Source: https://www.bertha-dudde.org/fr/proclamation/1962

1962 L'éloignement de Dieu - l'état de faiblesse

1941/06/20: livre 28

L'état d'éloignement de Dieu est un état de faiblesse, même si l'homme croit être en pleine possession de sa force et avec celle-ci pouvoir agir et régner selon son consentement. Mais il pourra enregistrer seulement des succès terrestres, si cela est dans la Volonté divine, mais aucun succès spirituel, et seulement ces derniers sont déterminants pour l'Éternité. La vie terrestre passe vite, et le succès terrestre n'a aucune valeur persistante. Quelque soit la chose que l'homme entreprend en se tenant à l'écart de Dieu, il ne trouvera pas le soutien des bonnes Forces, parce qu'elles ne donnent pas leur aide à une initiative qui est tournée vers l'augmentation de la matière. Mais ce qui est fait à l'écart de Dieu contribuera à l'augmentation de la force qui s'oppose à Dieu. Si l'homme sacrifie sa volonté, c'est-à-dire s’il la soumet à la Volonté de Dieu, alors le désir de s'approcher de Dieu s'est réveillé en lui, et maintenant il lui arrive aussi la Force. Son état de faiblesse est dépassé, et cela d’autant plus qu’il se donne plus à Dieu sans résistance. Maintenant il s'approche de l'état primordial, état dans lequel la substance animique originelle était dans la pleine possession de la Force de Dieu, mais cet état ne peut jamais subsister dans un être qui s'est éloigné de Dieu, du Donateur de la Force. Le chemin terrestre sans Dieu ne peut jamais procurer à l'homme un succès spirituel, parce qu'il existe seulement deux possibilités, établir la liaison avec Dieu et donc avec les Forces bonnes pour recevoir la Force qui vient de Dieu, ou bien tourner sa volonté vers l'adversaire, ce qui rend impossible l'apport de Force de Dieu. Mais celui qui ne reconnaît pas Dieu, est loin de Lui, et respectivement plus près de l'adversaire, qui le stimulera toujours à agir contre Dieu. Et l'homme qui se tient à l'écart de Dieu, exécutera cette stimulation. Et avec cela il se donne librement au pouvoir de celui-ci et reste une créature faible, incapable de se développer spirituellement. Il est complètement affaibli, et cela par sa faute, vu qu’il était libre de se tourner vers Dieu plutôt que vers l'adversaire, et il a employé sa volonté d’une manière contraire à Dieu. L'éloignement de Dieu est une faiblesse, la Proximité de Dieu est Force et Vigueur, et l'être est libre de choisir son état.

Amen