Source: https://www.bertha-dudde.org/fr/proclamation/1903

1903 Dépasser la matière - le développement vers le Haut de l'âme

1941/05/01: livre 28

L'âme doit se développer vers le Haut et pouvoir se détacher à tout instant du monde, de ses joies et de ses préoccupations, seulement alors la matière a été dépassée. Parce qu'alors la volonté vers le Haut est plus forte que vers le monde, seulement alors l’homme peut mûrir et accueillir des richesses spirituelles, lorsqu’il ne désire plus ce qui est terrestre. Plus il lui est difficile de se lancer dans le Royaume spirituel, plus son mérite est grand s'il accomplit également le vol vers le Haut. Parce qu'au travers du dépassement des résistances il conquiert la Force, pour autant qu’il demande l'Assistance divine. La volonté de l'homme qui se décide pour le Haut sera vraiment récompensée. Et ce à quoi l'âme renonce, elle le recevra en retour mille fois ; ce qu’elle abandonne est terrestre et caduc, mais ce qu’elle reçoit est du patrimoine spirituel qui a de la valeur pour l'Éternité. Et donc l'homme doit désirer ce patrimoine spirituel avec son cœur le plus intérieur, seulement alors il peut lui être offert le sens et le but de la vie terrestre est le développement vers le Haut de l'âme, et cela signifiera pour l'âme toujours une lutte, sans laquelle il n'existe aucun progrès. Quelque chose doit toujours être dépassé, pour pouvoir enregistrer un succès. Celui qui passe sa vie sans lutte, et dont la maturité spirituelle est mise en doute, aura vécu sa vie inutilement. Donc à aucun homme il n’est destiné une vie terrestre insouciante, parce que ce serait pour lui un manque d'Amour divin. Mais Dieu a seulement un but, éduquer les êtres pour mûrir spirituellement, et donc Il doit les mettre dans un état de lutte constante, pour qu'ils aient l'occasion de mûrir. Mais les hommes ne reconnaissent pas cela comme une preuve d'Amour de Dieu, et ils acceptent presque toujours à contrecœur leur destin chargé. Mais seulement lutter et souffrir avec résignation leur procure la récompense du développement vers le Haut. Accepter et chercher à dépasser les Envois de Dieu, en acceptant l'Aide de la Force spirituelle, met l'âme dans cet état de maturité qui est le but de la vie terrestre. Parce que seulement alors elle se plie à la Volonté de Dieu, alors elle soumet elle-même sa volonté à la Volonté de son Créateur, et alors elle reconnaît les joies terrestres comme un danger qu'elle doit dépasser pour être plus près de Dieu. Donc l'homme peut trouver l'unification avec Dieu seulement lorsqu’il se donne sans résistance en renonçant à tout pour un unique but, arriver à Dieu. L'esprit est de bonne volonté, mais la chair est faible, et tant que l'âme pourvoit le corps et tourne donc vers lui sa volonté, l'esprit qui voudrait arriver en haut, est bâillonné. Donc, l'âme doit lutter contre la chair, elle ne doit pas s’occuper de ses avidités, mais donner la liberté à l'esprit. L'âme doit se séparer volontairement du corps, pour s'unir avec l'esprit, même s’il lui en coûte une lutte qui semble peu agréable. Et cela est le sens et le but de la vie, à savoir : que l'homme prête quotidiennement résistance contre les avidités du corps, pour qu'il les vainque et donne la liberté à l'esprit en lui pour se lancer en haut dans les régions spirituelles, pour accueillir là le patrimoine spirituel, et donc ramasser une richesse impérissable pour l'Éternité.

Amen