Source: https://www.bertha-dudde.org/fr/proclamation/3354

3354 L'influence mentale produite par les êtres de Lumière

1944/12/03: livre 43

Dès qu'un porteur de Lumière dans l'au-delà, c'est-à-dire un être qui se trouve dans la connaissance, peut se créer écoute auprès d'un homme, il reste toujours près de lui pour influencer chaque pensée, donc pour continuer à l'instruire. Mais la volonté de l'homme reste toujours déterminante pour que les efforts de l'être de Lumière réussissent. Parce que bien que l'être soit plein de Force et puisse prendre totalement possession des pensées de l'homme, celui-ci n'est pas limité dans sa liberté de la volonté, donc il ne peut jamais lui être apporté un savoir contre sa volonté. Et donc l'activité instructive de la part des êtres de Lumière se produit au travers d’une très grande patience. Ils doivent toujours et plusieurs fois guider les pensées des hommes sur des points déterminés, sur lesquels ils sont prêts à donner un éclaircissement, et ils ne doivent pas devenir impatients lorsque les pensées de l’homme papillonnent. Et donc leur amour pour les hommes doit être grand, pour qu'ils aient toujours de nouveau de la compréhension pour leurs faiblesses et pour qu’ils ne faiblissent pas dans leurs tentatives d'intéresser les hommes au savoir spirituel. Et donc un homme qui est en intime contact avec un être de Lumière aura aussi un autre monde de pensées, et bien qu’il ne soit pas encore instruit d’une manière éclatante, il réfléchira beaucoup sur les thèmes spirituels et cette réflexion le satisfera, parce qu'elle lui apporte une réponse qui lui convient. Et alors les êtres de Lumière peuvent entrer en action, ils peuvent s'inclure à chaque instant dans le cours des pensées de l'homme, ils peuvent transférer leurs penser aux hommes. Mais il dépend de la volonté d'accueil de l'individu si leurs efforts et leur patience aboutiront à un succès, parce que plus l’homme est de bonne volonté, plus attentivement il écoute de l'intérieur, c'est-à-dire qu’il s’occupe de ses pensées, il ne les laisse pas tomber rapidement, mais il les élabore, et seulement alors elles peuvent devenir efficaces, elles peuvent le faire devenir actif pour exécuter ce qui lui est conseillé mentalement. Si l'homme a écouté ces transmissions mentales, le désir de transmettre au prochain ce qu'il a entendu, c'est-à-dire accueilli spirituellement, surgira en lui-même parce que ce qui l’agite intérieurement, le pousse aussi à le donner aux autres. Et alors cela prépare le prochain à la réception du travail des êtres de Lumière sur celui-ci, parce que dès qu’il ouvre son oreille pour ce qui lui est communiqué, il commence aussi à réfléchir, et à nouveau l'être de Lumière peut s'approcher et donner de la nourriture à ses pensées sous forme de questions et d’explications mentales.

Tous les hommes sont confiés à de tels êtres de Lumière, tous les hommes sont entourés par eux, et ceux-ci s’occupent de chaque pensée. Et dès que les pensées se tournent vers des choses spirituelles, c'est-à-dire vers ce qui se trouve en dehors de la vie terrestre, vers ce qui ne concerne pas le corps mais l'âme de l'homme, les êtres de Lumière cherchent à guider ses pensées sur le juste rail en leur chuchotant mentalement la réponse à des questions qui les occupent, de sorte que les hommes s’en occupent comme si ces réponses procédaient d’eux-mêmes, et elles sont évaluées avec bonne volonté. Parce que la pensée devient précieuse seulement lorsqu’elle est transformée en action, lorsque ce qui est conseillé mentalement à l'homme, est exécuté conformément au conseil. Mais auprès de beaucoup d'hommes les efforts des êtres de Lumière sont sans succès, parce que ceux-ci tendent seulement à des choses purement terrestres et ils ne manifestent aucun intérêt pour le travail ou le savoir spirituel. Dans ce cas les êtres de Lumière sont reconnaissants envers tout soutien provenant de la bouche des hommes. Parce que les êtres de Lumière ne peuvent pas paraître avec évidence et ils ne peuvent pas introduire les hommes dans le juste savoir contre leur volonté, mais c’est toujours la volonté de l'homme lui-même qui permet ou refuse le travail des êtres de Lumière sur lui. Et les êtres de Lumière sont liés par des Lois, parce que la libre volonté de l'homme doit rester intacte pour ne pas rendre impossible à l'homme de devenir parfait. Donc aux hommes le juste savoir peut leur être rendu accessible seulement lorsque leur propre volonté devient active en se donnant librement à l'influence de ceux qui portent près d’eux le savoir en tant que représentants de la Lumière. Seulement alors les êtres de Lumière qui l'entourent peuvent exécuter leur travail sur lui, ils peuvent l'instruire mentalement et lui donner des éclaircissements sur toutes les questions qui l'occupent. Et alors il est toujours guidé et assisté spirituellement, et ses pensées seront guidées dans le juste rail, parce que les êtres de Lumière disposent d’une grande Force et d’un grand Pouvoir dès que la volonté de l'homme ne se rebelle pas contre leur action.

Amen