Source: https://www.bertha-dudde.org/fr/proclamation/3290

3290 Les tentations du monde

1944/10/12: livre 43

Vous devrez être vigilants pour ne pas tomber victime des tentations du monde, vous qui n'êtes pas encore assez forts dans la foi. Parce que vous êtes particulièrement exposés aux attaques du monde qui cherche à vous conquérir pour lui et à vous pousser à déchoir de Dieu, et donc vous devez vous armer avec le bouclier de la foi et pour cela vous devez d'abord vous tremper, pour pouvoir résister. Celui qui est encore faible, doit lutter pour acquérir la force de la foi, il ne doit pas cesser de demander la Force et la Grâce et sa volonté doit toujours être tournée vers Dieu ; il doit s'exercer dans l'amour, parce qu'avec cela la Force lui afflue et ensuite il résistera à toutes les tentations de ce monde. Donc l'amour doit toujours être la première chose, il doit être constamment actif dans l'amour s’il veut se laisser pousser dans la connaissance, s’il veut arriver à une foi ferme et celle-ci lui donnera une vigueur qui est inébranlable, l'amour est une arme qui vainc tout et met à terre l'ennemi le plus fort, parce que dans l'homme actif dans l'amour, c’est Dieu Lui-Même qui agit. Et il doit toujours de nouveau être fait remarqué que le temps qui arrive vous offrira en grande abondance des occasions d'exercer l'amour pour le prochain, et ensuite vous ne devez pas échouer si vous voulez résister aux frayeurs du temps, si votre corps et votre âme veulent passer indemnes à travers cette dernière lutte. Rien d’autre ne peut se substituer à la Force de l'amour et rien d’autre que l'amour actif pour assister l'âme et le corps du prochain ne peut vous apporter cette Force. Si vous exercez cela, alors le temps de l’épreuve ne doit pas vous effrayer, parce qu'alors vous portez en vous la Force de devenir maître de toutes les résistances. Mais dès qu’il vous manque l'amour, vous deviendrez faibles dans la foi, parce que la foi sans amour est morte et une foi morte est sans conviction et sans Force. Alors le monde réussira facilement à vous rendre enclins à ses tentations ; la vie terrestre vous semblera incomparablement plus fascinante, parce que vous n'avez rien de plus béatifiant à mettre en face tels que les délices d'une profonde liaison avec Dieu au moyen de l'amour. Alors vous tomberez et serez perdus pour l'Éternité, parce que la dernière décision que vous aurez à prendre est proche et vous pourrez la prendre dans le mode juste seulement si vous croyez profondément et irrévocablement. Et pour cela Dieu vous avertit d'une manière insistante des tentations du monde et Il vous exhorte toujours et plusieurs fois à l'amour. Il vous montre continuellement la voie que vous devez parcourir pour sortir victorieux du dernier temps de lutte ; et pour cela il faut seulement l'amour. Et si vous parcourez cette voie, vous n'avez rien à craindre, quoi qu’il puisse se produire. Mais sans l'amour ce sera bien difficile, vous l’abandonnerez au profit d’une voie dangereuse pour votre âme. Mais vous avez toujours à votre disposition la prière. Lorsque vous êtes sur le point de devenir faibles, alors invoquez Dieu pour Son Assistance, présentez-Lui votre misère et demandez-Lui la Grâce et la Force et Lui ne laissera certainement pas votre prière inécoutée, si vous craignez pour le bien de votre âme et si vous vous réfugiez en Lui. Lorsque la Force pour être actif dans l'amour vous arrivera, alors exploitez-la de la manière juste. Rappelez-vous toujours que vous ne pouvez pas devenir bienheureux sans amour, mais dans l'amour vous trouverez la très pleine substitution pour tout ce que vous offre le monde. Parce que ce sont seulement des biens apparents que vous désirez, et pour cela vous renoncez à des biens éternels qui vous rendraient profondément heureux et qui feraient de vous des êtres libres, bienheureux. Donc combattez cette brève lutte avec Dieu, c'est-à-dire que vous restez dans l'amour pour le prochain et en constante union avec Dieu et vous sortirez vainqueurs de cette lutte et vous vous réjouirez éternellement de votre victoire.

Amen