Source: https://www.bertha-dudde.org/fr/proclamation/3335

3335 La dette du péché – Le pardon - la Libération – la Croix du Christ

1944/11/19: livre 43

La Grâce de l'Œuvre de Libération s'étend à tous les hommes qui ont la foi en Jésus Christ. À ceux-ci le Pardon de leurs péchés est assuré dès qu'ils les reconnaissent, qu’ils s'en repentent et en demandent Pardon, parce que celui qui croit en Christ sait aussi qu'il est un pécheur, autrement il ne reconnaîtrait pas Son Œuvre de Libération. Par conséquent il est au pied de la Croix du Christ, il se sent Co-coupables des souffrances et de la mort que Jésus a pris sur Lui et il se plie humblement devant Lui, en demandant Pardon de sa faute. Ces hommes tendent toujours vers la maturité de leur âme et donc ils se réfugieront aussi toujours de nouveau au pied de la Croix du Christ, lorsqu’ils sont exposés aux tentations dans la lutte de la vie et parfois ils y succombent même, parce qu'ils savent qu'ils sont faibles et que donc le danger de pécher est très grand s'ils ne demandent pas continuellement la Force et invoquent Jésus Christ pour qu'Il veuille fortifier leur volonté. Ils savent qu'ils peuvent venir à Lui à tout instant ; ils savent aussi que Dieu est longanime et miséricordieux, qu'Il connaît les faiblesses de Ses fils et qu'Il est toujours de nouveau prêt à leur pardonner lorsqu’ils ont péché et qu’ils s’approchent repentant de la Croix du Christ. L'Œuvre de Libération a été accomplie pour tous les hommes et pour tous les temps. Ses Grâces seront toujours efficaces chez les hommes qui croient en Jésus Christ et toute la dette a été prise sur Lui et Il l'a expiée à travers Sa mort sur la Croix. L'Œuvre de Libération est tellement grande que les hommes ne sont pas en mesure de la saisir. Mais ils peuvent toujours en avoir une part s'ils unissent avec Lui dans la foi. Et donc la misère sur la Terre est très grande, et même souvent insupportable, parce que l'humanité a perdu cette foi, parce qu'elle ne se réfugie pas en Lui avec sa dette des péchés, mais elle-même est chargée et maintenant elle doit aussi en porter le poids. Sa faute ne peut pas être pardonnée, elle continue à croître et donc elle pèse davantage sur les hommes chez lesquels il manque toute foi en Jésus Christ. Elle deviendra si grande que la faute écrasera les hommes qui s’écrouleront sous celle-ci et ils ne pourront plus s'élever, parce qu'ils ne cherchent pas le Pardon de leur faute et la Justice de Dieu ne peut pas l'éteindre s'ils ne désirent pas et n'acceptent pas Ses Grâces pour être rachetés de leur faute. Un Homme S’est sacrifié par très grand Amour, et à travers Sa mort Il a offert à Dieu une Expiation qui est suffisante pour l'Éternité, pour que les pécheurs trouvent le Pardon devant Dieu au travers de ce Sacrifice, parce qu'Il était l'Être le plus pur, Il était absolument sans faute et donc Son Sacrifice a contrebalancé les péchés de l'humanité entière. Mais Son Sacrifice d'Expiation doit être reconnu des hommes, ils doivent être prêts à accepter les Grâces conquises ainsi, autrement ils ne peuvent pas être libérés dans l’éternité de leur faute. Le péché tire les hommes en bas dans l'abîme, la mort du Christ les soulève de nouveau. Le péché est la mort de l'âme, mais au pied de la Croix du Christ elle devient de nouveau vivante. Chaque homme est pécheur, tant qu’il marche encore sur la Terre ; mais dans la foi en Jésus Christ et dans Son Œuvre de Libération il trouve le Pardon, il trouve la Vie éternelle qu’il a perdue à travers le péché. Le Pardon de la faute du péché est donc de la plus grande importance, il peut se dérouler seulement à travers Jésus Christ, il ne peut être substitué par rien d’autre et donc chaque homme auquel il manque la foi en Jésus Christ et en Son Œuvre de Libération devra languir dans le péché, parce que même s’il a mené sur la Terre une vie dans la plus sévère autodiscipline et la plus grande pureté, il lui reste de toute façon le péché de la rébellion d'autrefois contre Dieu, qui est en général le motif de son chemin terrestre, parce que ce péché lui a procuré une volonté affaiblie de sorte qu’il n'était pas en mesure d’opposer résistance contre les agressions et les tentations terrestres qu'ils l'ont rendu pécheur, parce que Jésus Christ a porté Son Sacrifice dans la Connaissance de la profonde misère, dans la Connaissance de la faiblesse de volonté, dans laquelle se trouve les hommes à travers le premier péché. Pour les libérer maintenant de celui-ci, Il a donné Sa Vie sur la Croix, parce qu'Il était rempli d'Amour et celui-ci cherche à apporter de l'Aide, l'Amour sera toujours actif d’une manière salvatrice.

Amen