Source: https://www.bertha-dudde.org/fr/proclamation/1782

1782 La Voix intérieure

1941/01/21: livre 27

Celui qui ne se ferme pas à la voix du cœur, doit faire inévitablement ce qui est complaisant à Dieu, parce que cette voix résonne seulement là où l'homme tend vers Dieu, c'est-à-dire que dès qu’il se détourne de Dieu la voix intérieure se tait, mais lorsqu’elle parle elle ne peut pas pousser l'homme au mal. L'homme qui cède aux poussées des forces mauvaises, c'est-à-dire qui fait ce qui est contraire à la Volonté de Dieu, n’entendra jamais et encore jamais les Exhortations ou les Avertissements intérieurs. Il a fait taire en lui la voix en n’obéissant pas aux mises en garde ou aux avertissements. Lorsque la voix résonne dans le cœur, c’est toujours la Voix divine, et ce qu’elle dit à l'homme de faire sera toujours juste devant Dieu. Donc un homme qui s’occupe de sa voix intérieure et la suit, ne peut jamais agir injustement, parce que celui-ci a la volonté pour le bien et donc ne peut pas agir mal. Seulement lorsqu’il ne s'est pas encore libéré des avidités mondaines, lorsqu’il veut s'acquitter de ses désirs terrestres, alors c’est l'ennemi qui le séduit justement à travers ces avidités terrestres, et c’est lui qui tient devant la poussée du cœur de l'homme toutes les joies et les plaisirs mondains. Et alors il existe le danger que l'homme ne s'occupe pas de la voix intérieure. Alors le corps a conquis le dessus sur le cœur. Et la volonté de l'homme s'est tournée vers ce qu’elle devait vaincre. La mesure sera ensuite toujours celle-ci, est-ce que l’homme a réalisé la Volonté divine, c'est-à-dire s’est-il plié au corps et à ses désirs ou bien l'homme a-t-il fait et pensé à ce qui est d'utilité pour l'âme. La voix du cœur exigera toujours de l'homme d'exécuter ce qui est en faveur de l'âme, elle ne résonnera jamais en faveur des désirs du corps. Maintenant celui qui veut s'acquitter sérieusement de la Volonté de Dieu, celui-ci entendra assez clairement la voix intérieure, il saura à tout instant ce que Dieu exige de lui, il lui manquera seulement parfois la Force de l'exécuter, mais alors il doit seulement prier et la Force lui arrivera. Sa volonté et sa prière peuvent tout obtenir. Mais s'il manque une des deux choses, alors sa vie sera une lutte et un combat tant qu’il ne demandera pas intimement et qu’il ne voudra pas ce qu'il demande avec un plein sérieux. La volonté de l'homme accomplit tout, lorsqu’elle s'unit avec la Volonté divine. Donc la prière doit être pour la volonté encore faible, parce que ce qui est insaisissable pour les hommes lui deviendra clair s'il le considère comme une Œuvre de Création de Dieu, qui est inséparable de son Créateur. Et donc l'être est aussi en constante liaison avec Dieu et il doit seulement vouloir sentir cette liaison, à travers la Voix divine qui indique constamment à l'homme ce qu’il doit faire et ne pas faire. Mais le fait de l'écouter dépend uniquement de sa volonté, parce que Dieu met en garde et avertit toutes Ses créatures, mais Il ne les force pas à L’écouter.

Amen