Source: https://www.bertha-dudde.org/fr/proclamation/1781

1781 La Grâce divine – La demander

1941/01/20: livre 27

L'instant le plus important dans la vie terrestre est de devenir conscient de sa faiblesse et de se tourner vers la Grâce divine. Cette dernière l'homme ne la reconnaîtra jamais tant qu’il se croit lui-même fort. Seulement la sensation de faiblesse le rend capable de se servir de la Grâce divine, c'est-à-dire de désirer quelque chose qui lui enlève la sensation de faiblesse, et ensuite il reconnaît comme une grâce, comme un Cadeau, cette prestation d'Aide perceptible et offerte par Dieu dans l'Amour pour lui. Et cette reconnaissance est pour lui très importante, parce que maintenant l'homme, en demandant la Grâce, établit aussi consciemment le contact avec Dieu et cela montre sa foi comme aussi sa confiance en Dieu, chose qui a maintenant pour conséquence avec certitude le développement de l'âme vers le Haut. La Grâce divine est un Moyen d'Aide vers le Haut, la Grâce divine est en outre aussi déjà l'exaucement de la prière, c’est une preuve de l'Amour de Dieu ; et là où celle-ci se manifeste, là l'homme ne doit pas craindre d'être abandonné de Dieu. Il ne doit craindre aucun naufrage spirituel, mais il ne doit pas craindre d’une manière terrestre, parce que la demande pour la Grâce divine ne restera jamais non entendue, et l'homme vaincra tout en étant dans Grâce divine. Car la Grâce divine est une Force que Dieu envoie aux hommes sans leur mérite. La Grâce divine n'est pas distribuée selon la dignité, mais tous les hommes peuvent la recevoir sans limite, ils doivent seulement la désirer et la demander. Mais la Grâce ne peut pas être distribuée si elle n’est pas demandée. Dieu cherchera toujours seulement à Se faire remarquer ou à stimuler l’homme à désirer Sa Grâce, mais il n'offrira jamais Sa Grâce aux hommes qui croient ne pas en avoir besoin. Les hommes sont arrogants ; ils ne savent pas qu’ils ne sont rien, si Dieu le veut, mais ils croient pouvoir vaincre tout dans le monde avec leur force. À ces hommes Dieu doit montrer Sa Force, il doit les rendre sans défense de sorte que maintenant ils L’invoquent pour Sa Grâce, parce qu'alors Il la leur transmet, et seulement alors l'homme commence à mûrir dans son âme. Mais avant son apport le chemin sur la Terre se déroulait sans grand succès spirituel, bien que l'homme ait déjà trouvé joie et satisfaction corporelle d’une manière terrestre. Seulement ce qui sert à l'âme a une valeur qui reste, mais pas ce que le corps désire et qui le maintient. Et si l'homme demande toujours et constamment la Grâce, l'afflux ne s'épuisera jamais, et vivre dans la Grâce divine procure à l'âme une Bénédiction inimaginable et donc c’est la première et la plus importante chose qui doit être reconnue, parce que seulement maintenant l'homme travaille consciemment sur son âme s'il demande continuellement la Grâce divine, pour qu'elle puisse lui affluer sans limite.

Amen