Source: https://www.bertha-dudde.org/fr/proclamation/5129

5129 La Force de Dieu - l'Effusion de l'Esprit

1951/05/12: livre 57

La Force de Dieu, le plus Haut, coule à travers vous, et si Son Esprit se répand sur vous ce Courant de Force est la chose la plus précieuse que vous puissiez recevoir tant que vous demeurez encore sur la Terre, parce qu'il est un avant-goût de l'éternelle Béatitude, il est la conscience de la Proximité de Dieu, mais souvent seulement l'âme le sent car il n'est pas perceptible extérieurement par l'homme, c'est-à-dire par ses sens corporels. Mais l’âme perçoit le bonheur de l’unification avec Lui, chose qui lui atteste la transmission de Force, et l’être désire ardemment que ce bonheur temporaire soit un état durable et il tend avec une ferveur toujours plus grande dans la connaissance que sa vraie destination est une réception ininterrompue de Force, et il est parfait seulement lorsque la Force de Dieu coule au travers de lui sans jamais s’en échapper. Il est un fils de Dieu qui s'est éloigné de Lui et avec cela il a aussi perdu la Force qui lui affluait sans limites, il sentira aussi toujours comme un manque cette perte de Force dès qu’il s'est rendu une fois compte de son Origine divine. S'il n'a pas encore cette conscience alors, même s’il est incorporé comme homme, il végète au jour le jour comme un être qui n'est pas plus haut qu'un animal, mais cela par sa faute. Il s'oppose à toute manifestation de Force que lui tourne l'Amour de Dieu, il fuit dans la résistance contre Dieu. Alors il est encore dans l'obscurité la plus profonde et il ne se reconnaît même pas lui-même pour ce qu’il est. Alors il lui manque tout contact avec Dieu, l’étincelle spirituelle en lui est morte, car elle-même est tombée dans la mort spirituelle, parce que sans la Force de Dieu il n'existe aucune Vie. Cet état est le sort de ceux qui sont encore liés dans les chaînes de Satan qui les tient encore dans son pouvoir. Et ceux-ci ne peuvent jamais se libérer de lui avec leur propre force, parce que pour cela il leur manque la Force divine qui est la seule qui peut vaincre l'adversaire. Dieu donne à chacun la Force, mais la rend dépendante de la volonté de l'individu pour valoriser la Force de Dieu, s'il s'ouvre et s’il se rend disponible pour recevoir Son Courant de Grâce. Il cherche seulement des vases d'accueil ouverts, dans lesquels Il peut verser Son Esprit. Il veut offrir, et Son Don doit toujours être accueilli avec gratitude. Alors la Force de Dieu coule sans limites sur vous les hommes, et vous pouvez maintenant vous en servir selon votre propre appréciation. La résistance initialement encore faible disparaîtra et une joyeuse disponibilité de recevoir surgira, parce que la Force de Dieu réveille à la Vie, et Vie signifie aussi la Béatitude, vivre signifie valoriser la Force selon sa propre volonté, qui est ensuite aussi la Volonté de Dieu, lorsque Sa Force peut agir dans l'homme. Ce pourrait être certes une réception insoupçonnée de Force sur cette Terre, si l'absence de Force des hommes était reconnue et s’ils voulaient échapper à cet état. Déjà la volonté leur assure un apport de Force et ensuite commence une tendance consciente d'avoir part dans une mesure accrue à l'apport de Force de Dieu. Alors l’étincelle spirituelle dans l'homme se réveille à la Vie et il n’y a alors plus à craindre de se précipiter dans l'état de mort de l'esprit, parce qu'alors l'homme vivra dans l'Éternité.

Amen