si toujours de nouveau il vous est présenté la Grandeur de Son Sacrifice et la mesure de Sa souffrance, il ne vous est pas possible de partager affectivement cette souffrance et vous devriez y penser souvent pour pouvoir imaginer Son très grand Amour pour vous qui l'a poussé à Son Œuvre de Libération. Son Âme était pure et immaculée, elle est venue des plus hautes Sphères de Lumière dans le monde obscur, coupable, d'une humanité qui était pécheresse à travers sa chute d'un temps de Dieu et elle a aussi péché dans la vie terrestre, parce qu'elle était sous l'influence de l'adversaire qui l'a toujours poussé à l'absence d'amour et elle n'a pas pu résister du fait qu’elle était totalement affaiblie à cause du poids du péché primordial. Les hommes se trouvaient dans une épaisse obscurité et donc ils ne pouvaient pas reconnaître l'ennemi de leur âme et ainsi ils se trouvaient dans la plus profonde misère spirituelle et ils n'auraient jamais pu devenir libres avec leurs propres forces. Et Jésus a eu compassion de cette humanité, c’était Ses frères tombés qui seraient restés éternellement séparés du Père et auxquels Il a voulu pour cela apporter de l’Aide, Il a voulu leur indiquer la voie qui reconduit dans la Maison du Père. Jésus s'est proposé pour une Œuvre d'Expiation que vous les hommes ne pouvez pas mesurer. Il a souffert dans le corps et dans l'Âme, parce que ce qui pouvait être fait pour Le tourmenter, ce qui pouvait Lui être infligé comme souffrances et de douleurs, les hommes l'ont fait, c’étaient les disciples de l'adversaire, qui voulaient empêcher l'Œuvre de Libération de toutes leurs forces. Mais ce que l'Âme a supporté dans le règne du prince de l'obscurité, exposé à ses valets et à ses complices, est incompréhensible pour vous les hommes, parce que cette âme était venue d'une Sphère divine, pleine de Lumière, et elle est descendue dans l'enfer, dans le royaume de l'adversaire de Dieu, où il faisait sombre et où l'Âme maintenant a dû supporter des tortures incommensurables, parce que tout ce qui était coupable et sombre la touchait douloureusement, parce que tout le non spirituel s'agrippait à l'Âme et cherchait à L’entrainer dans l'abîme infini. Mais Elle a opposé résistance, elle s'est servie de la Force de Dieu. Parce que l'Âme de Jésus était pleine d'Amour et cet Amour était sa Force qui Lui a rendu possible l'Œuvre de Libération. Jésus a vu l'état malheureux des hommes sur la Terre, Il a vu leur impuissance et leur cécité, et dans Son Amour Il a entrepris la lutte avec celui qui avait les hommes en son pouvoir, qui les avait précipités dans le malheur et voulait les empêcher d'en sortir. Jésus a opposé Son Amour contre sa haine et son action mauvaise. Et cet Amour plus fort que la haine, a vaincu l'adversaire. L'Amour s'est sacrifié pour le prochain et au moyen de Sa mort sur la Croix l'Amour a racheté les hommes de celui qui les tenait prisonniers.

(10.04.1963) Le prix a été très haut. Jésus a payé ce dernier pour la faute du péché des hommes, Il s’est sacrifié Lui-Même. Il a montré à l'adversaire que l'Amour est plus fort que la haine, que l'Amour accomplit tout, qu’il ne s'effraye même pas de la mort, s'il voulait offrir avec cela la liberté au spirituel non libre, s'il voulait reconduire à la Vie ce qui est mort, s'il voulait arraché le prisonnier du maître de son cachot. À l'Homme Jésus ni douleurs ni tortures n’étaient trop grandes pour qu’Il renonce à l'Œuvre de Libération, parce que Sa Compassion pour l'humanité coupable était si profonde que rien n'aurait pu L’effrayer et Il est allé à la mort sanctifié et plein de bonne volonté, Il a d'abord supporté des souffrances surhumaines pour les péchés de l'humanité. Et lorsque vous les hommes vous y pensez, alors vous devez vous pousser vers Lui avec un amour ardent, vous devez vous hâter sous la Croix pour appartenir à ceux pour lesquels l'Homme Jésus a versé Son Sang. Vous devez être compénétrés de la Force de Son Amour tellement que vous L’aimez en retour du plus profond du cœur et vous vous donnez totalement à Lui pour devenir et rester Sien pour toutes l'Éternité. Vous ne pouvez pas tenir assez devant vos yeux Sa souffrance et Sa mort et alors vous vous approcherez toujours davantage de Lui lorsque vous êtes rempli de la pensée que toute la souffrance qu’Il a supporté, vous auriez dû la porter vous-mêmes pour expier la grande faute et qu'Il vous a sauvé de Cela, ce qui était possible seulement au moyen de l'Amour qui se cachait en Lui. Et cet Amour était Dieu Lui-Même Qui a rayonné complètement l'Homme Jésus et Qui lui a donné la Force de porter à bonne fin l'Œuvre de Miséricorde et de vaincre sur l'adversaire, parce que l'Amour est la Force à laquelle même l'adversaire de Dieu doit succomber pour qu'il doive laisser ces âmes qui font le chemin vers la Croix, qui reconnaissent Jésus-Christ comme le divin Sauveur et qui Le prient pour qu'Il veuille pardonner leur faute.

Amen