Source: https://www.bertha-dudde.org/fr/proclamation/4963

4963 Paroles d'Amour - Paroles de Sagesse - l'activité d'enseignement - la critique sur la publication

6. Sep 1950: livre 56

En étant dans la connaissance de la tâche de ta vie qui consiste dans la diffusion de la pure Parole de Dieu, tout ce qui ne s'écoule pas de la Source d’Ur de la Vérité, te poussera au refus. Mais il peut y avoir des Paroles d'Amour dans lesquelles il ne demeure aucun esprit anti-divin, et tout ce qui n'est pas tourné contre Moi, est bon, dès que cela stimule à l'amour. Dans le Royaume spirituel les êtres qui sont autorisés à enseigner se reconnaissent dans leur Force de Lumière, et donc il est impossible que s’inclue un être qui est encore d'esprit obscur. Un fils terrestre qui s'ouvre dans la disponibilité au flux spirituel, est saisi et gardé dans l'amour par des êtres de Lumière. Moi, votre Dieu et Père de l'Éternité, Je Suis présent en Esprit pour tous ceux qui veulent avoir le contact avec Moi. Je n'abandonne pas ces hommes, parce qu'ils sont Mes fils qui M’ont déjà annoncé leur volonté. Donc ils perçoivent aussi Ma Proximité, ils entendent de Moi des Paroles d'encouragement, de courage, ils entendent des Paroles d'Amour que Je tiens prêtes pour tous les hommes qu'ils veulent M’entendre. Je veux aussi qu'ils parlent de Mon Amour dans leurs rapports avec le prochain, Je veux qu’ils Me représentent de façon vivante, qu'ils stimulent leur prochain à établir un lien intime avec Moi, et donc qu’ils mènent à la foi vivante tous ceux qui se laissent guider, c'est-à-dire qui sont de bonne volonté pour Me reconnaitre. À eux Je donne aussi la faculté de parler pour Moi, pour qu'ils puissent réussir au moyen de la présentation vivante de Mon Action sur eux, de remplir leur cœur avec un profond amour pour Moi et par conséquent d’entendre Mes divines Paroles d'Amour. Que cela soit dit à tous ceux qui M’entendent parler en esprit et auxquels Je Me révèle, pour qu'ils doivent Me reconnaître et M’aimer. Ils doivent annoncer qu'ils ont expérimenté sur eux-mêmes Mon Action. Mais à tous il n'est pas assigné la tâche d'enseigner à leur prochain, la tâche de transmettre au prochain la Sagesse divine, l'éternelle Vérité. Parce que cette fonction d'enseignement demande davantage, ce sont des élus appelés par Moi qui doivent revêtir une telle fonction d'enseignement et donc d'abord ils doivent être instruits par Moi pour une telle fonction, avant qu'ils puissent être actifs sur Mon Ordre. Celui qui veut annoncer la Sagesse, doit d'abord être sage lui-même et accueillir Ma sagesse, parce que ce qui doit parler aux cœurs des hommes doit aussi être accueilli de façon compréhensible. La Sagesse doit aussi être reconnue comme Sagesse, chose qui exige d'abord une bonne volonté, et doit aussi pouvoir résister à un sérieux examen, chose qu'on peut attendre seulement d’un savoir selon la Vérité. L'entendement ne doit pas être exclu, lorsqu’il s'agit de l'acceptation de Ma pure Doctrine de foi. Et vu que J’ai donné à l'homme la faculté de penser, Je dois donc aussi lui soumettre un savoir que l'entendement ne peut pas refuser, lorsqu’il est de cœur ouvert pour Mes Enseignements. Rappelez-vous de cela, alors vous comprendrez aussi que chacun ne peut pas être un enseignant pour son prochain, qu’un tel homme doit d'abord être pénétré par la Sagesse, avant qu’il puisse instruire les hommes. Et rappelez-vous en outre que l’Enseignement qui doit apporter la Bénédiction, doit comprendre tout ce qui se trouve diffusé par la presse ou l’Ecriture, que donc vous devez procéder avec un œil très critique si vous ne voulez pas endommager la pure Vérité, celui qui n'a pas été appelé ne peut pas enseigner. (06.09.1950) Parce que vous endommageriez la Vérité, lorsque un sérieux candidat de bonne volonté découvre des défauts qui lui font apparaître Mon Être comme étant sans fondement ou imparfait, parce que son entendement veut aussi juger. Moi, votre Dieu et Père de l'Éternité, Je reconnais bien votre volonté de Me servir, et Je vous bénis pour cela, mais sans Mon Ordre particulier vous ne devez pas vous tourner vers le public, vu que vous avez abondamment l’occasion d'agir dans le silence, c'est-à-dire dans ce que Moi-même Je porte près de vous, parce que Je connais les cœurs des hommes et sais à qui Je les associe, pour qu’ils Me trouvent. Mais Je sais aussi ce qui produit la volonté de refus, lorsque cela n'est pas offert aux hommes de la manière juste. Je donne la preuve de Mon Amour à tous ceux qui la désirent, mais tous ne se trouve pas dans le degré de maturité d’entendre Ma Parole sonnante, car chaque âme n'est en mesure de répéter ce qui lui arrive mentalement par Mon Amour. Donc de telles âmes ne sont pas appelées à être actives dans l'enseignement, bien qu’elles puissent fournir beaucoup de bénédiction en communiquant leurs pensées dans les rapports avec leurs proches, parce que s'ils sont tournés vers Moi-Même dans l'amour, leurs pensées ne peuvent pas être fausses, dès qu'ils parlent pour Moi et Mon Royaume. Mais c’est différent, lorsque du bien spirituel mental doit être guidé publiquement à l'humanité qui réclame l’exigence d'être procédé directement de Moi, d'être reconnu comme la très pure Vérité. Alors il doit aussi pouvoir être reconnu par ceux qui l'examinent intellectuellement avec une sérieuse et bonne volonté, parce que la pure Vérité qui procède de Moi, doit aussi pouvoir supporter chaque examen, parce qu'elle parle par elle-même. La pure Vérité trouvera même plus de refus que d'accueil, mais alors le motif n'est pas à chercher dans le fait qu’elle soit inacceptable pour un homme, mais dans le fait que l'homme à cause de son rapport anti-divin, n'est plus en mesure de la reconnaître. Mais même l'homme le plus incapable de la reconnaître, découvre implacablement ce qui l’entrave dans l'acceptation du bien spirituel et il se réjouit lorsqu’il a trouvé un point d’attaque, pour pouvoir mettre en doute même la Vérité. Et vous ne devez pas lui fournir ces points d’attaque, si vous voulez être actifs pour Moi et Mon Royaume. Vous pouvez certes Me servir et Me présenter continuellement à votre prochain comme un Dieu d'Amour et de Miséricorde ; vous devez, partout où cela est possible, agir sur le prochain pour qu'il s'exerce dans l'amour, vous-mêmes vous devez lui donner un exemple à travers un chemin de vie selon Ma Volonté, vous-mêmes devez tendre au spirituel et chercher à pousser votre prochain vers celui-ci, vous devez vous unir intimement avec Moi et Me prier en Esprit et en Vérité, et vous percevrez toujours davantage Mon Rayonnement d'Amour, vous penserez, agirez et parlerez de la manière juste et vous devrez être pour Moi de fidèles combattants dans la lutte contre celui qui sort pour ruiner tous ceux qui ne lui prêtent aucune résistance. Et ainsi vous devez attendre tant que Mon Appel ne vous arrive pas pour effectuer un travail spécial dans Ma Vigne, parce que le temps n'est plus loin où J'aurai besoin de vous qui voulez Me servir, et où J'assignerai à chacun un travail selon sa faculté, et celui qui Me sert sera béni.

Amen