Source: https://www.bertha-dudde.org/fr/proclamation/1780

1780 Foi et confiance – l'événement - la force de la nature et l'Entité

1941/01/19: livre 27

Dans l’embarras général il apparaitra que certains hommes restent plus calmes, c’est ceux dans le cœur duquel a pris racine une foi profonde une grande confiance en Dieu. Là où toute aide semble impossible, ceux-ci espèrent encore dans l'Aide du Seigneur. Et Dieu ne laisse jamais tomber en ruine cet espoir. Il leur envoie Son Aide, même si elle n'est pas reconnaissable d’un point de vue terrestre. Il ne laisse jamais et encore jamais dans la misère l'âme de tels hommes qui demandent et qui sont confiants. Et lorsqu’ils voient arriver leur fin prochaine, Il leur donne tout à coup la connaissance intérieure que le cours de leur vie terrestre est terminée et que maintenant ils échangent la vie terrestre avec une vie beaucoup plus belle, de sorte qu’ils laissent volontiers et joyeusement la vie terrestre et ne demandent plus de la conserver. Maintenant ils reconnaissent qu'ils s'acquittent d'une mission, que leur décès terrestre doit aider d’autres âmes à monter en haut, et leur connaissance de Dieu leur fait porter ce sacrifice d’un cœur léger, car cela n’apparait comme un sacrifice que seulement pour le prochain. La foi et la confiance rendent facile même l'heure la plus difficile ; se livrer toujours avec confiance à Dieu, laisser gouverner le Père céleste selon Son Consentement et attendre sans peur tout ce qui arrive, donne la Force la plus grande. Et l'humanité aura bien besoin de cette Force dans le temps qui arrive, la vie sera presque insupportable pour les hommes auxquels il manque la foi et donc aussi la Force. L’Action extra-terrestre sera reconnue parce que le pouvoir terrestre ne peut rien changer au malheur qui vient sur les hommes. Mais se tourner vers un Être extra-terrestre pour demander en se donnant à Lui, contre cela l'humanité se rebelle, or c’est de toute façon l'unique possibilité pour améliorer cette situation difficile. Les poids terrestres incitent à la prière, et cela est bien pour celui qui ne se ferme pas à cet avertissement, se tourne vers Dieu et se réfugie en Lui. Mais l'humanité est vraiment trop arrogante, et même dans sa grande souffrance elle ne veut pas se plier. Elle n'a aucune foi dans un Être toujours prêt à aider et donc elle ne L'invoque même pas. Et ainsi l'homme Le considère même comme une créature qui n'a aucune puissance de plus que lui, et sur cette fausse pensée de base il s’édifie maintenant une orientation de pensées totalement fausses. Un compte qui commence avec une erreur ne peut jamais aboutir à un résultat juste. Mais Dieu voudrait quand même guider ces pensées fausses sur la bonne voie, Lui-Même voudrait Se porter à la conscience des hommes, Il voudrait seulement que les hommes croient en Lui, qu'ils Le reconnaissent comme l'Esprit le plus puissant du Ciel et de la Terre. Et donc Il leur montre Sa Puissance, Il guide l’attention du monde vers un événement extraordinaire qui n’est explicable seulement qu’avec l'Omnipotence de Dieu. Il met en émoi les forces de la nature, le Législateur de l'Éternité renverse certaines lois de la nature, mais Il veut Être reconnu et compris en tant qu’Entité, c'est-à-dire Être invoqué par les hommes dans la prière, parce que cette invocation témoigne de leur foi en Dieu. La prière est trop peu utilisée, parce que les hommes préfèrent croire en une force de la nature, mais ils ne croient jamais et encore jamais qu'un Être le plus extrêmement parfait pourrait Se mettre en contact avec les créatures terrestres, et donc ils n'utilisent pas la prière malgré des indications intérieures toujours continues. Et maintenant ils se trouvent dans un double danger, celui de devoir perdre soit leur vie terrestre comme aussi celle spirituelle, parce qu'à eux il manque la foi dans la puissance et la force de la prière, à ceux-ci il ne peut être concédé ni Aide spirituelle ni aide corporelle, leur âme se trouve dans une situation compatissante s’ils perdent la vie terrestre et entrent dans l'au-delà totalement sans foi. Parce que vraiment dans un tel état de refus l'âme dans l'au-delà n’admettra pas les enseignements, parce qu'elle ne peut pas être portée près de la connaissance de l'éternelle Divinité autrement que sur la Terre, dans l'au-delà elle devra porter d'indicibles souffrances, et celles-ci seront enlevées seulement si elle accepte l'Enseignement divin que sur la Terre elle avait refusé. Elle devra parcourir une voie infiniment longue dans l'au-delà, jusqu'à ce qu’elle ait atteint ce qu’elle aurait pu atteindre facilement sur la Terre car, tant qu’elle ne désire pas Dieu et que par ce désir elle impose à sa volonté de se soumettre à la Volonté divine, elle ne peut pas s'approcher dans la plus profonde humilité de Celui envers lequel elle était arrogante.

Amen